Les formations et le forum sont maintenant disponibles sur ce blog. Connectez-vous avec vos identifiants dessin.club -> -
Accueilconseils generalistes dessinSavoir dessiner, c’est savoir diviser!

Savoir dessiner, c’est savoir diviser!

Rassurez-vous tout de suite, je ne vais pas vous faire faire des maths dans cet article. 😉

Vous est-il déjà arrivé de commencer un dessin sur une feuille, et de vous rendre compte que vous n’avez pas la place pour le finir, au bout d’un quart, voire d’une demi-heure ?

Personnellement, cela m’arrivait tout le temps…

Je ne sais pas si vous connaissez des architectes dans votre entourage, ou des étudiants en architecture, mais vous n’êtes pas sans savoir que sans cette activité notre civilisation ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui. Pourquoi ? Car l’architecture c’est avant tout l’art de planifier.

Aujourd’hui, je vais vous apprendre à être l’architecte de votre dessin. Et croyez-moi, rien n’est plus important en dessin que ce dont je vais vous parler aujourd’hui.

Lorsqu’on dessine en observant la nature, il est impératif d’avoir l’esprit synthétique et de savoir aller à l’essentiel. Le débutant voudra dessiner directement les détails de l’objet, alors que le dessinateur averti sait qu’il est nécessaire de construire la scène dans son ensemble et d’avoir une idée des proportions globales. En gros, un dessinateur expérimenté constitue son plan et construit les fondations de sa création, tout en gardant un oeil sur l’ensemble du dessin.

Pour réussir cette prouesse, je vais vous montrer une méthode qui vient compléter mon article sur l’observation des formes dans la nature. Cette technique est employée par tout bon dessinateur qui se respecte, aussi bien illustrateur  qu’animateur. Elle va vous permettre de construire en moins de 5 minutes la base de votre dessin.

Soyez attentif, car cette étape est la plus importante dans l’activité du dessin. Si vous savez l’appliquer pour tous les objets, vous saurez absolument tout dessiner ! (même les mains 🙂 )

J’insiste vraiment sur cet apprentissage : non seulement vous améliorerez votre sens de l’observation, mais les proportions de vos dessins ne seront plus aussi hasardeuses qu’à vos débuts. J’appelle ça « l’art de la division ».

Si vous ne voyez toujours pas ce dont je veux vous parler, observez les étapes de ce dessin de nature morte:

esquisse et croquis fini de nature morte

Observez ensuite ce croquis de poulain de Ken Hultgren (animateur chez Disney):

croquis cheval

Un dessin de personnage de Andrew Loomis (illustrateur):

croquis personnage

Ainsi qu’une tête du même dessinateur :

croqui tête

Ceci s’applique même pour les planches d’une BD. Voici un exemple dessiné par Walder (auteur de bd suisse) :

croquis case bd

Vous avez dû remarquer leur point commun ?

Il s’agit bien sûr de la première étape : le croquis de base ou esquisse qui leur a permis non seulement de donner des proportions rapides à leur dessin, mais aussi de leur attribuer une espèce de squelette de base (pas trop appuyé afin de dessiner par dessus sans problème). Après cette esquisse, ce n’est plus qu’une question de détails. Tous les autres traits (traits de construction, traits de textures) coulent de source.

Vous vous souvenez de l’avant-dernier article et des formes primaires dont je vous ai parlé ?Si ce n’est pas le cas, vous avez de la lecture ici avant d’aller plus loin.

Si vous voulez pratiquer, exercez-vous sur ces photos de vase (trouvées sur google image):

Lorsque vous vous sentez à l’aise avec ce genre d’objet, passez à des objets plus complexes comme ce que vous voyez dans votre propre maison : meubles, outils, casseroles et tout ce qui vous tombera sous la main.

Vous remarquerez que plus l’objet est complexe et plus on doit le diviser en de nombreuses formes pour le représenter correctement. Gardez toujours à l’esprit que les parties les plus importantes d’un dessin nécessitent plus de soin, et donc plus de formes. Il y a donc des parties que vous aurez tendance à subdiviser plus volontiers.

Pour prendre un exemple, J.Scott Campbell (auteur de danger girl), aime décomposer ses chevelures en trois parties comme sur l’exemple suivant :

croquis cheveux

 En quoi cette méthode représente-t-elle un avantage fondamental en dessin? parce qu’elle :

  • simplifie la construction des formes complexes dans l’espace
  • facilite la vision de la perspective
  • tend à éviter les erreurs de proportion
  • diminue la probabilité d’asymétrie et donc de dessin bancal
  • permet de gagner du temps à court et long terme
  • permet une vision d’ensemble unique pour les dessins complexes
  • donne une bonne base pour le dessin de détails et de textures

Amusez-vous à pratiquer avec tout ce qui vous passe sous les yeux. Avec l’habitude, non seulement vous y prendrez goût, mais vous deviendrez votre propre architecte 😉 .

A vos crayons!

-Pit-

Télécharger l’article (format PDF)

Dans la même rubrique

15 commentaires pour “Savoir dessiner, c’est savoir diviser!”

  1. Alethios dit :

    Diviser pour mieux régner ! ^^
    Entièrement d’accord sur le piège à éviter de partir sur le détail en premier. On dérive vite à perdre la vue d’ensemble pour s’apercevoir trop tard que la composition globale est bancale comme tu dis.

  2. Michael dit :

    Vraiment sympa cet article!

  3. Roy dit :

    Enfin un blog qui prend le temps de parler de l’importance d’aller de la forme générale vers le détail du dessin!! 🙂 J’ajouterai qu’à force de simplifier les formes que l’on observe, c’est comme si on développait une vision à rayon X. Tout est décortiqué automatiquement.
    J’aime bien ta manière de présenter les choses dans tes articles, avec un zeste d’humour pour faciliter la digestion de ce contenu pertinent. Je prédis beaucoup de réussite pour ce blog prometteur ;).

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Salut Roy,

      Merci à toi!
      J’aime beaucoup ton blog également 😉
      Ton approche est tout à fait différente, et je me dis qu’à tous les deux on pourrait faire de super articles qui raviraient les internautes.

      à Très bientôt.
      Pit

  4. C’est génial comme technique, j’adore déssiner, (mais je suis plutôt mauvais), mais en fait je n’avais jamais pensé a fractionner mes dessins, je vais faire quelques essais, vos explications m’ont inspiré !!

  5. Shu dit :

    Je me demande vraiment comment Walder, cité plus haut a fait pour se repérer après avoir fait autant de trait, respect. Surtout que ses traits sont super appuyés, j’ai même l’impression qu’il a mit plus de détails et d’objets dans son croquis que dans son dessin final.

  6. Lilli dit :

    Suis bien contente de tomber sur cet article. Je fais justement l’erreur de commencer parfois par certains détails.

    En fait, mon problème est que je ne sais pas par quel trait commencer lorsque je veux reproduire un dessin, car je me sers de modèles pour l’instant, histoire d’observer, de m’exercer.

    Habituellement, je commence par le centre, pensant que si ce qui est centré est bien, le reste suivra… Je pense bizarre des fois, je sais. XD Mais malheureusement, j’ai de méchantes surprises, surtout lorsqu’il s’agit de portraits, où il y a la forme du visage qui ne va pas coller avec ce que j’ai mis au préalable comme détails. Enfin, je vous laisse imaginer. XD

    Donc, que dois-je dessiner en premier ? Ce qui me complique, que du coup, je ne fais que suivre mon instinct, ce qui n’est pas forcément bon à faire, surtout lorsque l’on ne maîtrise pas encore certaines choses. :/

    En tout cas, merci pour ces conseils, car je vais tenter ne plus recommencer cette erreur qui peut méchamment tuer mon dessin, surtout lorsque j’utilise un stylo bille, ce qui m’évite de faire usage de la gomme. (sans doute pour me mettre un coup de pression), mais c’est que je suis plus en proie à rattraper une erreur en me servant de ma tête que d’effacer. Bête à faire peut-être, mais cela me fait réfléchir. LOL

    Mais bon, pour l’instant, je ne fais que des croquis rapides qui me prennent 5 à 15 minutes, je peux donc me le permettre, le temps que je m’attaque à quelque chose de plus important. Il faut en être capable et pour l’instant, je suis surtout en phase où j’observe beaucoup, où je cherche à comprendre, mais je pratique un peu quand même tous les jours, même si mes dessins ne sont pas fameux. 🙂

    S.L

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Pour les portraits c’est exactement la même histoire, les grand contours en premier, puis on remplit.
      Le plus long est de faire des mesures de proportions et placer les yeux, le nez puis la bouche, mais le portrait est une technique avancée que les débutants devraient éviter le temps d’apprendre les bases. 😉

  7. Cymbel dit :

    Bonjour,

    J’ai toujours dessiné pour le plaisir, bien que de plus en plus rarement… Je suis surtout à l’aise pour recopier car retranscrire ce que j’imagine m’est difficile.

    J’ai repris une formation en broderie et je m’intéresse à la conception des motifs de broderie. Toutefois, je n’ai aucune base pour créer des motifs et je me retrouve bloquée régulièrement sur des questions type :
    – Quelles sont les règles pour dessiner un motif ?
    – Comment emboiter les éléments pour que le dessin se construise harmonieusement ?

    Les motifs pour la mode/textile induisent que le tissu bouge et épouse la forme d’un objet/du corps donc le motif peut se déformer. Ca me pose aussi question car un motif peut être placé et il faut savoir où le placer, tout comme il peut se répéter et il faut gérer les raccords.

    As-tu des conseils à me donner pour que je me débloque stp ? Merci 😀

    Cymbel.

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Oulà c’est un sujet très précis et professionnel.
      Il faudrait que j’en fasse un article entier et je ne suis pas spécialiste du sujet.
      Ce qu’il te faut c’est un expert du design textile.

  8. Sibilitz dit :

    TBonjour

    Je lis vos conseils depuis quelque jour et je suis très intéressé par ce que vous écrivez mes j’ai toujours un problème avec la perspective je ne comprend pas bien se que sa veux dire (j’ai u un grave accident médical et mon cerveaux n’a plus étai irrigués pendant un moment donc je n’est plus d’attention ni de concentration donc je doit faire très attention a ce que l’on me dit et pour bien le comprendre je doit me le répéter dans ma tête pour comprendre ce qu’on me dit pour la lecture c’est pareille ) .
    C’est pourquoi je n’a rive pas a imaginer la perspective .
    Un petit conseil serais le bienvenue .
    Je fais de la peinture a l’huile quand je veux reproduire un dessin qui me plaît si l’image est trop petite je fait un quadrillage et je fait le même a la taille que je veux et je dessine mon dessin a main lever mais je voudrais savoir le faire sans le quadrillage pouvez vous me conseiller quelque livres pour m’aider a tout comprendre je vous remercie encore de tout vos conseille

  9. Ayumi dit :

    Salut !
    Je découvre ton blog et je le trouve vraiment vraiment super. 🙂
    J’adore dessiner mais à vrai dire je suis plutôt médiocre, je me contente de recopier bêtement des portraits de manga qui laisse à desirer…. Sans modèle mes dessins ne valent pas plus que ceux d’un enfant de 4 ans…
    Cela m’embête vraiment car j’aimerais vraiment m’orienter vers des metiers de dessin (ça relève plus du rêve je pense malgeureusement) mon principale problème se base sur les proportions, et même lorsque je « divise » une image, la proportion n’est pas bonne :\
    Sinon j’ai une tablette graphique « manga studio wacom » mais je n’arrive pas du tout à m’en servir :\ Il est vrai que je désespère un peu quant à mon niveau de dessin même si au fond je suis pleine de bonne volonté ! En tout cas ton blog est très instructif et plaisant à lire. Merci beaucoup ^-^

  10. Chahrazed dit :

    Bonjour, étant étudiante en Architecture, c’st essentiel de savoir dessiné, même si j’y arrive pas toujours à 100%, cependant votre article m’a rappelé un cours que j’avait eu justement en 1ère année pour réussir ses dessins et qui se basait sur un lire intitulé « Dessiner avec le cerveau droit », il est très intéressant, et nous recommandait plutôt que de dessiner l’objet en ayant en tète l’objet lui-même il faut le dessiner en tant que lignes reliées entre-elles.
    Je vous le conseille vivement. Bon courage à tous et merci pour le blog qui est très instructif

  11. Photo du profil de Elvina Elvina dit :

    ouf quel soulagement d’avoir à ma porté un article qui m’apprend à dessiner moi qui voulant faire l’architecture après le bac ne sais pas grande chose des dessins merci pour vos explications

Laisser un commentaire

x

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.