La grande majorité des dessinateurs pense que plus on passe de temps à dessiner, et plus on devient bon. En réalité, ce n’est pas tout à fait vrai. Dans cet article, je vais vous montrer qu’en peu de temps et avec un exercice simple on peut apprendre énormément et de façon autonome.

J’ai baptisé la technique du jour : « le dessin flash». C’est une technique personnelle, ou plutôt un exercice que j’ai développé il y a trois ans, et qui permet de faire travailler sa mémoire instantanée et son sens de la composition.

Si vous êtes du genre à avoir du mal à vous concentrer sur une activité précise, cette méthode est incontestablement un supplément à ajouter à votre arsenal. Il n’est pas nécessaire d’avoir un bon niveau en dessin pour appliquer cette technique, car le but est d’aiguiser sa mémoire visuelle, sa concentration et son esprit de synthèse en un temps restreint. Car qui dit « temps limité », dit « course contre la montre » et donc « rendement » 😉 . Notez que vos dessins seront loin d’être spectaculaires, mais le but ici n’est pas de faire une œuvre d’art, mais de faire travailler votre cerveau.

 

 

Munissez-vous du matériel suivant :

Le plus important est d’avoir au moins une série de 10 à 20 images à portée de main et de pouvoir les enchaîner au cours de l’exercice.

Comptez à peu près 15 à 30 minutes par session (n’enchaînez pas trop d’images non plus, car l’exercice fatigue assez vite). Si vous avez l’intention d’enchaîner plusieurs séries, laissez-vous cinq minutes de repos entre chaque série.

 

 

Voici les étapes de l’exercice pour une série de 10 images:

  1. Prenez 5 feuilles A4 et pliez-les en 2 (vous dessinerez une image par moitié de page). Des feuilles d’imprimante peuvent suffire. 
  2. Tracez des cadres aux proportions des images sélectionnées et numérotez-les en fonction de l’ordre dans lequel vous allez faire défiler les images. De cette façon, vous aurez des cadres tout prêts à l’usage.
  3. Observez la première image (30 secondes top chrono) et retenez un maximum de formes.
  4. Dessinez ce dont vous vous souvenez de l’image pendant 60 secondes (top chrono) sans regarder le modèlecroquis 1 minute
  5. Passez à l’image suivante, et ainsi de suite.

Quelques conseils pratiques :

Exercez-vous sur cette série d’images dans un premier temps (oui, j’aime prémâcher le travail pour vous 😉 )

champignon chaussure clavier chapelle feuille mouton tête cheveux

Toutes ces images ont été trouvées sur Google images (tous droits réservés à leurs auteurs respectifs)

 

 Il est possible que ma sélection ait l’air un peu difficile au premier abord, mais si vous simplifiez bien les formes tout se passera bien.

 

Comment savoir si les formes ont été bien simplifiées? Si vos formes décrivent encore bien les objets et que votre dessin reste lisible, c’est que vous avez fait du bon travail.

Si vous répétez cet exercice deux ou trois fois par semaine, vous aurez de plus en plus de facilité à simplifier rapidement ce que vous voyez, votre sens de la composition se verra amélioré, et vous ferez travailler votre mémoire instantanée, indispensable pour les dessins d’observation.

Vous avez dû remarquer que j’insiste fortement sur ces dessins de formes globales, car, encore une fois, il s’agit de la base de tout dessin réussi. Je préfère radoter, que de passer à côté des choses importantes 😉 .

À vos crayons !

-Pit-

Télécharger l’article (format PDF)