-

Répondre à : Miette de crowquette


Guppy
Membre AAD
Progression : 7%
Messages : 165
Inscrit : 02/05/2019

Message privé@Guppy

@Tihiana (Tihiana)Comme j’ai du temps, je me suis penché sur ton dernier dessin.

Premier constat, tu as tendance à dessiner des femmes avec de forts bassins, un peu trop fort par rapport au reste du corps.

Ce dernier dessin n’échappe au genre, mai globalement l’anatomie est bien rendue, avec comme défaut, les défauts habituels, mains et pieds plutôt trop petit, et beaucoup, mais vraiment beaucoup pour le pied.

Ne te rends tu pas compte du caractère très frêle du pied que tu lui as accordé ?  La cheville… bien que dans cette position on ne la vois pas, donc le pied est trop étroit. C’est le support de l’ensemble du corps, et l’ensemble est plutôt bien planté, il faut un pied en conséquence pour supporter le tout.

La position de la jambe est un vrai raccourci (terme technique en dessin) et tu t’en sors bien. Tu ne disposes que de peu de place pour rendre compte de la longueur de ce segment. Et au vu du genou la cuisse et le la jambe sont vues presque de face. Pour ce qui est du genou, ilme parait un peu de travers sur l’axe vertical. En rotation il n’y a pas beaucoup de degrés de liberté, c’est très contraint l’axe vertical du genou  contraint tout le reste dans une même direction.

Tu as eu des difficultés pour le dessous , le pied dévie de l’axe général et on ne se rend pas bien compte de la face avant du tibia qui est très horizontale, face contre le sol.

La première conséquence c’est que le mollet  est très écrasé par la cuisse,  il déborde donc de chaque coté, d’où la forme en deux demi cercles  que j’ai donnée coté interne,au dessus la cuisse (le vaste média, en dessous le mollet (gastronecmien). Ensuite elle est assise sur son talon, le pied est donc presque vertical avec seulement les doigts de pieds en appui. J’ai essayé de rendre compte de cet appui, avec le pouce en tension s’écartent de l’axe médian du corps.

Petite remarque sur les doigts de pieds ils vont en diminuant dans leur longueur, de sorte que le petit doigt de pied n’arrive en général qu’à peine au même niveau que le départ du gros orteil.

Tu as le même problème avec les mains qu’avec les pieds : trop petits, prends une mesure par rapport à la tête, une main c’est grand. Si tu la poses sur le visage elle le couvre jusqu’au milieu du front à peu près. J’ai esquissé une main sur le bâton, peut être encore un un peu petite. il faudrait une photo dans une position semblable, mais c’est toujours difficile et à moins de disposer de son propre modèle, on ne trouve pas souvent ce que l’on voudrait. C’est donc construit, comme le pied d’ailleurs

Le visage aussi me semble trop petit,il faudrait lui donner un peu plus d’ampleur. mais il sera alors un peu trop bas, c’est toujours difficile de reprendre une partie, habituellement cela entraîne toujours des répercussions un peu partout. C’est pour cela qu’il est important de bien mettre les choses en place dès le départ.

J’ai marqué les éléments du cou, les deux chefs su sterno-cléîdo-mastoïdien (SCM),

sterno pour sternum, en réalité les deux premiers chef du SCM s’accrochent sur la première partie du sternum qui s’appelle le manubrium,
cléïdo pour clavicule, les deux autres chefs s’insèrent sur le premier tiers de la clavicule en tournant un peu, en s’écartant du premier chef. C’est le petit arrondi en bas qui se recoube vers le centre de la calvicule.

Le cylindre qui forme le cou englobe à sa base l’insertion des deux chef du SCM , quand tu traces ce cylindre (même mentalement) tu te rends compte que le cou que tu as dessiné est trop  frêle.
mastoïdien pour mastoïde, c’est la bosse arrondie que tu sens derrière ton oreille, C’est là que vient s’accrocher l’autre bout des muscles SCM. Entre le haut et le bas c’est tendu en ligne droite, et ce muscle ressort fortement quand on tourne la tête.Attention ça marche à l’inverse, si la tête tourne à droite c’est le coté gauche qui se tend et qui devient saillant.

Ensuite pour former le cou en arrière se trouvent les trapèzes, les fibres de ces muscles s’accrochent au milieu de l’axe médian sur les vertèbres et la base du crâne pour aller se répartir sur l’arrière du dernier tiers de la clavicule, elles vont donc jusqu’au bout de la clavicule, (flèche) jusqu’à  l’articulation acromio-claviculaire. Ce point est le plus haut de l’épaule. Il est quelquefois très visible en forme une petite bosse arrondie, d’autre fois non.

Entre les deux, le SCM et les trapèzes,  il n’y a rien (pour nous dessinateurs) d’où le creux quelquefois très marqué.

Le sein gauche descend un peu bas et surtout son attache avec l’épaule est à reprendre. J’ai marqué en dessous le pectoral, ses fibres convergent vers l’arrière de l’humérus en passant sous le deltoïde et par dessus l’humérus. Le bord du pectoral forme la partie arrondie rectiligne en rouge entre les flèches , à cet endroit ce n’est plus le sein lui même mais bien le muscle, et il fait un angle avec l’arrondi du sein.

Ce bord rouge se situe en avant, et le trait plus loin  sous le bras représente l’arrière, c’est le bord du grand rond et du grand pectoral. On a donc deux plans différents un plan avancé et un plan profond qui représente la limite arrière du corps, entre les deux c’est le creux axillaire. Sur ton dessin, l’espace pour loger le tout est un peu restreint et tu pourrais sans peine l’agrandir un peu.

En dessous tu lui as carrément mangé les côtes, laisse lui un peu de place pour loger son poumon.

Tout ceci précisé je trouve que ce que tu fais est bon, et je te donne toutes ces indications pour que tu puisses encore faire mieux.

Vas y et montre moi ce que tu peux faire, ce sera ma récompense.

Guppy

>

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.