7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • #154239
    polka darwin Membre AAD
    Formations: 7 / 15
    Messages : 412
    Inscrit : 23/05/2019

    Message privé
    @polka_darwin

    Bonjour à tous,

    Qu'est ce que le confinement vous as t'il apportés par rapport au dessin?

    Personnellement, au début cela m'a permis déjà de m'inscrire ici et de commencer les bases du dessins.Hyper motivée

    car évidemment, j'avais beaucoup de temps .

    Au fil des mois, un ras le bol s'installe qui forcément influence ma façon d'aborder les cours.

    Je me renferme, m'isole et du coup le moral en prend un coup.Je repousse mes cours au lendemain, voir

    plusieurs jours.

    Et puis, je me dis, je ne vais pas me laisser bouffer par tout ce système.

    Je dirais que depuis mi mars de cette année, je reprends ma motivation et ma ligne de conduite.

    Et vous, où en êtes vous?

    Je vous remercie pour vos réponses.

    #154254
    TéTé Membre AAD
    Formations: 10 / 15
    Messages : 2814
    Inscrit : 21/08/2019

    Galerie
    Message privé
    @TéTé

    Bonjour @polka darwin (polka darwin),

    c'est compliqué comme sujet, il y a beaucoup de choses dans ton message. Quand je lis tes lignes, je vois un sujet sur le dessin, un autre sur le temps, un autre sur le confinement et même peut-être une espèce de déprime.

    Je pense que tu peux te rassurer sur le fait que beaucoup de monde en ce moment doit avoir les même problèmes au niveau motivation et du problème en gros de “comment combler tout ce temps que je n'ai pas l'habitude d'avoir” pour éviter de tomber dans l'oisiveté, l'apathie voire la dépression.

    C'est a priori ce qui t'as mené au dessin (avoir du temps), et tu as bien fait. Le dessin a un effet bénéfique je pense à cela. Soit simplement pour le plaisir de prendre un crayon, et de stimuler son imagination, ou par la stimulation d'un apprentissage long et progressif qui du coup demande des “objectifs” ou un projet et qui te sort de ta routine ennuyante dès que l'imaginaire fonctionne un peu moins bien.

    On pourrait en écrire des pages, et d'ailleurs @Pit a écrit des articles à ce sujet.

    Pour ma part, ce n'est pas le confinement qui m'a donné envie de dessiner. Elle était enfouie au fond de moi depuis très longtemps avec un vague projet d'apprendre à dessiner à ma retraite. Puis lors de vacances d'été dans le sud de la France, il se passe quelquechose d'étrange et ça va accélérer les choses…..une visite dans un musée, le passage dans un magasin de livres, la pulsion d'une envie d'achat d'un livre que je vois  sur le dessin en perpsective, l'achat d'un carnet de croquis et d'un crayon de bois, l'envie de dessiner et le premier dessin du jardin de la maison louée…. tout ça dans le même après-midi. Je vois que je ne suis pas doué et le soir Internet et la rencontre avec le site Pit qui m'explique que pas besoin d'être doué….Donc je démarre pendant quelques mois.

    Puis un burn out, suivi de gros problèmes de santé et une longue dépression m'ont “enfermé” avant le confinement, et du coup donné du temps pour dessiner. J'ai donc eu les même soucis que toi.

    Du coup, pour en revenir à ta question sur la gestion du temps et de la motivation, je pense que tout cela dépend de l'amour que tu as pour le dessin, de ton projet, de tes objectifs, mais je sais qu'on ne peut pas être à fond tout le temps. Apprendre la (les) techniques, c'est super, devenir régulier et progresser, c'est super également, mais c'est faisable à long terme que si l'envie de dessiner, l'amour du dessin, voire la passion du dessin sont en toi. Ils sont les moteurs du temps que tu passes et que tu y passeras.

    Excuse si j'ai été un peu long, mais pas facile de discuter de tout ça en trois lignes 🙂

    #154308
    polka darwin Membre AAD
    Formations: 7 / 15
    Messages : 412
    Inscrit : 23/05/2019

    Message privé
    @polka_darwin

    Bonjour @TéTé,

    A vrai dire, cela faisait un moment que je voulais prendre des cours de dessin mais je ne savais pas où.

    Et puis Pit est arrivé avec ses gros sabots!!!Et le confinement aussi!

    Je pense que j'ai encore peur de prendre le crayon et de me lâcher, parce qu'une fois que je suis partie, je me dis, ben

    tu vois tu y es quand même arrivée (même si ce n'est pas parfait).

    Bien sur, je traverse des périodes de doute mais quand je regarde mes anciens dessins et bien je suis tout de même contente.

    Comme j'avais expliqué à Pit sur son blog, je ressens beaucoup les saisons et l'hiver j'hiberne.Dès que les beaux

    jours arrivent, je redémarre.

    En tout cas merci pour tes commentaires, j'espère que d'autres dessineux suivront .

    Bonne journée

    #154335
    Bobby5 Membre AAD
    Formations: 10 / 15
    Messages : 1147
    Inscrit : 02/03/2017

    Galerie
    Message privé
    @Bobby5

    Pour moi c'est sans doute un peu  différent . Je n'ai jamais vraiment arrêté de dessiner , si, un peu mais bien avant le confinement, J'ai quitté le forum fin 2018, je crois. Mais c'est vite repartit !

    j'étais même sur une phase ou je dessinais de plus en plus . D'autant, comme je l'avais expliqué à Té Té que mes enfants dessinent aussi  et ça c'est super intéressant, une fois passé le cap ” Papa y dessine trop bien” . ( surtout quand ils ont découvert Artstation…)

    J'étais beaucoup sur Facebook et je me suis inscrit à de nombreux groupes de dessin pour les quitter tous…Au début du confinement, j'ai suivi une autre formation de Digital Painting, là je pouvais dessiner pendant des heures d'affilées pour faire les exercices. J'ai aussi ( enfin devrais-je dire) suivi les formations d'animation d' Aaron sur son site et Travis Blaise, dont les Live commençaient vers 20 H …

    Donc le bilan de l'année 2020 c'est beaucoup de formations ( même en 3D ) beaucoup d'images, même si j'ai rebloqué sur le Digital Painting en fin d'été, pour finalement revenir ici et m'y trouver très bien .

    Après mon caractère fait que je n'ai pas de pression. Je dirais que ma devise serait, pour le dessin “Just do it” ,  ou plutôt  “Fais le, même si c'est moche  ” 😀

     

    #154345
    TéTé Membre AAD
    Formations: 10 / 15
    Messages : 2814
    Inscrit : 21/08/2019

    Galerie
    Message privé
    @TéTé

    pour le dessin “Just do it” ,  ou plutôt  “Fais le, même si c’est moche  ”

    bonne devise ça 👍

    Dès que les beaux jours arrivent, je redémarre.

    ha, les bienfaits du printemps et du soleil 😃

    #154437
    Kynicky Membre AAD
    Formations: 6 / 15
    Messages : 921
    Inscrit : 17/10/2020

    Galerie
    Message privé
    @Kynicky

    J'apporte mon ressenti par rapport au confinement et au dessin.

    Mon expérience est différente des vôtres.

    Le premier confinement a coïncidé avec l'acceptation de me mettre en arrêt maladie longue durée. . Ça faisait 4 ans que je refusais et j'étais arriver à un point  où un jour (Le 9 janvier 2020) a été le jour de trop. ..

    Les premiers mois ont été très difficiles.  Ma passion première est la lecture, mais par principe je ne lis que le soir. Alors les journées étaient longues et je cogitais beaucoup.

    Le dessin : contrairement à beaucoup,  je n'ai jamais dessiné étant gamine. ..qqfois Quand j'avais 10 ou 12 ans mais avec le souvenir d'avoir entendu de mes freres et soeurs que c'était nul. De toute façon ce n'était pas dans notre culture le dessin. 5 enfants, seul mon père bossait, ma mère malade..mon enfance a été faite de corvees (jardin /conserves/bois/ménage…)

    Bref…pas de place pour le dessin… Alors j'ai laissé ça mais j'aimais regarder les gens dessiner, rêvant d'avoir ce “don”

    Quand le confinement a commencé.  Plus de sorties,'plus de marches,  plus de balades..

    J'ai commencé à repenser à ce que j'aimerais faire…et tout de suite j'ai pensé au dessin.

    En parallèle,  j'ai une copine de lecture qui vit en Belgique et qui s'y était mise 2 ans auparavant a l,académie (une école d'art) et qui partageait ces dessins.

    Elle m'a poussé à sortir papier et crayon. ..bon dès que je lui montrais qq dessins, elle me disais  “tes perspectives sont mauvaises”…je ne comprenais rien à de qu'elle me racontait..

    Bref j'ai vite compris qu'il me fallait une base.  Et c'est là que Pit a dit les mots qu'il me fallait entendre,  “Pas besoin de don, tout le monde peut apprendre à dessiner”

    Me voilà partie à l'aventure. Pas sans mal, je n'ai absolument pas confiance en moi.

    Mais je me sens bien dans le dessin. Je suis dans un monde à part. Je me suis certes isolée mais je ”en souffre pas. Au contraire,  dessiner a un effet thérapeutique car a ce moment, je réussis à oublier mes douleurs.

    Alors le dessin, je ne vais pas le lâcher. ..

    @polka darwin (polka darwin), je t'ai suivi sur différents posts et tu fais partie des personnes pour lesquelles je me suis dit qu'il y avait une super evolution.

    Et tu as trouvé le moyen de le constater toi même,  c'est celui que Pit préconise, celui de regarder tes anciens dessins.

    Bon courage à toi…

    Je confirme que le confinement a un effet terrible moralement sur un nombre important de personnes et je n'y échappe pas

    #157754
    Tedrainbow Membre AAD
    Formations: 2 / 15
    Messages : 38
    Inscrit : 28/02/2016

    Galerie
    Message privé
    @Tedrainbow

    Bonjour à tous, Qu’est ce que le confinement vous as t’il apportés par rapport au dessin?

    Personnellement, au début cela m’a permis déjà de m’inscrire ici et de commencer les bases du dessins.

    Hyper motivée car évidemment, j’avais beaucoup de temps .

    Au fil des mois, un ras le bol s’installe qui forcément influence ma façon d’aborder les cours.

    Je me renferme, m’isole et du coup le moral en prend un coup.

    Je repousse mes cours au lendemain, voir plusieurs jours.

    Et puis, je me dis, je ne vais pas me laisser bouffer par tout ce système.

    Je dirais que depuis mi mars de cette année, je reprends ma motivation et ma ligne de conduite.

    Et vous, où en êtes vous?

    Je vous remercie pour vos réponses.

     

    Pour ma part par, pour être bien dans sa peaux intérieur, il est très important d'être isolé du monde extérieur.

    Sa aide a mieux se sentir par la suite même si le risque de dépression est au rendez vous.

    Ces un moyen fort et puissant d'évoluer pour une version meilleur de soi même, pour moi, le confinement ne me gêne pas du tout.

    Je dirais que ces vital a l'être humain de connaître cela pour apprécier d'avantage sa mode vie.

    Sinon ils lui manque cruellement un point important a son évolution.

    Dison que pour le dessin il faut se faire plaisir sans trop forcez la main.

    Bonne chance pour la suite, cordialement.

    Artiste Hermite Donaem.

     

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.