Dessiner sur un grand format c’est has been.
Non bon, j’exagère un peu, car cela va dépendre du projet, mais pour ce qui est du croquis ça l’est un peu devenu pour moi au fil des années.

Bien que le grand format présente des avantages, cela va sans dire, le petit format a finalement trouvé sa place dans mes dessins du quotidien.
En réalité, la plupart des carnets que j’achète maintenant ne dépassent plus vraiment le A4, et se rapprochent davantage du A5.

Évidemment, on ne peut pas utiliser n’importe quel média sur ce genre de format.
Pour le crayonné j’utilise désormais presque exclusivement les critériums 0,5mm ou/et 0,7mm qui permettent de se concentrer sur l’essentiel sans tricher sur des effets superficiels (comme la modulation de l’épaisseur du trait) qui ne font pas progresser.

Le but est de produire du croquis sans ressentir trop de pression.
Masquer ses défauts avec des médiums farfelus n’est qu’une solution à moyen terme, mais le manque des bases du dessin vous rattrapera à un moment ou à un autre, donc autant s’y mettre tout de suite.J’ai déjà parlé des bénéfices de la pratique des vignettes dans cet article.
Sur une base quotidienne, les vignettes/miniatures peuvent apporter énormément à un dessinateur inexpérimenté et en recherche de progression fulgurante.
C’est d’ailleurs sur cette base d’exercice que j’ai appris à maîtriser la perspective il y a quelques années, et c’est ce que j’enseigne dans la plupart de mes formations comme la formation débutant ou dessin d’inspiration (mes élèves le savent depuis le temps, huhu! les pauvres, je leur rabâche sans arrêt).

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, voici donc sans plus attendre les 10 avantages du dessin petit format (liste non exhaustive)
dessiner en petit format

1. Se décomplexer

Oui, on ne sait pas vraiment pourquoi, une vieille peur de se louper et de montrer ses défauts en grand format nous retient bien souvent, mais dessiner sur petit format apporte une certaine sérénité, et peut lutter activement contre la peur du jugement d’autrui.

2. Finis les détails inutiles

C’est spécialement vrai pour la nouvelle génération de dessinateurs qui passent parfois des dizaines d’heures sur un seul portrait, pour des résultats souvent bien décevants.
Il faut se souvenir que les détails ne peuvent rattraper une construction défaillante.

3. Prendre du recul

En effet, lorsqu’on travaille sur petit format, il est très facile de prendre du recul physiquement par rapport à la feuille. Cela aide énormément pour voir certains défaut, et rester attentif sur chaque étape du dessin.

4. Stocker plus de carnets

Dessiner plus petit, signifie gain de place énorme, mais aussi gain d’argent, car le matériel d’art plastique reste cher.

5. Travailler au critérium

Dernièrement j’ai choisi de ne dessiner presque exclusivement au critérium ce qui me permet de me concentrer sur les formes plutôt que sur le trait.
De plus, il est plus facile d’être précis avec le critérium et révéler au monde votre véritable compétence sans compenser ses défauts avec des techniques vaseuses.

6. Scanner en haute résolution

Il est facile d’agrandir un dessin de nos jours, et de le faire passer pour un plus grand dessin avec les scanners nouvelles générations.

7. Conservation plus facile

En choisissant des carnets petit format à couverture rigide, la conservation dans une bibliothèque devient non seulement plus facile, mais les dessins dureront davantage dans le temps.
Un dessinateur ne regrette jamais de revoir ses vieux dessins.
Comme les bons souvenirs, les bons dessins ne s’effaceront plus de votre mémoire.

8. Gagner du temps

Dessiner petit représente aussi un gain de temps considérable.
Il est en effet plus facile et rapide de multiplier les petits croquis et de visualiser ses erreurs avant qu’il ne soit trop tard.
Tester en miniature c’est se donner la chance d’aller plus vite.

9. Homogénéiser le rendu

Il faut avouer que lorsqu’on dessine petit, les traits sont plus confiants, et surtout moins nombreux, ce qui fait qu’on évite des mouvements inutiles et cela se verra inévitablement sur le résultat final.
L’économie est un concept que j’ai déjà abordé ici.

10. Dessiner partout

Il faut aussi avouer qu’un petit carnet se met dans un petit sac et nous accompagne partout où on va, ce qui est fantastique!

BONUS (qui n’a rien à voir avec l’article)
Vous avez été nombreux à apprécier les photos de l’Irlande que j’ai publiées sur l’article parlant de la dépression de l’artiste, et j’en suis vraiment ravi!
Pour les intéressés voici quelques photos que j’ai prises en Amérique latine lors de mes dernières vacances. J’en avais vraiment besoin! j’avoue que je vais beaucoup mieux dans ma tête depuis, je suis à nouveau motivé et reposé comme jamais!