-

Premier envoi, suite

    • Premier envoi, suite

  • Wag2.0
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 133
    Inscrit : 04/09/2019

    Message privé@Wag2.0

    @Guppy (Guppy) cela me fait plaisir d’entendre que je ne suis pas le seul à utiliser une souris pour dessiner sur l’ordi !

     

    Et à ce que j’ai pu lire vous êtes tout au logiciel libre. D’ailleurs cela expliquerait pourquoi vous avez quelques connaissances avancer sur le fonctionnement des logiciels des périphériques d’ordinateur, si je ne me trompe pas ? À ce que j’ai pu entendre, il arrive de devoir bidouiller un peu, quand on est sur un système d’exploitation comme Linux/Debian etc… Ou est-ce peut-être une vieille légende qui a dû mal à sortir de ma tête ?


    Wag2.0
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 133
    Inscrit : 04/09/2019

    Message privé@Wag2.0

    Pour plus de ”facilité” tu peux lier certains entres eux 


    @Dixi
    (Dixi), Ah bon ! Vous m’apprenez quelque chose ! J’avais toujours vu cette icône bizarre de chaîne avec le mot “lien” marquer à côté, mais je n’avais pas vu qu’il servait à ça. En même temps, je ne suis pas très concentré sur les calques pour le moment. C’est sans doute pour cela que je n’ai pas cherché à comprendre.

     Je suis impressionnée qu’on puisse dessiner avec une souris ! Bravo 👍

    Oui c’est vrai que c’est impressionnant, mais pour rajouter à ce que Guppy a déjà dit, quand on y repense bien, les logiciels de dessin on été créer dans le but de reproduire le résultat que l’on pourrait obtenir avec les techniques traditionnelles tout en automatisant, accélérant et facilitant le processus de production.

     

    Donc, il suffit juste d’essayer de transposer la méthode habituelle qu’on utilise en tradi dans le logiciel de dessin.

     

    Par exemple, moi, comme je suis un débutant, si je veux dessiner un cube en perspective, je trace avec l’outil crayon la ligne de vision, places les points de fuites avec les guides et traces les lignes de fuites toujours avec l’outil crayon, etc… De la même façon que j’aurais construit la perspective avec mon crayon HB et ma règle. Bien sûr, cela m’apprit beaucoup de temps à le comprendre. Mais maintenant que je me suis habitué à la perspective et surtout à construire celle-ci, ça va mieux. 🙂

     

    Par contre, après… Quand il s’agit de faire des courbes c’est un autre casse-tête. Car il faut utiliser l’outil chemin, qui, quand il y en plus que deux, peuvent vous donner du fil à retordre. Par exemple, il peut arriver d’avoir des cercles avec des parties cassées, juste là où le point d’un des contrôles est positionné.

     

    PS : ce que j’appelle point de contrôle sont les petits rectangles qui ressemblent au rectangle de d’outil de sélection rectangulaire. À titre d’exemple (ouais il en a beaucoup, d’exemple), il faut deux points de contrôle pour créer une courbe.


    Dixi
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 314
    Inscrit : 27/02/2020
    Ville : Quelque part par là

    Message privé@Dixi

    Pour plus de ”facilité” tu peux lier certains entres eux

    @Dixi (Dixi), Ah bon ! Vous m’apprenez quelque chose ! J’avais toujours vu cette icône bizarre de chaîne avec le mot “lien” marquer à côté, mais je n’avais pas vu qu’il servait à ça. En même temps, je ne suis pas très concentré sur les calques pour le moment. C’est sans doute pour cela que je n’ai pas cherché à comprendre.

    Tu peux aussi en sélectionner plusieurs comme tu le ferais pour des doc ”classiques” et les déplacer sur ton calque principal, pour un texte par ex, plus facile que de le faire un par un 😉

    Bonne journée à tous.

    Dixi


    Guppy
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 504
    Inscrit : 02/05/2019

    Message privé@Guppy

    @Wag2.0 (Wag2.0)

    Les bidouilles dans Linux Debian 10 par exemple cela se limite à l’installation et encore..; certaines peuvent se faire quasiment automatiquement, et avec une machine puissante comme j’en  ai une en ce moment, une installation neuve, sur un PC neuf, qui n’a jamais connu aucun OS demande 20 minutes en tout et pour tout.

    Au bout de 20 minutes tu es entièrement opérationnel, et tu  n ‘as plus à toucher à rien avant longtemps. Juste faire les mise à jour régulièrement et elles demandent moins de temps que sous Windows.  Les reconfigurations éventuelles se font à la volée, sans les redémarrages incessants de Windows.

    Attention ! ce que tu décris est l’utilisation d’un logiciel vectoriel, avec les poignées , les petits carrés,  c’est la marque d’un logiciel vectoriel je n’utilise pas toujours le vectoriel, pour dessiner, par exemple avec Gimp et Krita je l’utilise surtout en mode classique, avec un crayon, un pinceau ou un aérographe.

    Je ne me suis jamais habitué aux courbes de Béziers de Gimp, elles sont très … compliquée. Je sais que certains les utilisent et bien. Mais je ne les aime pas… J’utilise surtout Inkscape, qui ressemble un peu à un  très vieux logiciel Anglais Draw 4 que j’aimais bien.

    Tiens voici une main en vectoriel, avec les petits carrés et les poignées de contrôles, en couleurs et seulement avec les courbes. Mais c’est une autre façon de dessiner qu’avec Gimp, mais si théoriquement je pourrais faire également le même chose avec Gimp.

    Krita, je dois faire un blocage, je viens encore de perdre les outils et je ne me souviens plus où est la commande qui ré-affiche cette barre d’outils il va encore falloir que  je cherche.

    Guppy


    Wag2.0
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 133
    Inscrit : 04/09/2019

    Message privé@Wag2.0

    @Guppy (Guppy) Ah d’accord ! Effectivement, l’outil de chemin est un outil vectoriel. Et j’ai compris pour les bidouilles, ça fait longtemps qu’il n’y en a plus tellement sur Linux Debian.


    Guppy
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 504
    Inscrit : 02/05/2019

    Message privé@Guppy

    J’ai dessiné une épaule  vue de dessus, parce qui’l me semble qu’il n’y a pas beaucoup de dessin de cette sorte.

    Donc le mieux c’est de ce les fabriquer soi même, j’ai coupé le deltoïde en tranches transversales : les galettes rouges qui font le tour de l’épaule vue de dessus, et j’ai prolongé les fibres jusqu’à leur insertion sur la clavicule et l’acromion.  Pour le troisième faisceaux, on ne peut pas les voir puisqu’elles s’arrêtent en dessous de l’épine de la scapula.

    En dessous de cette épine se trouvent trois muscles : un grand plat qui couvrent toute la partie plate arrière et vient se fixe sur l’humérus, a coté vient le petit rond et le grand rond.  Ce sont  une partie des muscles qui maintiennent l’épaule en place quant elle bouge.

    Guppy

     


    Gom
    Membre AAD
    Progression : 25%
    Messages : 2371
    Inscrit : 14/12/2018
    Ville : Strasbourg

    Message privé@Gom

    @Guppy (Guppy) très intéressante ton étude (et j’ai reconnu ma patte hein! nan mé me piquer mes dessins! ;-))


    Guppy
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 504
    Inscrit : 02/05/2019

    Message privé@Guppy

    J’ai construit une tête en 3D et pris un screen shoot dans la position que 2B à donné à son dernier dessin.

    On remarque surtout que sous cet angle on voit le dessous du menton et de de la mâchoire.

    Guppy


    Guppy
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 504
    Inscrit : 02/05/2019

    Message privé@Guppy

    J’ai commencé une étude de pied, je vais tâcher de la faire sous toutes ses faces,  un pied  de devant , de dos  et un pied interne, pour voir la voûte de support, puis un pied externe pour voir  le coté plat de soutien.

    Guppy

    Attachments:

    Guppy
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 504
    Inscrit : 02/05/2019

    Message privé@Guppy

    Suite pour la cheville de face, j’ai placé l’astragale, qu’on appelle maintenant le talus, cela vient du vieux françois,   taluz au sens de support, se dresser, être debout. Et s ‘est bien le cas pour cet os qui supporte la jambe et finalement tout le corps. Talus est aussi de l’anglais, provenant du vieux français et qui nous revient ici dans son sens premier.

    Alors qu’astragale vient du grec  et se réfère aux osselets, ceux du jeu d’osselets auquel j’ai joué quand j’étais jeune. Ce ne sont pas des talus humains mais de cochon.  L’avantage de le savoir c’est de se rendre compte de la forme compliquée de cet os, il ressemble vaguement au talus humain qui est encore plus compliqué.

    L’autre avantage c’est de savoir que le tibia forme la demi gorge de poulie qui repose sur cet os, en anatomie ils appellent cela la mortaise, le tenon étant constitué par le talus lui même ( bof, un tenon qui serait arrondi !? dans une mortaise qui est plutôt un enfourchement, c’est vraiment spécial) . Donc  le coté de la poulie formée par le tibia constitue la malléole externe, elle doit donc se trouver au dessus. Savoir cela empêche de la mettre au milieu de la cheville et trop bas et indique aussi qu’elle doit être en avant de l’axe de la poulie, parce qu’en dessous et arrière c’est le calcanéum, qui est gros, long (il dépasse largement de l’axe sur l’arrière)   et haut.

    L’autre coté (externe) de la gorge est formé par le péroné qui descend plus bas que le rebord du tibia de l’autre coté, et le milieu de la malléole se situe exactement dans l’axe de rotation du pied.  C’est pas grand chose à savoir mais c’est en sachant cela que je dessine un pied et que je peux faire un pied qui vraiment tient debout.

    Guppy


    Archange.st.Michael
    Membre AAD
    Progression : 38%
    Messages : 4719
    Inscrit : 02/02/2015

    Message privé@Archange.st.Michael

    Sympa tes modélisations. ^^


    Guppy
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 504
    Inscrit : 02/05/2019

    Message privé@Guppy

    Petit exercice personnel avec pour base les derniers dessins de Deuxbé.

    Recherche des facettes sur ses crânes, notamment  toute la partie  entre les yeux à la racine du nez et placement  de l’ossature sur le perso principal.


    Guppy
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 504
    Inscrit : 02/05/2019

    Message privé@Guppy

    J’ai continué, à partir d’une base d’un des croquis de Deuxbé, l’étude de la position de l’acromion et du processus coracoïde. Il m’a fallu imaginer  la façon dont on voyait sous cet angle, ce doigt qui avance à partir du dessus de la cavité glénoïde.

    Guppy

     


    Deuxbé
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 1932
    Inscrit : 15/03/2020

    Message privé@Deuxbé

    Voilà si ça peut t’aider, la référence avec l’angle correspondant sur laquelle je me suis basé.

    Attachments:

    Natura
    Membre AAD
    Progression : 25%
    Messages : 890
    Inscrit : 10/02/2019
    Ville : Un hameau en Normandie

    Message privé@Natura

    @Guppy (Guppy)Je trouve que c’est une excellente idée de poster ici tes études et explications plutôt que de les disperser dans les galeries des autres membres.

    D’une part, tu ne heurtes pas les sensibilités de chacun en faisant ton “petit prof» quand tu interviens pour une correction technique d’un dessin où son créateur peut y avoir placé du plaisir, une satisfaction, du rêve ou même des émotions. J’ai lu certaines réactions et vexations çà et là à tes interventions. J’ai moi même été un peu froissée et n’ai pas forcément bien reçu ton aide car tes informations n’étaient pas adaptées à mon niveau.

    D’autre part, celui qui est intéressé saura  qu’il peut trouver dans ta galerie des informations qui l’aideront. Ce peut être une bonne source en cas de besoin. Celui qui viendra ici s’informer sera prêt et disponible pour le faire. Je suis sûre qu’il y aura des visites discrètes et intéressées. Même si la figure humaine n’est pas ma spécialité, je pense que je passerai chez toi quand j’aurai du mal avec des pieds, des mains, un cou, des épaules …

    Merci donc pour le partage.

Le sujet ‘Premier envoi, suite’ est fermé à de nouvelles réponses.

>

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.