Comprendre l’anatomie du Visage et dessiner les expressions faciales

Apprendre à dessiner un visage ou un personnage s'avère bien souvent être le premier intérêt du dessinateur débutant.
Pour autant, la façon instinctive dont on apprend à dessiner les portraits ou les personnages trouve rapidement ses limites, comme par exemple: copier nos personnages de bandes dessinées favoris.
Cette pratique peut nous faire prendre confiance en notre trait, mais dès qu'il s'agit d'inventer nos propres personnages sans modèle, cela s'avère impossible.

En effet, copier des personnages sans comprendre comment le corps humain est structuré et comment il fonctionne, ne nous donne pas la possibilité de retenir correctement un personnage en trois dimensions.
En d'autres termes, copier un dessin à l'identique en deux dimensions, ne nous enseigne absolument pas comment dessiner un personnage en perspective dans un décor, avec une pose inventée.

C'est à ce stade en général, que l'apprenti dessinateur se sent stagner et se dit que le dessin n'est pas fait pour lui.
Pourtant, en structurant et ciblant son apprentissage, tout devient plus simple et les vrais progrès surviennent enfin!

Art et pessimisme

On se sent vraiment nul quand on stagne dans son apprentissage sans savoir pourquoi (je suis passé par là).

Éléments indispensables pour le dessin de personnage (rappel)

Voici les étapes que j'utilise pour enseigner le dessin de personnage à mes élèves:

  1. Apprentissage de l'anatomie simplifiée.
  2. Apprentissage des rythmes du corps humain.
  3. Apprentissage de la biomécanique, de l'équilibre et du langage corporel.
  4. Apprentissage des proportions en perspective.
  5. Apprentissage du placement d'un ou plusieurs personnages dans un décor.

Note: Une incapacité totale à progresser dans les étapes 4 et 5 révèle en général de grosses lacunes dans les bases du dessin, ce qui pourtant devrait être traité bien avant le dessin de personnage.

Pour le dessin de visage, nous procédons un peu de la même façon dans la formation portrait:

  1. Apprentissage de l'anatomie du crâne et des muscles du visage.
  2. Compréhension de la mécanique des différents tissus mobiles sous la peau.
  3. Apprentissage des proportions et de la construction en perspective.
  4. Compréhension des jeux de lumière et rendus des volumes.
  5. Travail sur la ressemblance du modèle (facultatif pour ceux qui ne souhaitent pas faire du réalisme).
reconversion-professionnelle

Quand faut s'y coller, faut s'y coller 🙂

Anatomie des muscles du visage

Voici une image résumant les muscles principaux du visage.
J'ai regroupé les muscles des narines et supprimé les muscles qui ne participent que rarement à certaines expressions, afin de vous simplifier la tâche.

anatomie muscles visages

Voici un mélange de nomenclature latine et anglophone des noms des muscles du visage. En comprenant l'étymologie de chaque muscle, il devient plus facile d'en déduire la fonction (c'est à dire l'action). 

Comme toujours, plutôt que de retenir bêtement le nom des muscles par coeur, il est préférable de comprendre la fonction d'un muscle pour s'en souvenir à long terme.

Mais avant cela, un petit rappel sur ce qu'est un muscle, car cette compréhension est importante.
Grosso modo, un muscle est un tissu contractile qui rapproche ou maintient activement plusieurs éléments du corps humain.

contraction-biceps-anatomie

L'exemple le plus facile à retenir est celui du biceps brachial, que tout le monde connait. La contraction raccourcit le muscle, bien qu'il paraisse plus gros.

Pour faire très simple, le biceps permet de plier le coude. En d'autres termes, lorsque ses fibres se raccourcissent (à l'état actif), comme pour tout bon muscle qui se respecte, il rapproche un 1er élément (radius) à un second (humérus).

Pour le visage, il en va exactement de même!
Par exemple pour changer d'une expression faciale exprimant la tristesse à une expression plus heureuse, il faudra activer certains muscles et en relâcher d'autres.

Les muscles du visage en bleu violet se synchronisent pour révéler notre expression faciale. Les muscles restants sont relâchés. L'expression du visage était une des clés de survie de nos ancêtres.

Les muscles du visage étant relativement plats, il est difficile de les distinguer sous la peau; pourtant ils existent bien et sont très actifs!
Chaque muscle joue un rôle et la combinaison des contractions exprime un très large panel de mimiques.

Fonctions et actions des muscles du visage

Frontalis
Il permet de lever un ou deux sourcils. Lorsqu'il se contracte, le front forme des rides plus ou moins parallèles.

Corrugator
Il rapproche les deux sourcils au centre et un peu vers le bas. Des petites ridules se forment au milieu.

Orbicularis Oculi
Il permet d'ouvrir et de fermer les paupières plus ou moins fortement, la position de repos étant "yeux entrouverts" (moyen mnémotechnique: les morts ont les yeux ouverts!)

Procerus
Il rapproche les deux sourcils au centre mais surtout en bas. Des petites ridules se forment au milieu et en bas.

Nasalis Transversa
Élève les narines en direction des yeux. Des petites ridules peuvent se former au-dessus de chaque narine s'il est contracté fort.

Nasalis Alaris
Il pince les narines vers l'intérieur et le milieu. Lorsqu'il se contracte, on a l'impression que le nez est plus petit.

Nasal Dilator
Permet de dilater et d'ouvrir les narines afin de faire rentrer plus d'air. Le nez apparait alors plus gros qu'il ne l'est au repos.

Orbicularis Oris
Ce muscle rapproche les deux coins de la bouche et creuse les joues. Il provoque typiquement une bouche en forme de coeur (Parfait pour les bisous).

Levator Labii Superioris
Permet de remonter un coin de la bouche pour révéler une canine (parfait si on veut avoir l'air d'un dur à cuire.)

Levator Labii Superioris Alaeq Nasi
Prendre l'air dégouté devient facile avec ce muscle, qui rapproche la bouche vers le nez tout en montant légèrement les narines.

Own Elevator
Permet de remonter la lèvre supérieure vers le nez et révèle les premières incisives supérieures.

Zygomaticus Minor
Permet de remonter la lèvre supérieure vers le nez et révèle toutes les incisives supérieures (attention chien méchant)

Zygomaticus Major
Étire les coins de la bouche vers l'extérieur et le haut, en affinant les lèvres par effet d'élasticité.

Risorius
Étire les coins de la bouche vers l'extérieur à l'horizontale, en affinant les lèvres par effet d'élasticité..

Buccinatorius
Tire les coins de la bouche en arrière et vers le haut en les étendant latéralement. Sa contraction module la quantité d'air retenue dans les joues.

Depressor Labii Inferioris
Tire la lèvre inférieure vers le bas et la fait ressortir vers l'extérieur, ce qui la rend plus visible et exposée que la lèvre supérieure.

Depressor Anguli Oris
Tire la lèvre supérieure vers le bas et aide à fermer la bouche. Il fait exactement l'inverse de ce que fait le muscle zygomatique majeur.

Mentalis
Tire le menton et sa peau vers la lèvre inférieure, ce qui donne la sensation que le menton remonte. Il provoque aussi des ridules sur le menton.

Masticators
Ferme la bouche et serre les dents. Permet non seulement d'aider à la parole et aux expressions faciales, mais aussi de mâcher des aliments. (sur le dessin en position basse avant la fermeture)

Platysma
Ce muscle large du cou protège la région de la gorge et par conséquent des voies aériennes, tout en remontant la peau du thorax et en tirant la bouche vers le bas.

Voici une image qui résume l'action des différents muscles (pour la sauvegarder, clic droit >>> "enregistrer l'image sous" )

Quels muscles pour quelle expression faciale?

Nous venons de voir l'action isolée des muscles sur le visage.
Reste le plus rigolo à faire: étudier quels muscles participent aux différentes expressions faciales.

Pour dire vrai, il existe autant d'expressions faciales que de combinaison d'activation des muscles du visage.
En réalité, les 43 muscles faciaux permettent plus 10000 expressions faciales. Parmi celles-ci, seulement 3000 auraient du sens.

En soit, le dessin des expressions du visage permet de raconter des histoires sans même représenter des dialogues dans des bulles de bandes dessinées, un peu comme un film muet sans parole. C'est tout à fait étonnant quand on y pense.

Ci-dessous, voici un exemple d'expression faciale, parmi les plus connues: la peur!

3 muscles principaux qui expriment la peur: frontalis, orbicularis oculi et depressor anguli oris

Voici une image qui résume bien les activations des muscles selon les expressions faciales les plus communes:

Exercices et validation des acquis

Comment ça "j'apprendrais les muscles du visage plus tard?".
Allez, un petit effort, voici un exercice qui va vous aider à vous y mettre. C'est un jeu super sympa à faire.
Je vous demande d'essayer de trouver les muscles qui participent aux expressions faciales ci-dessous.

bisou kawaii manga

1. Bisou soufflé (manga kawaii)

blacksad garnido

2. Satisfaction (Blacksad)

battle-chaser joe mad

3. Stupéfaction (Battle Chaser)

Donnez vos réponses en commentaire!

45 réponses

  1. Bonjour
    C’est pas si facile de retenir des nom de muscles en Latin 😅
    Pour le premier c’est un orbicularis oculi ( bisou soufflé)

    Le second j’ai pas retenu le nom complètement zygomaticus (satisfaction)

    Le troisième y’a plusieurs muscles actif va pour procerus, corrugator , orbicularis oculi , levator labii superior je crois…( stupéfaction)

    1. effectivement 🙂
      en gros, principalement
      1. Bisou soufflé : orbicularis oculi ; orbicularis oris ; buccinatorius .
      2. Satisfaction : orbicularis oculi ; zygomaticus major.
      3. Stupéfaction : procerus ; nasalis transversa et platysma.

  2. J’espère que tu as eu autant de plaisir en rédigeant cet article qu’autant que moi à le découvrir. Cet article à la présentation originale et visuelle est à la fois complet, sérieux, instructif et ludique. Merci à toi pour ce travail très personnel.

    1. Salut Sylvain,

      Pour trouver la solution à un problème humain, il est parfois bénéfique de regarder aux extrêmes.
      Le dessin cartoon peut t’apporter des pistes car il exagère les expressions faciales.
      Par exemple si tu tapes sur google: “weariness cartoon expression”, tu vas trouver beaucoup de personnages avec les yeux à demi-fermé avec la peau tombante (gravité).
      L’essence de la lassitude est le “poids de la vie”, les paupières tombent, les bras tombent, etc. Il est donc nécessaire de faire jouer la gravité, et pas vraiment l’activité musculaire (sauf pour le côté douloureux de la fatigue)

  3. Merci beaucoup, Pit. C’est magnifique, tes cours. J’aimerais vraiment continuer à recevoir tes mails. Merci encore. Et bonne continuation!!!!!

  4. hello,
    Merci pour cette article complet, voilà mes proposition de réponses (au risque de me tromper lol ^^’)

    pour le 1 Bisou soufflé : orbicularis oculi, orbicularis oris et une touche de frontalis
    pour le 2 Satisfaction : orbicularis oculi, Zygomaticus major, frontalis
    pour le 3 Stupéfaction : corrugator, orbicularis oculi, procerus, depressor anguli oris et depressor labii inferior je pense ^^

  5. Bonjour Pit
    Pas facile mais j’ai essayé. Ton personnage représente la peur
    Muscles Frontalis – Orbicularis oculis et Depression anguli

  6. Bonjour Pit ! Pour le moment je ne dessine pas beaucoup, je fais du théâtre.. Et figure toi que tes dessins m’ont permis de travailler mes mimiques ! C’est tout simplement génial ! Maintenant j’ai mal, j’ai activé des muscles qui ne m’avaient rien demandé…. Faudra que je pense à ceux des mains prochainement, histoire de leur rappeler comment manier crayons et pinceaux Merci Pit pour ta générosité.

  7. Merci Pit pour ce paratexte sur l’anatomie des muscles du visage dans diverses mimiques. J’ai bien aimer et plus apprécier la façon d’aborder la question de déssin du visage de l’homosapien.

  8. magnifique démonstration et explications ! (et dessins si “parlants” ! Merci Pit ! je vais étudier tout ça avec beaucoup d’attention et de plaisir aussi ! c’est très généreux de nous faire ces vidéos intéressantes, instructives et motivantes ! Alors je m’y mets, et je te remercie encore !

    1. Alors justement, je n’ai mis que les expressions les plus courantes.
      Comme dit dans la vidéo, il existe pas loin de 3000 expressions qui ont du sens.
      Le jeu maintenant, c’est de combiner un maximum de muscles et de les trouver toutes 🙂

    1. joli 🙂

      1. je pense que le buccinatorius travaille aussi
      3. le nasalis dilator est une bonne idée. Effectivement, il pourrait participer!

  9. J’ai vraiment été satisfaite de découvrir ce travail.
    Je m’explique dans le sens ou il y a un an j’ai fait une paralysie faciale (gauche).j’ai beaucoup travaillé sur les muscles comme toi quand tu fais des grimaces. Je n’avais pas conscience de tous ces muscles avant mon problème. J’ai appris, j’ai découvert… Je suis remise à 99% donc il y a encore 1 petit %qui m’empêche de siffler de faire un beau clin d’oeil et qui me rappelle de temps que j’ai un muscle sur ma façade. Quand j’écarte la narine gauche, cela tire un peu aussi. Et voilà que tu débarques avec les muscles du visage. Est ce du hasard?
    Voilà tu sais tout.
    Bonne journée à toi.

    1. Je te rassure Joëlle, la plupart des gens ne savent pas siffler 🙂
      Je suis content que tu aies récupéré en tout cas. J’avais fait un stage en neurologie quand j’étais étudiant et je voyais beaucoup d’hémiparésies faciales chez les patient ayant eu un AVC (ainsi que des aphasies, selon le côté touché).
      Les plus jeunes récupéraient souvent leur motricité, si l’AVC n’était pas trop massif.

      Le hasard fait bien les choses.

      PS: en fait je t’espionne! 🙂 🙂 🙂

  10. merci beaucoup Pit , je prendrai du temps pour comprendre les différentes expressions du visage.
    et j’essaierai de travailler ces portraits expressifs. merci merci milel fois

  11. Faire ” l’ ANE ” , à notre époque , c’est la Reconnaissance du ” Savoir-Faire & Etre ” , de l’animal très critiqué jadis , puis mis en lumière maintenant . Bravo et merci .

    1. effectivement, la peur et la surprise utilise les mêmes muscles.
      C’est la façon dont le frontalis s’active.
      Pour la peur, peut s’ajouter le corrugator (que je n’ai pas activé ur mon image)

  12. Whaouh,!!!!! Sacré boulot!!!! Merci infiniment Pit.
    Presque hâte de commencer la formation portrait mais pour l’instant je me régale trop dans la formation Aquarelle.A bientôt

  13. E X C E L L E NT ! J’en suis pour l’instant à la formation Croquis Vivants et Aquarelle mais ça donne vraiment envie pour la suite. Pour répondre à ton petit jeu et bien que mes neurones ne soient pas encore très réveillés malgré un 2e café mais comme j’ai adoré ta présentation et ta façon de synthétiser :
    1. Bisou soufflé : orbicularis oculi (yeux) ; orbicularis oris (bouche) ; buccinatorius (souffle).
    2. Satisfaction : orbicularis oculi (yeux) ; zygomaticus major (bouche).
    3. Stupéfaction : procerus (sourcils) ; nasalis transversa (narines) et platysma.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Déconnexion


Bienvenue !


Se connecter

xCUSTOM

Your custom content goes here.