-

Galerie désaffectée.

    • Galerie désaffectée.

  • Té Té
    Membre AAD
    Progression : 38%
    Messages : 1649
    Inscrit : 21/08/2019

    Message privé@Té Té

    Plutôt coin droit et coin gauche de l’oeil. ^^

    merci 🙂


    @Guppy
    (Guppy)@Deuxbe (Deuxbé)

    Je viens d’observer longuement la photo pour essayer de trouver la contre-plongée. Déjà hier elle m’avait semblée très très légère. Je pense que je peux rajouter un “très”. C’est davantage un penché de tête qu’une contre-plongée pour ma part.

    Sur le coup, et je m’arrêterai là, ça a été très instructif pour moi….”dessiner” sans crayon, observer, et débattre, ça fait partie de mon apprentissage aussi…

    Merci à vous ! 🙂


    Archange.st.Michael
    Membre AAD
    Progression : 38%
    Messages : 4695
    Inscrit : 02/02/2015

    Message privé@Archange.st.Michael

    la tête formant un bloc manipulable à souhait.

    Ouais. ^^

    merci 🙂

    Mais je t’en prie. ^^

    Et à mon sens ce n’est pas tant le coté gauche de l’œil qui marque cette perspective que l’autre coté,

    Le marquer servira juste à visualiser la tête comme un cube. Un peu comme l’utilisation d’un code graphique. Mais pour tout les éléments du visage. ^^

     


    Guppy
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 504
    Inscrit : 02/05/2019

    Message privé@Guppy

    J’ai tracé rapidement le contour du visage modèle, montré les courbures, et en gros plan les courbures de l’œil. Voilà pour illustrer la notion de “coins” droit et gauche.  A mon avis, c’est surtout le coin droit marqué en noir qui est important. L’œil “tombe” effectivement comme l’écrit 2B, en ce sens qu’il s’inscrit globalement sur une courbe, mais ce ne sont pas les courbes elles mêmes, toutes seules qui tombent c’est tout le bloc de l’œil. Les sourcils eux aussi se creusent, la bouche elle aussi se place sur une courbe, et plus on descend la ligne d’horizon, plus on voit ces courbures s’accentuer.

    Et on en voit d’autres apparaître et se modifier certaines prenant suffisamment d’importance pour commencer à cacher ce qu’il y a derrière, c’est le cas des pommettes, mais l’inclinaison n’est pas suffisante dans ce modèle pour que le phénomène apparaisse nettement, on fait que le deviner. La courbure du bas de la mâchoire est également un peu trop bas, tout comme le coté un peut trop large, mais j’ai laissé. Ce n’était le sujet et je voulais laisser comme dans le premier jet.

    De face l’œil apparaît plutôt selon une forme en amande , mais au fur à mesure que l’on change l’angle de vue, la sphéricité du globe oculaire se marque davantge. Et il se passe une chose curieuse, sous l’angle de vue étudié, la courbure de la paupière inférieure semble d’abord s’aplatir, puis se creuser  à partir du coin externe, pour finir  en une contre courbe sur la caroncule lacrymale, en formant un S très plat. La partie qui précède la caroncule s’élève, au point dans certaine vues  de cacher partiellement le bas de l’iris qui est mangé par une sorte de marche.

    Carrément de dessous la bouche forme un arc vraiment important, c’est d’ailleurs la difficulté de dessiner un visage de face, il faut arriver à rendre la profondeur des commissures des lèvres vues de faces, alors que rien dans le dessin n’indique cette courbure dans la profondeur du plan. Il n’y a que le jeu des ombres et des lumières qui peut le faire.  Deuxbé  maîtrise bien ce sujet du modelé des formes avec les valeurs, ce n’est donc pas un problème de technique mais de compréhension de cequi se passe vraiment qui le bloque.

    Encore une fois on ne peut reproduire correctement que ce que l’on a compris et en dessin rien n’est évident, il faut toujours du temps pour assimiler les choses et même seulement les voir. J’ai mis des années avant de simplement voir que l’hélix plonge au fond de la conque et ne forme pas une continuité avec le tragus en dessous, il  y a une solution de continuité entre les deux par une vallée qui les sépare. Et je constate dans les dessins que très peu rendent correctement ce détail. C’est la 3D qui m’a permis de m’en rendre compte, le comprendre et enfin l’assimiler, maintenant je ne vois plus que cela, c’est la raison pour laquelle j’interviens souvent sur ce point. J’espère faire voir cela, comme pour les autres points, qui me semblent évidents et c’est ce qui motive souvent mes interventions.

    Aujourd’hui cela me semble évident, mais j’oublie que comme tout le monde il m’a fallu un temps considérable pour simplement voir les choses. Ne voyez pas autre choses dans mes interventions, je ne souhaite que vous faire toucher du doigt que ce qu’il m’a  fallu tant d’efforts et de temps pour y parvenir, si je pouvais vous éviter, au moins une partie, cela ce serait bien.

    J’écris au moins une partie parce que je sais aussi que tant que l’on pas  fait la démarche soit même et bien on ne voit réellement pas les formes comme elles sont.

    Guppy

    Nota c’est fait à la tablette et je n’ai pas utilisé le CTRL Z, j’ai laissé les corrections visibles de la lèvre qui m’a semblée trop grande après coup.

     

    Attachments:

    Deuxbé
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 1932
    Inscrit : 15/03/2020

    Message privé@Deuxbé

    @aad-1566421398 (Té Té) Sur la référence, c’est une petite contre plongée avec une tête tiltée vers le bas, ce qui n’équivaut pas à monter sur un escabeau pour retrouver le même angle de vue. La position de l’objectif, lui ne change pas, seule la tête bouge 😉


    Deuxbé
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 1932
    Inscrit : 15/03/2020

    Message privé@Deuxbé

    Je vois où tu veux en venir. Je ne conteste pas tes connaissances, seulement voilà:

    Sur un point de vue théorique, et en imaginant  (“idéalement ? “) que nous soyons tous conçus dans un moule, poncés, et lustrés pour affiner et gommer les détails et imperfections du corps, sur ce point de vue là, oui, je partage ton avis, mais sur un point de vue pratique et accidentel il en va naturellement tout autrement, l’être humain n’étant pas aussi régulier et lisse qu’un sujet 3D où qu’un dessin vectoriel trop parfait. Je sais que tu le sais, mais je te le rappelle.

    La subtilité et le caractère “brut et archaïque” du dessin en cela qu’il diffère, un peu comme si l’on devait différencier la musique numérique de l’analogique, est qu’il est beaucoup plus compliqué de traduire les imperfections de chaque plis, chaque caractéristique, plutôt que si il s’agissait simplement de dessiner un contour au laser. Lutter parfois férocement et se forcer à redresser une image, simplement parce que le cerveau n’en fait qu’à sa tête, c’est là toute la complexité du dessin, qui, non seulement exige à reproduire sur un plan 2D un univers dans lequel notre cerveau est conditionné depuis la naissance, mais c’est aussi de rendre avec fidélité les irrégularités de cet univers là .

    Donc, tes corrections sont bonnes, valables pour tout le monde bien entendu, mais plus axées sur du dessin d’anatomie plastique ( hors structure osseuse ). Pour la pratique d’un dessin plus ouvert et de la mise en oeuvre de l’anatomie artistique , plus singulièrement le dessin sur papier, c’est tout autre.

    Par exemple, sur la référence, la jeune fille ne présente aucun gros défaut extrinsèque visible. Seulement, si tu observes la fente palpébrale de son oeil droit, ( tu l’as d’ailleurs remarquée ) et celle que tu as représentée, on note ici très visiblement la différence qu’il peut y avoir entre un dessin schématisé de “l’oeil” et un dessin figuratif d’ “un oeil” de façon à ce qu’il soit plus fidèles a ses particularités. Hors structure osseuse et muscles ( quoi que la forme des muscles change, donc ça ne s’applique pas ) il faut que tu comprennes, qu’il y a une différence importante entre une composition ouverte à caractère impressionniste face à une représentation schématique, voire médicale d’un organe ( hors structure osseuse ). Tu peux d’ailleurs constater toi même ces imperfections sur de bonnes références du XV ème ou XVI ème . C’est sur que ça ne plait pas à tout le monde, mais dans le domaine du dessin, c’est pas inévitable, mais plutôt conseillé.

    Je ne pense pas qu’il soit utile de trop débattre à ce sujet là, mais encore, essaie de comprendre que les défauts, visibles ou moins, sont dans le dessin ou la peinture une façon de sortir un peu du conformisme, sans identité et sans charme.

    L’angle de vue de la référence est différente de celle que j’ai adaptée. Mon oeil tombe, parce-que je n’ai pas réussi à le reproduire, entre autre, de la bonne façon, et encore moins ce foutu segment de la fente palpébrale, qui semble être un détail, mais qui, si non segmentée et pensée comme une enveloppe entourant la forme sphérique du globe, peut rendre ardu sa représentation.

    Ca fait parti du dessin 😉


    Té Té
    Membre AAD
    Progression : 38%
    Messages : 1649
    Inscrit : 21/08/2019

    Message privé@Té Té

    C’est davantage un penché de tête qu’une contre-plongée pour ma part.

    Je me suis mal exprimé, mais c’est bien cela que j’avais vu , et j’en suis assez content : 

    Sur la référence, c’est une petite contre plongée avec une tête tiltée vers le bas

    , sauf que je me suis dit que la contre-plongée était vraiment très faible, c’est là où je me trompe probablement.

    Pour la marche de l’escabeau, oui bien sûr 🙂

    merci pour ta réponse 🙂


    Deuxbé
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 1932
    Inscrit : 15/03/2020

    Message privé@Deuxbé

    Etude d’inspiration, imagination ( tête et déco ) sur le boudinage ( étude des formes au tracé lent ) . Au 2B et 4B sur A4

    J’ai tenté de faire ça en mode ” j”essaie de comprendre ce que je dessine “, c’est à dire plus lentement pour mémoriser les formes, parce que c’est loin d’être toujours le cas. Et étant donné que j’ai le sentiment d’avoir une mémoire de poisson qui dégénère avec le temps, je n’ai pas trop le choix.

    Attachments:

    Lexta
    Membre AAD
    Progression : 19%
    Messages : 495
    Inscrit : 29/04/2020

    Message privé@Lexta

    Salut Deuxbe, très intéressant ton 457. Je l’avais tenté cette reference aussi y a quelques temps (avec bcp moins d’applications pour les cheveux😅) et j’aime bien le rendu avec cette couleur.

    Et félicitations pour ton 458, y a un sacré boulot… Je n’y connais rien en anatomie donc je peux pas faire de commentaires 😉


    Naiki
    Membre AAD
    Progression : 50%
    Messages : 501
    Inscrit : 07/03/2020

    Message privé@Naiki

    Joli déhanché le 458. C’est une belle étude.

    Par contre les mains me laissent perplexe.


    Guppy
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 504
    Inscrit : 02/05/2019

    Message privé@Guppy

    post effacé

    Attachments:

    Deuxbé
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 1932
    Inscrit : 15/03/2020

    Message privé@Deuxbé

    @Lexta (Lexta). Merci à toi. Même si les références de portraits sont très nombreuses sur le net, les meilleures risquent fort de se croiser sur le forum, en effet. Pour le 458, le plus difficile c’est aussi de retenir les noms 😉 C’est pas indispensable pour le dessin, mais ça peut aider. L’essentiel étant surtout le positionnement. Je ne pense pas que les dessinateurs ou peintres contemporains connaissent l’anatomie sur le bout des doigts.


    @Naiki
    (Naiki) Merci à toi. Les mains, comme la position elle même, tout est orienté non pas pour une démonstration de contorsion, mais plutôt pour rendre plus apparents certain muscles. J’ai essayé de prendre cette position devant un miroir, c’est difficile, mais pas impossible. Par contre, certaines personnes peuvent le faire plus facilement.


    @Guppy
    (Guppy) Merci pour le complément d’infos.

    Pour le dessin particulièrement, l’anatomie est une science à ne pas prendre au 1er degré, comme si elle était destinée plus pour une étude médicale. Mais il est bien d’en comprendre l’essentiel. La représentation convaincante d’un personnage bien proportionné ( le plus souvent habillé ) restant la principale préoccupation de chaque dessinateur. Le dessin d’imagination étant incontestablement le nec plus ultra, c’est donc l’objectif à long terme que je me suis fixé. C’est un travail de longue haleine, si l’on doit aussi considérer l’anatomie de l’animal. Finalement c’est comme une sorte de quête. Chaque chose en son temps, et il est important de ne pas griller les étapes et de rester patient, motivé, passionné et organisé.


    Deuxbé
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 1932
    Inscrit : 15/03/2020

    Message privé@Deuxbé

    Au HB-2B-5B sur A4. Je voulais reprendre la bouche ( pivoter la gouttière et la lèvre supérieure très légèrement dans le sens antihoraire ) et virer cette courbe horrible du nez, mais j’ai capitulé… C’est quand même dingue de ne pas voir de défaut même une heure après, et d’en constater deux heures après une fois scanné ! La prochaine fois, je laisse mariner 24 heures.

    Attachments:

    Archange.st.Michael
    Membre AAD
    Progression : 38%
    Messages : 4695
    Inscrit : 02/02/2015

    Message privé@Archange.st.Michael

    @Deuxbe (Deuxbé) Tu dessine à plat n’est-ce pas ? ^^
    Pas de chevalet ?


    Guppy
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 504
    Inscrit : 02/05/2019

    Message privé@Guppy

    @Deuxbe (Deuxbé) Deux heures c’est trop court pour voir les défauts de ses dessins, même 24 heures. Attends un mois ils te sauteront aux yeux. Mais pour moi c’est tout le bloc de la bouche avec le menton qu’il faut tourner.

    Voilà un gif que j e m’étais fait pour le vérifier.

    Pour le nez tordu, pense à celui de Gainsbourg, cela ne peut pas être considéré comme un défaut de ton dessin.

     

    Attachments:

    Deuxbé
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 1932
    Inscrit : 15/03/2020

    Message privé@Deuxbé

    @Deuxbe (Deuxbé) Tu dessine à plat n’est-ce pas ? ^^ Pas de chevalet ?

    Je ne dessine pas à plat ( Je ne regarde pas non plus la télé à plat ), et je n’ai pas encore de chevalet 😉

    Du coup avant de l’envoyer aux archives, j’ai tenté de reprendre ce qui choquait le plus, en essayant aussi de conserver la faible inclinaison vers le bas. Je pense que c’est la tête complète qu’il faudrait reprendre, mais je laisse pour ce portrait.

    J’ai diminué les valeurs, et augmenté un peu le contraste.

    Attachments:

Le sujet ‘Galerie désaffectée.’ est fermé à de nouvelles réponses.

>

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.