fbpx
-

Répondre à : Ma galerie de débutant


Deuxbé
Membre AAD
Progression : 7%
Messages : 607
Inscrit : 15/03/2020

Message privé@Deuxbé

@Deuxbe (Deuxbé) Bonjour, tu es un passionné et travailleur acharné, ça fait plaisir à voir, tu vas faire de très belles choses, c’est déjà le cas d’ailleurs ! dis-moi, je vois que tu essaies des papiers, différents, crayons, fusains etc, où tu te les procures et sur quels conseils ? Et travailles-tu assis, à plat ou chevalet de table ou autre ? Merci pour ta réponse, Tu es un modèle de persévérance, continue !

Ciel ! Quel compliment !

Doubles mercis ! Globalement, je suis encore à des Parsecs de ce que je voudrai obtenir comme résultat.  J’ai encore du chemin.

Mais pour ne rien cacher, ayant fait un infarctus il y a peu, j’ai “ la chance ” d’avoir le temps de bosser. Je suis un grand anxieux, et le dessin est une thérapie.

Pour répondre à ta question. Je n’utilise depuis cinq mois que du papier imprimante format A4, et du crayon à papier de 2b à 8b. Jamais inférieur à 2b. J’utilise aussi la sanguine de marque conté à Paris ( la marque sans importance à mon avis ), mais sur le blanc c’est dégueulasse.

Depuis quelques jours j’utilise du papier gris ( idéal pour le pastel, la sanguine, le fusain…) que l’on trouve chez Clairefontaine, mais la référence est peut-être le “Tonal” de chez Strathmore . Pour les pastels, essayes les en crayon, mieux adaptés pour le petit format ( A4 ).

Le fusain c’est spécial. Il existe maintenant en crayon Hard, Medium, Soft, mais aussi en stick ( bâton ) de saule, vigne et le fusain compressé pour les noirs profonds. Le fusain de saule est instable, ce qui veut dire qu’il s’efface facilement au doigt. parfait pour les esquisses. C’est un média pas évident à maîtriser, puisqu’il interdit presque la pose de la main sur la feuille.

Pour le matériel, je suis basé à 30 minutes de Valence, et Cultura est assez fourni.

Les seuls conseils que j’applique sont ceux de livres de références, que je ne citerai pas puisqu’il en y a trop. Mes grands maîtres du moment sont Vilppu, Hogarth… et d’autres, j’ai beaucoup appris avec la méthode Loomis qui est assez populaire sur le forum.

Je n’ai pas de chevalet. Je possède une planche ( voilée trouvée au garage ) de 48 cms * 35 * 5 mm d’épaisseur, que je pose sur mes genoux contre une table, le plus vertical possible et le bras presque tendu, avec le papier scotché. Et surtout j’essaie d’oublier cette façon de tenir l’outil comme un crayon, mais plus comme une brosse. ( Sauf pour les détails ).

Mais depuis peu je me dis qu’il faut que je trouve du papier peint, pour utiliser le verso comme support, scotché contre un mur, ce qui permettra de travailler en grand geste, avec des pavés 😉

Planches 5 et 6 de Bargue au fusain de saule en stick de 3 et 5 mm sur format A4 imprimante

>

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.