Dans le futur, nous essaierons de récolter des avis sur les cours de dessin donnés dans cette école dont le programme vous est présenté dans cette fiche.

Ecole de communication et de design, Com’Art est située à Paris, tout près du Louvre et du Palais Royal. Fondée par des professionnels des arts appliqués, elle accueille chaque année environ 300 élèves. L’équipe pédagogique est composée bien évidemment d’enseignants, mais aussi de designers, de graphistes, d’infographistes et d’illustrateurs. Tous ont pour mission d’accompagner, d’orienter et de former les étudiants de Com’Art dans la réalisation de leur projet professionnel. Les étudiants vont pouvoir se former au métier de leur choix dans le secteur du design : graphisme, design d’espace, design de produits, architecture d’intérieur, décoration d’intérieur, infographie, scénographie, mais aussi aux métiers du Web et du multimédia.

La pédagogie de l’école repose sur une approche par projet, devant permettre aux étudiants de se confronter rapidement aux différentes problématiques du monde professionnel, comme les cahiers des charges, l’estimation des délais ou des coûts, la présentation du projet, l'argumentation. Qu’elles soient techniques ou artistiques, les matières enseignées doivent permettre d'accompagner les étudiants dans leur progression, et dans l’acquisition des techniques qui les transformeront en professionnels. Pour revenir aux projets, ces derniers sont destinés à former les étudiants, mais aussi à permettre l’évaluation de ces futurs professionnels durant l’année. Les projets peuvent couvrir un vaste champ de missions allant de la création d’affiches publicitaires au tracé de plan, à la création de maquettes et à la modélisation 3D d’objets, sans oublier le web avec la création de page internet.

Les étudiants seront accompagnés dans leur recherche d'identité artistique lors de la Prépa arts appliqués, à travers la découverte des différentes techniques plastiques, des différents logiciels de PAO et de l’approche projet.

L’école met aussi en avant l’importance du book, car il permet à l’élève de mesurer sa progression et de l’enrichir de différentes références et techniques, mais aussi de présenter son travail et son savoir-faire lors d'entretiens avec des entreprises venant  lui proposer des projets, ou lors de la recherche d’un poste. D’ailleurs, en fin de première année de spécialisation, un stage d’un mois minimum doit être réalisé. Les étudiants seront aidés dans leur recherche, leur création de CV, leur lettre de motivation, et dans leur entraînement aux entretiens. Et pour continuer dans cette logique de professionnalisation, ils peuvent, dès la deuxième année, poursuivre leur formation en alternance. Un challenge de taille, car la charge de travail est plus importante, mais qui offre de meilleurs résultats en matière d'insertion professionnelle.

L’école propose plusieurs formations, dont certaines disposent de la certification Bachelor. C’est celles dont nous parlerons plus en détails par la suite : 

  • La formation Animation 3D,
  • La formation Décoration d’Intérieur,
  • La formation Design Produit Objet et Mobilier,
  • La formation Communication Visuelle,
  • La formation Architecture d’intérieur.

L’école dispose de locaux modernes et demeure, par choix, un établissement à taille humaine. Les salles de cours sont réparties en deux niveaux. 

Le premier niveau est consacré aux outils informatiques principalement. Les étudiants pourront alors y apprendre à maîtriser des logiciels comme Photoshop, Illustrator, InDesign, Autocad, dans des salles équipées d’ordinateurs iMac. 

Le second niveau comprend plusieurs salles de cours, plus un atelier de fabrication. Des cours de dessin et des workshops y sont organisés. C’est aussi à ce niveau que les élèves étudieront les matières générales comme le français, la philosophie ou les sciences humaines.

Formation

Prépa arts appliqués

Cette année offre l’opportunité d’acquérir les bases artistiques nécessaires pour la suite d’un cursus en arts appliqués. Pour passer à la suite des formations proposées par l’école, il sera demandé aux étudiants de valider cette année. 

L’objectif de cette formation est de les préparer aux concours très sélectifs des formations supérieures en arts appliqués. Ils vont apprendre les techniques artistiques fondamentales : le dessin, la construction d’une image, et se doter d’une solide culture générale et artistique. Il s’agit également d’une étape déterminante dans leur projet professionnel, leur permettant ainsi de choisir leur voie dans les arts appliqués : architecture, graphisme, animation, décoration…

Plus précisément, le programme repose sur divers axes qui, s’ils  sont différents, n’en restent pas moins complémentaires : 

  • Les savoirs traditionnels (histoire de l’art, culture de l’image, dessin), 
  • Les différents métiers proposés en arts appliqués (communication visuelle, architecture d'intérieur, design),
  • Les nouvelles technologies (infographie, analyse des médias, logiciels professionnels comme Photoshop, InDesign…).

Les matières générales englobent : 

  • l’anglais,
  • l’art, techniques et civilisation,
  • toutes les techniques de dessin (rough, modèle vivant, dessin d'observation, modes conventionnels de représentation... à l'aide des tous outils à disposition : encre de Chine, pastels, promarkers, sanguine, aquarelle, modelage, feutres, poskas, craie, graphite…).

Cette prépa, c’est aussi des ateliers :

  • l’atelier design, pour découvrir le travail d’un designer spécialisé dans le mobilier et le luminaire, éléments indispensables à la gestion d'un espace;
  • l’atelier architecture d'intérieur, pour parcourir tous les aspects du secteur et se familiariser avec les différentes notions indispensables pour suivre une formation dans ce domaine;
  • l’atelier multimédia, qui  transmet les bases des métiers de la PAO, ce qui se révèle nécessaire dans la recherche d’une alternance puis d’un métier par la suite.

L’évaluation durant l’année repose sur le contrôle continu, des examens ponctuels, des exposés et des présentations orales. Les étudiants peuvent ensuite poursuivre leur cursus en:  architecture d’intérieur designer, concepteur graphique, design produit, animation 3D, infographie, décoration aménagement.

Animation 3D cinéma numérique

Cette formation de trois ans va faire appel à des compétences permettant de couvrir l’ensemble d’un projet, elle demande de savoir travailler en équipe comme en autonomie.

Chaque année, les étudiants devront réaliser  des projets de courts-métrages, qui verront leur complexité évoluer au fil de la formation et de l’assimilation de connaissances et de compétences. Les enseignements visent à former de futurs professionnels de l’image numérique et à les rendre capables de travailler avec des logiciels professionnels. L’animation 3D étant un domaine pointu et exigeant, les étudiants apprendront à utiliser des logiciels comme 3DS Max, Character Studio, MentalRay ou encore Combustion. Ils doivent aussi se tenir informés des dernières évolutions dans le domaine de l’animation 3D. 

Ceux qui optent pour l’alternance suivront les cours à l’école et travailleront en même temps dans des agences ou des studios de création. Ils utiliseront le savoir-faire assimilé à l’école au profil de leur employeur, tout en découvrant de nouvelles choses et en se confrontant aux difficultés et exigences du milieu professionnel.

Les étudiants ne souhaitant pas faire une alternance devront effectuer huit semaines de stage obligatoire pour valider leur formation. Cela permet d’avoir un profil plus attrayant pour les recruteurs par la suite.

L’évaluation durant l’année repose sur le contrôle continu, des examens ponctuels et des milestones. L’évaluation de fin d’année se base sur la présentation du book professionnel, et d’un projet global complet devant un jury extérieur, constitué de professionnels.

Concernant les cours : 

  • Storyboard rough pour aborder le dessin, la réalisation, le synopsis et la création littéraire;
  • La scénarisation où seront traités: la découpe filmique; l’écriture d'un scénario; comment susciter l'intérêt;
  • La modélisation, qui permet aux étudiants d’apprendre à mettre en place et à structurer un univers virtuel, avec la modification d’objets, la gestion de l’espace, la création d’objets, la visualisation et la navigation;
  • Le rendu lumière et caméra, où les enseignants vont expliquer aux élèves comment travailler la lumière. L’enseignement va se concentrer sur la maîtrise de l’éclairage, la création des caméras, les matériaux, les textures et les surfaces;
  • Le compositing, où les étudiants vont apprendre l’ensemble des méthodes numériques consistant à mélanger plusieurs sources d'images et effets pour en faire un plan unique;
  • Le son, qui représente le deuxième grand domaine à maîtriser après l’éclairage, et où les élèves vont pouvoir découvrir l’art du mastering, de l’équalisation, du mixage et de la balance;
  • l’animation, qui demandera la maîtrise de différentes compétences dont le set up, le skinning et le morphing, les keyframes, les interpolations.

Décoration d’intérieur

Pendant ce cursus, les étudiants vont pouvoir découvrir le savoir-faire traditionnel et les techniques indispensables à l’exercice du métier de décorateur : dessin technique et architectural, culture artistique, connaissance des matériaux, conception et aménagement de l’espace et prise en main des logiciels de création professionnels (SketchUp, Autocad, Illustrator, Indesign, Photoshop). Ils reçoivent un enseignement artistique durant lequel ils abordent différentes techniques de représentation ( croquis, rough, esquisse, dessin technique – plan, coupe, élévation - perspective et mise en couleur). 

L’apprentissage du dessin va permettre de fournir des propositions visuelles pour leurs futures commandes. Pour représenter un espace, un volume ou un objet, la maîtrise des règles du dessin académique et technique est nécessaire. Les étudiants vont devoir interpréter des formes ou des compositions, en jouant avec les effets d’ombres, de matières et de lumières, tout en respectant les contrastes et la perspective. Autres éléments déterminants de la décoration intérieure, le choix des matériaux, des lumières et des couleurs. Les élèves vont se pencher sur les différents types de textiles et de matières (béton ciré, patines, fausse rouille…), dans le but de rendre des ambiances singulières à chaque projet; ils vont apprendre les bases indispensables pour nourrir leur travail et développer leur expression personnelle.

Des formations aux logiciels 2D et 3D adaptés à l’architecture d’intérieur et la décoration (Autocad, Sketch Up) sont au programme. Les élèves apprendront à modéliser les espaces et les volumes, à jouer avec les textures et les différentes sources lumineuses. La maîtrise des logiciels de PAO (Photoshop, Indesign, Illustrator) permet ensuite d’intégrer leurs projets dans une présentation professionnelle (traitement des visuels et mise en page). L’infographie va les aider à visualiser et communiquer leurs projets, mais aussi pour la réalisation du book. 

La formation peut se dérouler en alternance ou en formation initiale. Dans ce dernier cas, les élèves doivent faire un stage par an.

L’évaluation durant l’année repose sur le contrôle continu, des examens ponctuels, des projets réels, des exposés et des présentations orales. L’évaluation de fin d’année se base sur la présentation du book professionnel et d’un projet global complet devant un jury extérieur, constitué de professionnels.

Concernant les cours, les étudiants suivent un enseignement de 20 heures par semaine, sans oublier les périodes de stages. La pédagogie comporte trois parties :

  • La théorie, permettant d'approfondir la culture générale, de comprendre le monde contemporain et de se projeter vers le futur (histoire de l’art, étude des tendances et couleurs, histoire du mobilier),
  • La technique, pour définir les problématiques de structure et les exprimer de manière conceptuelle (maquette, informatique, dessin et perspective, scénographie),
  • L’aspect professionnel, avec ses cours de conception et de budgétisation.

Parmi les différentes matières enseignées lors du cursus, on trouve :

  • Tendances et couleurs (création de planches de tendance, la théorie des couleurs, les techniques de fabrication textile, constitution des dossiers de recherche, …);
  • Informatique, pour la maîtrise de logiciels comme Photoshop, InDesign, Illustrator, Autocad, SketchUp … ;
  • Dessin perspective (cours de rough et le dessin technique – perspective, plans, coupes, élévations);
  • Peinture décorative et matières (création de matières, de dossier de recherches thématiques, le travail de patine et les effets de matières, la recherche de textures, les croquis d’intention);
  • Histoire du mobilier, qui traite des évolutions du mobilier à travers l’histoire, des fondements de l’art et du design au XXème siècle, des designs danois, japonais et américain;
  • Conception et aménagement, où les étudiants travailleront sur la définition de l'ambiance, le revêtement, le mobilier, les choix de peinture, la lumière, la mise en page des planches de présentation, le travail du budget.

Décoration d’intérieur

Ce Bachelor design produit objet et mobilier veut former des étudiants à la conceptualisation, à la création et à l’amélioration des objets du quotidien, pour apporter confort, efficacité et praticité à l’utilisateur. Au cœur du processus de création, on retrouvera différents paramètres qui devront être pris en compte pour développer un produit :  la gestion des contraintes liées au ciblage client, aux matériaux, à l'ergonomie, au budget… Sans oublier la collaboration transversale avec un service marketing.

Donc durant cette formation,  l’étudiant se retrouve dans une démarche de création très complète, allant de l’étude des sciences humaines et des coutumes à la création de prototypes. Toutes les étapes allant de la décision à la conception, sont traitées pour une efficacité immédiate lors de l’intégration d’un jeune diplômé en entreprise.

La formation peut se dérouler en alternance ou en formation initiale. Dans ce dernier cas, les élèves doivent faire des stages pour augmenter leurs chances d’insertion professionnelle.

L’évaluation durant l’année repose sur le contrôle continu, des examens ponctuels, des exposés et des présentations orales. L’évaluation de fin d’année se base sur la présentation du book professionnel, et d’un projet global complet devant un jury extérieur constitué de professionnels.

Concernant les cours : 

  • Histoire du design, pour enrichir leur culture et générer par la suite des propositions de créations plus pertinentes, justifiées, innovantes;
  • Rough ou dessin d’intention, pour aider les étudiants à représenter rapidement leurs idées avant de les proposer à une équipe ou à un client; une étape qui intervient avant le dessin technique coté et la mise en 3D;
  • Dessin technique et prototypage, pour développer la précision. Les étudiants doivent maîtriser toutes les étapes de la représentation technique, les perspectives, les différentes vues cotées, les axonométries éclatées…. Dans le cadre de la formation, cela leur permettra de fabriquer des prototypes fonctionnels, et dans le monde professionnel de transmettre ces données au fabricant avec les informations les plus précises;
  • La connaissance des matériaux, qui est une base indispensable à la conception d’objets. Pour ne pas se tromper, cela demande de connaître leurs procédés d’utilisation, leur résistance, les compatibilités entre eux, leur transformation; 
  • Conception design, qui regroupe toutes les connaissances acquises individuellement. De l’étude du projet à son prototype en passant par l’identification et la résolution des problématiques, le choix des matériaux, l’étude des existants, de la concurrence, autant d’étapes pour concevoir des objets innovants;
  • Informatique, pour acquérir les compétences sur les logiciels nécessaires à la finalisation de chaque projet. Une maîtrise technique élevée sera recherchée et appréciée en entreprise.

Concepteur graphique-Communication visuelle

Ce cursus vise à former des étudiants à la conceptualisation et à la création de produits de communication au service d’un particulier, d’une institution ou d’une entreprise. Ils vont découvrir les différents aspects de cette discipline contemporaine, fortement marquée par les technologies numériques et les réseaux. Le design graphique s’adresse aujourd’hui à toutes les industries et recoupe un grand nombre de spécialisations. 

La formation veut permettre aux étudiants de découvrir tous les aspects de cette discipline, et dans cette optique ils participeront à différents cours : 

  • L’atelier culture du design graphique, qui  aide les étudiants à se constituer un bagage culturel indispensable. Ils vont acquérir de nombreuses connaissances sur le design graphique, et cela les aidera par la suite à trouver l’inspiration, de nouvelles idées et à défendre leurs choix;
  • L’atelier pratique plastique/storyboard, dont l'objectif est d'affiner les techniques de dessin appliquées au métier : croquis, déroulés imagés, ébauches. Le dessin est un vrai outil de travail;
  • Les cours de production graphique, qui offrent l'opportunité aux étudiants de travailler sur différents logiciels et de les maîtriser: Photoshop, InDesign, Illustrator, Final Cut, After Effect, des outils incontournables pour les graphistes professionnels;
  • Les cours de studio de création, qui apportent aux élèves les différents éléments clés de la communication visuelle. Ils vont apprendre à faire passer un message, à mettre en valeur une information, tout en travaillant sur des projets concrets.

À partir de ces cours, les étudiants vont pouvoir appréhender au mieux les différentes compétences indispensables dans leur future vie professionnelle.

En formation initiale, ils doivent réaliser un stage d’une durée minimum de 4 semaines (6 maximum) dans une entreprise, pour valider leur année de formation. L’alternance est également possible.

L’évaluation durant l’année repose sur le contrôle continu, des exposés et des présentations orales. L’évaluation de fin d’année se base sur la présentation du book professionnel, et d’un projet global complet devant un jury extérieur constitué de professionnels.

À l'issue du cursus, les étudiants acquièrent un double diplôme européen, Bachelor Communication Visuelle et un titre RNCP de Concepteur Graphique Niv.5.

Architecte d'intérieur

Cette formation  repose sur un enseignement pluridisciplinaire, durant lequel les élèves vont aborder le design d’espace au sens large du terme : architecture d’intérieur, scénographie, urbanisme et paysagisme. Ils se forment en tenant compte des aspects techniques, artistiques et fonctionnels.

Ce cursus vise à former de futurs techniciens polyvalents, collaborant à la conception d'espaces intérieurs, éphémères ou naturels. Cette formation veut permettre l’acquisition des compétences fondatrices de l'architecture d'intérieur, pour faciliter l'entrée dans le monde du travail, ou pour aider à poursuivre des études et effectuer une spécialisation. 

Ce Bachelor traite différents secteurs d’activité comme l’aménagement à but commercial, l’agencement du paysage urbain ou naturel,  la muséographie et la scénographie. Ce cursus va tourner autour de trois pôles d’enseignement :

  • L’enseignement artistique, proposant des cours basés sur l’apprentissage des techniques du dessin académique, la colorimétrie, l’approche du design graphique et du design de matières;
  • L’enseignement théorique, contenant l’Initiation aux arts visuels, l’étude de la sémiologie de l’espace, l’histoire de l’art;
  • L’enseignement professionnel, composé d'ateliers de conception, d’infographie, d’étude des modes de représentation et des volumes et book.

Ces enseignements permettent aux étudiants d’acquérir toutes les notions et compétences incontournables pour leur futur professionnel. Les enseignements professionnels et artistiques regroupent des matières qu’ils ont pu aborder lors de leur Prépa arts appliqués. Dans ce pôle d’enseignement, les élèves de cette formation devront participer aux cours de/d’ :

  • technologie et étude de matériaux, qui permettent l’apprentissage de toutes les caractéristiques des matériaux avec lesquels ils pourront travailler;
  • Informatique appliquée, pour maîtriser Photoshop, Indesign, Archicad, Illustrator, Autocad et Sketchup;
  • Sémiologie de l’espace, afin de comprendre le dynamisme des espaces, les contraintes et les règles auxquelles ils seront confrontés;
  • Expression plastique, permettant de développer la créativité, en travaillant notamment autour de thématiques imposées et adaptées au domaine de l'architecture d'intérieur;
  • Dessin technique et maquette, dont le but est de travailler la technique des étudiants en dessin de représentation professionnelle (plans, coupes, élévations, axonométries) et de leur apprendre à réaliser des maquettes (travail à l'échelle, matériaux, représentation);
  • Ateliers de conception, qui imposent la mobilisation de l'ensemble des compétences individuellement acquises, et permettent de passer de la théorie au concret, avec le travail sur des projets d’aménagement d'espaces, réels ou fictifs. Les étudiants vont apprendre à travailler selon un cahier des charges, en tenant compte des impératifs et des contraintes qui accompagnent un chantier en architecture d'intérieur. Ils vont aussi découvrir l'adrénaline provoquée par un travail exigeant et sous pression.

Un stage obligatoire en entreprise est prévu en fin de première année de formation. L’alternance est également possible.

L’évaluation durant l’année repose sur le contrôle continu,  des études de cas, des présentations orales et des examens ponctuels.. L’évaluation de fin d’année se base sur la présentation du book professionnel, et d’un projet global complet devant un jury extérieur constitué de professionnels.

Besoin de revoir les bases et de se mettre à niveau?

L'abonnement au blog est gratuit et vous pouvez vous désinscrire quand bon vous semble (heureusement d'ailleurs!) 😉

Avis sur l'école

Aucun avis pour le moment 🙁