-

Répondre à : galerie Tété


Deuxbé
Membre AAD
Progression : 6%
Messages : 1882
Inscrit : 15/03/2020

Message privé@Deuxbé

Ne te limites pas dans le temps ( c’est mon avis ), le temps passé sur un portrait se réduira de lui même avec l’habitude, ( mais pas 8 heures non plus ;). Mieux vaut passer un peu plus de temps sur la construction. Il serait bien d’ailleurs lors de cette phase, de suggérer les plans essentiels que tu connais du squelette du crâne, avec quelques traits droits et segmentés, soit la ligne de l’arcade, l’emplacement des yeux, tracer l’os jugal, les oreilles, la bouche… en traits droits sans courbes, très légèrement. Et surtout de ne pas dessiner les détails tout de suite, façon sculpture ( les détails c’est pour la fin )  C’est la première chose.

Deuxième chose:

Sur cette photo, et vu le piqué sur les yeux et le front, la mise au point est clairement faite sur l’un d’eux, la bouche et le nez étant flous.

Le piège de cette photo, c’est qu’il ne s’agit pas d’un visage parfaitement de face, mais légèrement pivoté sur la gauche du modèle. Cela explique ta ligne verticale courbée qui part de la démarcation capillaire, passe par le nez, et qui se termine en fuyant sur la gauche du modèle. Dans ce cas là, je te conseille plutôt de partir sur une belle droite – suture fronto-nasale, base du menton, et de construire autour, l’axe des yeux étant ici perpendiculaire à cette droite, ça facilite les choses, la perspective étant presque inexistante.

Au HB, tu assombris toutes les zones sombres sans aucun détail, en hachures, un peu comme si tu voulais peindre. ( voir photo ) mais tu indiques quand même le philtrum et les lèvres sans appuyer, mais en détourant en valeurs seulement, et non pas en traits marqués. Pour les yeux, tu suggère aussi les iris et l’ombre portée de la paupière supérieure, sans détail. En procédant de cette façon avec l’ensemble, tu vas te retrouver avec des masses sombres. Lorsque tout est correct, ressemblance et proportions, tu peux assombrir les zones les plus sombres au 2B en hachure ou au feeling, ( il faut que ça reste de l’art ) en commençant à penser aux détails.

Ensuite tu “attaques” les détails, sur cette référence évidemment et principalement les yeux. La base du nez, la bouche, les oreilles ( toujours en valeurs seulement mais en affinant un peu plus ). Tu peux ensuite renforcer les “core shadows”, assombrir les zones noirs, et éclaircir en tamponnant les demis-tons, les zones fortes à en les dessinant à la gomme. ( généralement ces zones sont bien plus petites qu’on le pense ).

Tu peux enfin affiner encore plus les détails. Les yeux, base du nez, oreilles. Si tu as bien dosé l’appuie avec ton crayon, et en utilisant les bons, c’est faisable 😉

>

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.