Dans le futur, nous essaierons de récolter des avis sur les cours de dessin donnés dans cette école dont le programme vous est présenté dans cette fiche.

Établissement d'art fondé en 1817, l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris est communément appelée Beaux-Arts de Paris. Faisant partie de l’université Paris Sciences et Lettres (un regroupement d’universités qui comprend 25 établissements prestigieux de la capitale), l’école des Beaux-arts de Paris est un établissement public directement sous la tutelle de l’Etat et du ministère de la culture. 

Lointaine héritière des écoles de l'Académie royale de peinture et de sculpture (fondée en 1648) et de l'Académie de Saint-Luc (refondée en 1649), l’école des Beaux-arts de Paris a fêté ses 200 ans d'existence en 2017. Cette anniversaire fut l’occasion d’inaugurer certains lieux totalement restaurés et de procéder à  l’ouverture d’un musée proposant un parcours sur les traces des élèves d’autrefois.

Les Beaux-Arts de Paris sont implantés sur deux sites : 

Saint-Germain-des-Prés

L’institution parisienne des Beaux-Arts se répartit sur deux hectares et compte de nombreux ateliers. À cela, on peut ajouter trois amphithéâtres, une bibliothèque spécialisée en art contemporain et deux espaces d’exposition, le Palais des Beaux-Arts et le cabinet des dessins Jean Bonna.

Saint-Ouen

Depuis 2008, l’école dispose d’une seconde implantation. Ce vaste espace est localisé dans le quartier des Puces. Il abrite les ateliers et pratiques de taille, mosaïque, modelage, moulage, moulage, forge, matériaux composites et céramique. Ce site permet de développer des projets de grande envergure grâce au 1 000 m² de surface de cet ancien bâtiment industriel.

On retrouve également dans ce site, la classe préparatoire publique  “Via Ferrata”, ouverte depuis la rentrée 2016. Elle accueille vingt-cinq étudiants issus de lycées placés en zone prioritaire, voulant se préparer aux concours d’entrée aux écoles d’art. Cette classe bénéficie du soutien de la Fondation SNCF et de Gide Pro Bono. “Via Ferrata” propose une formation pratique et théorique ainsi qu’un accompagnement pédagogique très individualisé , à raison d'environ 35 heures de cours hebdomadaires. L’enseignement comporte des plages de créations personnelles, des sorties, rencontres et conférences culturelles. Les élèves bénéficient également de la programmation de l'École et de ses infrastructures (bibliothèques-médiathèque, visites d'ateliers et d'expositions). 

Les Beaux-Arts de Paris constituent un important ensemble architectural dont l’ancienneté des bâtiments s’étale du 17e au 20e siècles. L’école sera successivement installée au Louvre, au Collège des Quatre-Nations, rue Mazarine, puis sur le site de l’ancien couvent des Petits-Augustins, rue Bonaparte. La chapelle et ses bâtiments annexes constituent les constructions les plus anciennes de l’École.

L’école cumule plusieurs missions. Il s’agit tout d’abord d’un lieu de formation et d’expérimentations artistiques pour préparer en cinq ans le diplôme national supérieur d’art plastique (DNSAP). Mais aussi un espace d’expositions et de conservation de collections historiques et contemporaines. Enfin, l’école remplit aussi un rôle de maison d’édition.

Le premier cycle de trois va permettre aux étudiants d’apprivoiser tous les outils théoriques et techniques indispensables liés à la création artistique. L’autre objectif est aussi de les aider à identifier leur projet personnel. Le deuxième cycle court sur deux années. Il est dédié à la préparation du Diplôme national supérieur d’arts plastiques (DNSAP) à la fin de la cinquième année d’études. Ce diplôme  vaut le grade de master. Ces deux années sont complétées par un stage professionnel (ou un séjour d’étude à l’étranger). Lors de ce deuxième cycle, les étudiants vont pouvoir approfondir leur formation théorique, notamment dans le cadre d’une recherche donnant lieu à la rédaction et à la soutenance d’un mémoire.

La formation est dispensée en atelier, sous la conduite d’artistes reconnus. Cette pédagogie en atelier est complétée par un éventail d’enseignements théoriques et techniques. Ils ont pour objectif de présenter aux étudiants une diversité d’approches. Ces enseignements vont leur apporter une importante culture artistique sans pour autant laisser de côté le champs d’expérimentation et la transdisciplinarité.

Organisation des études

Les ateliers

Tous les étudiants doivent être inscrits dans un atelier de pratiques artistiques. Ils peuvent rester dans un seul atelier durant toute leur scolarité, ou en changer en fonction de l’évolution de leur travail (en accord avec les chefs d’atelier concernés).

Le département des pratiques artistiques (la liste des départements sera détaillée par la suite) propose vingt-neuf ateliers. Lieu de pratique, de création et d’expérimentation artistiques, l’atelier se destine également à être un espace de débats, d’échanges. Selon les besoins, un atelier peut se transformer en espace d’expositions.

Les étudiants de tous les niveaux (de la première à la cinquième année) y cohabitent et utilisent des techniques de création pluridisciplinaires. La pédagogie au sein de l’atelier associera suivi personnalisé et  dimension collective d’échanges. Le but étant de développer l’engagement artistique de l’étudiant, tout en l’aidant à construire un langage artistique singulier petit à petit.

Les enseignements techniques

Ces enseignements mettent en place un apprentissage en profondeur du travail de matériaux traditionnels ou modernes, avec une large ouverture sur les outils numériques. Ainsi, les étudiants vont pouvoir élargir leur champ de travail, développer la maîtrise de différents mediums et se libérer de différentes entraves créatives.  

Durant la première année, les étudiants vont pouvoir jouir d’une formation de sensibilisation aux diverses techniques enseignées à l’École.

Dès la deuxième année, les étudiants suivent des enseignements de technicité, choisis en fonction de leur pratique artistique.

L’histoire de l’art

Les cours d’histoire de l’art accompagnent les étudiants des trois premières années grâce à des cycles de cours. Ces derniers permettent d’acquérir différents fondamentaux pour naviguer en confiance dans l’histoire de l’art. Ces cours ont pour objectif de donner aux étudiants les moyens d’interpréter l’art de toutes époques et toutes provenances confondues. Pour approfondir différents sujets d’études, sont prévus des séminaires de recherche en quatrième année et des séminaires de diplômes en cinquième année.

Il est également prévu un cycle d’enseignement théorique transversal. Celui-ci est dédié à l’interaction entre la création contemporaine et l’histoire de l’art, en intégrant les disciplines connexes qui ont pu l’enrichir. L’ensemble des étudiants, toutes promotions confondues, sont concernés par ce cycle d’enseignement.

Le Dessin

Considéré comme une discipline transversale à la pratique des ateliers, le dessin est obligatoire les deux premières années. Une discipline à ne pas négliger tant  le dessin occupe à la fois une place majeure dans la conception d’une œuvre et qu’il peut être également considéré comme une œuvre en soi.

Premier semestre

ECTS

Atelier

10

Dessin

6

Enseignement théorique

  • Histoire générale de l’art
  • Diagonale

10

Disciplines connexes

  • Art et environnement numérique 
  • Langues

4

Deuxième semestre

ECTS

Atelier

10

Dessin

6

Enseignement théorique

  • Histoire générale de l’art
  • Diagonale

10

Disciplines connexes

  • Enseignement technique ou stage
  • Langues

4

Troisième semestre

ECTS

Atelier

10

Dessin

4

Technique 

4

Enseignement théorique

  • Histoire générale de l’art 
  • Diagonale
  • Anthropologie

10

Langues

2

Quatrième semestre

ECTS

Atelier

10

Dessin

4

Portfolio

4

Enseignement théorique

  • Histoire générale de l’art 
  • Diagonale
  • Anthropologie

10

Langues

2

Cinquième semestre

ECTS

Atelier

10

Enseignement technique ou Stage

4

Enseignement théorique

  • Diagonale 
  • Cours transversal 
  • Diagonale de l’art au présent

12

Langues

2

Sixième semestre

ECTS

Atelier- préparation et présentation du diplôme

16

Enseignement technique ou Stage

4

Enseignement théorique

  • Cours transversal
  • Enseignement obligatoire au choix 
  • Diagonale ou cours de l’en-dehors

10

Septième semestre

ECTS

Atelier

10

Mobilité à l’étranger ou Atelier

20 ou 10

Stage

18

Langue

2

Huitième semestre

ECTS

Atelier

10

Recherche

  • Séminaire 
  • Mémoire 
  • Méthodologie

14

Libre

6

Neuvième semestre

ECTS

Atelier

10

Recherche

  • Séminaire 
  • Mémoire 

12

Séminaire de diplôme

6

Langue

2

Dixième semestre

ECTS

Atelier – préparation et présentation du diplôme

24

Séminaire de diplôme

6

Besoin de revoir les bases et de se mettre à niveau?

L'abonnement au blog est gratuit et vous pouvez vous désinscrire quand bon vous semble (heureusement d'ailleurs!) 😉

Avis sur l'école

Aucun avis pour le moment 🙁