Les formations et le forum sont maintenant disponibles sur ce blog. Connectez-vous avec vos identifiants dessin.club -> -
Accueilconseils generalistes dessincompositionNymphe par RevedeKat

Nymphe par RevedeKat

Le dessin de la semaine se nomme « Nymphe », et a été dessiné avec amour par Kathleen alias RevedeKat, 22 ans, habitant à Arles.

 

Une création numérique très poétique que tu nous as fait là Kathleen. La première chose qui me met sous tension, c’est que je ne vois pas le visage de ta nymphe, qui est censée être une des créatures les plus belles de la mythologie : on aurait envie qu’elle se retourne pour qu’on puisse contempler sa beauté. Le fait qu’elle attire les animaux renforce cette agréable impression de pureté et de félinité. J’imagine qu’elle est venue dans ce marais pour faire un brin de toilette à en juger par sa nudité et le drap qu’elle tient, ou apprécie-t-elle simplement les rayons du soleil? Il est vrai que les nymphes aiment se retrouver nues dans la nature, peut-être parce qu’elles se sentent en harmonie avec elle, ou juste par pur plaisir de la nudité.

 

 

 

  • Ton illustration s’avère très légère et accueillante. Ce n’est pas saturé de détails. Il y a peu d’éléments superflus et c’est plutôt un bon point. Ton trait, quant à lui, reste simple et efficace.

 

  • J’apprécie l’effort que tu as fait pour dessiner le faon. Son attitude est réussie. Le dessin d’animal n’étant pas le plus simple qui soit, je te félicite.

 

  • Le dessin de drapé n’est jamais évident mais tu t’en es plutôt bien sortie. Il suit bien les formes sous-jacentes, et tombe naturellement au sol. Les mouvements du tissu sont assez naturels et bien suggérés.

 

  • Les rayons du soleil qui entrent dans la clairière sont assez réalistes et variés. Leur direction est juste (le soleil étant une lumière ponctuelle, les rayons ne sont visuellement pas parallèles). Bien joué.

 

  • La pose de ta nymphe est globalement bien réussie. Elle fait bien ressortir la féminité du personnage, et cette impression d’aisance et de souplesse naturelle.

 

 

 

  • Au niveau de la composition, je pense que le faon et la nymphe sont trop rapprochés. L’œil ne respire pas. On a tendance à naviguer plutôt de bas en haut que de gauche à droite, ce qui fatigue un peu à la lecture.

 

  • Le rendu des feuillages est très aléatoire. Je comprends l’effet que tu as voulu rendre, mais je ne suis pas sûr que tu aies bien réfléchi à la question. J’ai l’impression que tu n’as pas compris ce que tu as dessiné. L’effet sur les feuillages au premier plan peut se justifier par la profondeur de champ, mais je ne peux expliquer la partie du feuillage derrière le faon : il s’agit du même effet alors qu’il n’est plus justifié, ou alors je ne parviens pas à lire cette partie correctement (l’erreur est humaine 😉 , pas taper s’il te plait! ;D)

 

  • Les ombres projetées sont à peu près bien placées, mais les ombres de formes sont erronées voir parfois inexistantes (comme sur le faon). Il faut penser à la direction de la lumière et s’y tenir jusqu’au bout (ici, le soleil). C’est un exercice très difficile, c’est vrai, mais il faut y penser à chaque moment de la colorisation. Dis-toi qu’à partir du moment où on peut voir une ombre projetée, il y a forcément une ombre de forme sur l’objet et inversement.

 

  • La dominante de couleur est d’un vert trop uniforme, même si tu t’approches du style manga, il est toujours bon de référencer ta colorisation en t’aidant d’images ou de photos afin de complexifier et de rendre un peu plus réaliste ta colorisation.

 

  • Ta nymphe a quelques soucis d’anatomie, comme son épaule gauche qui tourne anormalement vers l’intérieur (visible à la position du bras et de l’avant-bras), ou son genou droit qui est un peu trop pointu pour être honnête 😉 . Le galbe de l’épaule droite est un peu trop saillant, comme s’il manquait du muscle (je sais bien que ta nymphe n’est pas une bodybuildeuse, mais une légère forme convexe suffit à suggérer le muscle deltoïde).

 

conseils dessin

 

  • Quand tu travailles une composition, tu peux t’aider d’une mini-version de ton image avec des formes grossières et les contrastes principaux en niveau de gris. Ça peut t’aider non seulement à gagner du temps pour établir ta composition, mais aussi à ne pas finir avec une direction de lumière erronée. Tout est dans le temps que tu passes à coloriser. Si tu colorises ta grande version, tu risques de t’endormir sur ta couleur, et faire des erreurs de rendu. Travailler en petit donne l’avantage de pouvoir dessiner au rythme de sa réflexion : c’est là le vrai secret de cette technique. Et si tu dois recommencer plusieurs fois, peu importe, du moment que tu obtiens un bon plan pour ton crayonné et ta colorisation finaux. Dans ton cas, ton image se lit plutôt dans le sens vertical. Ce phénomène est amplifié par le format portrait de l’image. Je ne l’ai pas indiqué sur l’image, mais le regard a tendance à fuir aussi  vers la droite entre les feuillages: tu risques de perdre ton public en lui donnant une sensation désagréable de lecture.

    problème de composition

    Si tu pars sur un format horizontal (format paysage), tu peux laisser plus d’espace entre la nymphe et ton faon, et ainsi améliorer la lecture de gauche à droite en supprimant cette impression que l’œil navigue mal.

    Tu peux en profiter pour donner un peu plus d’importance à ta nymphe, vu que ton paysage n’est pas très détaillé, sinon tu risques de créer une impression de vide dans tes plans d’herbe et de feuillages.

    Voici une version crayonnée en trois minutes d’une composition qui aurait certainement mieux fonctionné :

    composition corrigée

    Tu auras remarqué comment j’ai fermé le feuillage sur la droite pour ne pas que le regard s’échappe et pour qu’il revienne vers le faon : j’ai « bouclé la boucle » comme on dit.

    J’ai suggéré aussi la lisière du sous-bois derrière le faon.

    Tu n’es pas obligée de travailler ta petite version avec un stylo bille comme moi, le mieux est de travailler avec des marqueurs gris sur du papier marqueur, et d’encadrer le tout avec du noir. Seuls les contrastes principaux comptent, ne va surtout pas dans les détails anatomiques, suggère simplement les silhouettes, les contours et les contrastes principaux afin de te focaliser sur ta composition.

 

  • J’ai rapidement corrigé les ombres de formes sur tes personnages pour que tu puisses avoir une meilleure idée de la direction de la lumière que tu as choisie (en me référant à la direction de l’ombre portée de ta nymphe et de ton faon sur l’herbe ) :J’ai exagéré les contrastes pour que tu puisses avoir une meilleure visualisation dans l’espace.

 

  • Pour ta palette de couleurs, voici deux images qui correspondraient bien à ton ambiance et dont tu peux te servir (rien ne t’empêche de voler les couleurs avec la pipette : mais chut ! Ce sera notre secret 😉 )

 

  • Pour ce qui est de l’anatomie, je planifie de faire des articles sur le sujet, mais pas dans l’immédiat. Il y a tellement de sujets à aborder d’abord ! 😉

 

Bravo encore à toi pour ta très jolie illustration.

Je te dis à très vite sur le blog.

 

-Pit-

 

Si vous aussi vous voulez soumettre vos dessin à critique, ça se passe ici: concours dessin

Télécharger l’article (format PDF)

Dans la même rubrique

7 commentaires pour “Nymphe par RevedeKat”

  1. Alethios dit :

    Belle analyse pour un beau dessin.
    Dans les +, je rajouterais aussi le travail sur le fond du bassin, bien rendu je trouve.

    Et j’aime beaucoup ta recomposition rapide au stylo bille, c’est bien plus complexe à réaliser qu’il n’y paraît.
    Peut-être un prochain article un jour sur l’Art de la composition et les pièges à éviter ^^ ?

  2. Photo du profil de Pit Pit dit :

    Merci. ^^
    Je prévois un article et une vidéo sur la composition. Il y a tellement de choses à dire là-dessus, qu’il faudrait en écrire un bouquin entier!
    Il y a déjà une pile d’articles qui s’accumulent sur mon bureau et qu’il faut que je traite avant de parler composition, car c’est un gros morceau! 😉

  3. Revedekat dit :

    Tout d’abord, merci 😉
    C’est très important et agréable pour moi d’avoir des critiques qui viennent de professionnels (et pas de ma mère pour une fois^^).
    Ton analyse m’a donné beaucoup d’idée pour des dessins que je suis en train de faire, et tes conseils m’ont ouvert les yeux sur certaines choses que je n’avais pas remarqué (notamment les ombres!).
    En ce qui concerne l’anatomie, j’avoue avoir également vu certains problèmes, d’autant que ce dessin date un peu et que j’ai entre temps eu des cours de nu.
    Je suis très impressionnée par ton croquis au stylo bille, c’est en effet plus clair, mieux construit, et en plus c’est déjà très joli alors qu’il n’y a que quelques traits! J’ai généralement du mal à construire mes dessins, le plus souvent je les fais un peu au feeling… C’est vrai que ça nécessiterait plus de réflexion.

    En tout cas merci encore pour ton analyse,c’était très intéressant et instructif!

  4. Ark dit :

    Cette ébauche au stylo en 3min, c’est justement la magie du dessinateur qui est évoquée dans les autres articles non?
    C’est tout con mais on sent que c’est là.
    Il y a de toute évidence tellement de notions dont je soupçonne à peine l’existence…
    C’est là qu’on voit que dessiner est un métier et pas des moindres.
    Tout comme l’acrobate au cirque dont les mouvement semblent tellement simples, un tel résultat représente sans conteste des années de travail.
    Rien n’est jamais gratuit dans la vie, il faut travailler. J’avoue que l’énormité du gouffre de mes lacunes m’est assez décourageant surtout que je ne dessine que par plaisir de temps en temps. En même temps, j’ai envie de donner vie et de sortir des choses de ma tête, en même temps j’ai l’impression d’avoir des troncs à la place des doigts. C’est comme si je voulais respirer mais que je n’avais pas de poumons…

  5. Alex dit :

    Bonjour,

    C’est ma première visite sur ton blog, je le trouve pas mal du tout, donc tout d’abord merci pour ton travail 🙂

    Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis à propos de l’effet sur le feuillage: la profondeur de champ est la zone dans laquelle l’image est nette, et tout ce qui est devant ET derrière est flou. Donc je ne trouve pas ça si bizarre (c’est le cas en photo en tous cas).

    Un petit détail sur le soleil, on le voit petit, mais puisqu’il est énorme en réalité, ce n’est pas vraiment une source ponctuelle. Si on regarde les rayons du soleil qui traversent les nuages au loin, ils sont parallèles. La dureté de sa lumière vient seulement de son éloignement, et la divergence des rayons vient de la perspective.
    Je trouve qu’ici la perspective est un peu trop marquée, compte tenu de la direction des rayons que je perçois (selon les ombres)… Mais c’est chipoter, et ce n’est que mon impression 😀

    Et pour finir sur un avis très subjectif, je trouve qu’un petit coup de crayon dans les feuillages aurait rendu l’ensemble plus homogène, surtout vu le style manga du centre de l’image. Je n’ai jamais aimé ces rendus plats, uniformes et sans contours marqués des formes créées numériquement, mélangés au style manga ou bd, où les traits sont justement très visibles. Ça me donne l’impression que le dessin a été repris un peu au hasard par quelqu’un qui découvre photoshop… Je ne sais pas si j’exprime bien ma pensée ^^

    Sinon joli dessin, j’aime bien l’ambiance qui s’en dégage. Je précise que je si m’intéresse à la photo, je suis un très médiocre dessinateur, pour ne pas dire extrêmement mauvais, j’espère que malgré ça mon commentaire ne sera pas mal accueilli ^^

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Je ne suis pas d’accord avec ce que tu dis à propos de l’effet sur le feuillage: la profondeur de champ est la zone dans laquelle l’image est nette, et tout ce qui est devant ET derrière est flou. Donc je ne trouve pas ça si bizarre (c’est le cas en photo en tous cas).

      En réalité j’ai du mal avec la lecture de cette image dans la profondeur plus qu’autre chose. Ne t’inquiète pas cependant, ayant travaillé en photo je sais ce qu’est la profondeur de champ. Effectivement, le flou se retrouve devant et derrière le sujet, selon le placement du point focal. Mais la zone de flou dépend aussi de la distance entre le point focal et le décor décrit en profondeur. En gros j’avais du mal à saisir où se situais le feuillage en arrière plan, et savoir s’il était encore dans la zone de netteté. On aurait pu effectivement le flouter, selon de la façon dont on voit la scène.
      Mais on ne doit pas la percevoir de la même façon. Comme je l’ai dit, j’ai du mal à imaginer le feuillage en arrière.

      la divergence des rayons vient de la perspective.

      Donc il y a bien un point de fuite qui fait diverger les rayons vers le soleil. Tu as répondu à ta propre interrogation.
      Sur la référence photo il en est exactement de même, tous les rayons convergent vers un même point.
      Si le soleil n’est pas très haut dans le ciel, c’est grossièrement ce qui se passerait à priori.

      Ça me donne l’impression que le dessin a été repris un peu au hasard par quelqu’un qui découvre photoshop… Je ne sais pas si j’exprime bien ma pensée ^^

      Si, c’est très clair. Il s’agit d’une création numérique débutante. Les aplats sont basiques et la scène n’a pas de profondeur ni texture pour évoquer la grandeur d’échelle.

      Sinon joli dessin, j’aime bien l’ambiance qui s’en dégage. Je précise que je si m’intéresse à la photo, je suis un très médiocre dessinateur, pour ne pas dire extrêmement mauvais, j’espère que malgré ça mon commentaire ne sera pas mal accueilli

      tout commentaire constructif est toujours bon à prendre.

Laisser un commentaire

x

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.