Dans le futur, nous essaierons de récolter des avis sur les cours de dessin donnés dans cette école dont le programme vous est présenté dans cette fiche.

Le Pavillon Bosio fait référence au sculpteur du même nom, François-Joseph Bosio, né à Monaco  en 1768 et décédé à Paris en 1845. Il a été bâti à proximité du site de l’ancien Hôtel-Dieu, et a connu différentes métamorphoses avant d’afficher son identité actuelle. Tout d’abord école de dessin puis école des Beaux-Arts, avant de devenir une École Supérieure d’Arts Plastiques (ESAP),  inaugurée le 25 juillet 1969 par la famille royale. 

Claude Rosticher, peintre et professeur de dessin, en fut le directeur. Il décida la mise en place de deux années préparatoires aux concours d’entrée des écoles supérieures d’art françaises, puis l’année propédeutique.  Michel Enrici, critique d’art et commissaire d’exposition, prit la suite des années plus tard, et instaura le premier cycle. La reconnaissance de l’équivalence des diplômes dispensés par le Pavillon Bosio fut officialisée en juin 2004, entre les gouvernements de la principauté de Monaco et de la France. Ainsi, l’année suivante les premiers DNA furent délivrés. Et en 2007, ce fut au tour des DNSEP. Un avis technique consultatif sur la qualité des recrutements des enseignants de l’école est émis par la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA) du ministère français de la Culture. On fait également appel à elle pour des conseils et des expertises concernant l’évolution du projet pédagogique et du développement de l’établissement . Ainsi, dans cette logique de qualité, le Haut Conseil de l’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (HCERES) est invité à évaluer périodiquement l’établissement. 

Les institutions culturelles de Monaco sont les héritières des associations historiques initiées par les Ballets russes, au début du 20e siècle. Ainsi, la spécificité du cursus dispensé au Pavillon Bosio est de transmettre à ses étudiants une formation polyvalente en art & scénographie. L’école souhaite leur donner les outils indispensables pour qu’ils puissent transposer leur recherche personnelle aux espaces de la scène comme à ceux de l’exposition. L’établissement développe des Ateliers de Recherche et de Création (ARC) en scénographie de spectacle et d’art vivant, scénographie d’exposition et céramique, et il participe à des projets partenaires. Dans les ARC, on retrouve des studios, des workshops, des conférences et des colloques. Un ensemble qui permet d’impulser le travail de recherche dès le début de la deuxième année. 

C’est aussi l’occasion de multiplier les réseaux entre établissements européens d’enseignement supérieur artistique, et d’offrir aux étudiants la possibilité de s’exercer à des pratiques collectives et transversales. Les musées, universités, centres d’art, compagnies de danse et théâtres peuvent être associés aux différents projets menés par l’école. La principauté est un territoire facilitant les rencontres avec les acteurs du monde de l’art. Les étudiants sont alors confrontés, durant leur cursus, à la réalité des exigences du monde professionnel.

Concernant l’inscription, les droits sont de 35€. Les candidats doivent être âgés de moins de 24 ans à la date du concours, être titulaires du Bac (les élèves de terminale sont admis sous réserve de l’obtention de ce diplôme) et avoir engagé ou terminé des études universitaires en France ou à l’étranger. 

Les personnes  n’ayant pas le Bac ou dépassant la limite d’âge peuvent avoir des dérogations, si elles justifient d’un parcours professionnel ou d’études en adéquation avec des études artistiques (le niveau de culture générale doit être équivalent à celui du baccalauréat). Différentes pièces supplémentaires leur seront demandées. Voir sur le site de l’école pour en trouver le contenu mis à jour.

Le concours d’entrée  comporte quatre épreuves à coefficient : 

  • L’écrit (coeff 2)
  • L’expression plastique (coeff 2)
  • L’anglais (coeff 1)
  • L’entretien avec le Jury (coeff 3)

Pour les candidats non francophones, une épreuve écrite de langue française est prévue. Ils doivent être en possession d’un test de connaissance en français, TCF (niveau B2), en cours de validité. 

Pour les épreuves, les candidats doivent préparer des feuilles Canson format 50×65 cm, des crayons (HB, 2B, 6B), gouaches, acryliques ou aquarelles, pinceaux, et tout autre matériel jugé utile; sans oublier le dossier personnel comprenant des travaux personnels et scolaires, carnets de croquis... 

Est considérée comme éliminatoire une note inférieure à 6/20 obtenue à l’une des épreuves.

L’admission en second cycle est possible pour les étudiants titulaires du Diplôme National d’Art, du Diplôme National d’Arts Plastiques ou du Diplôme National d’Arts et Techniques, obtenus en France. Ceux ne répondant pas à ces conditions doivent  justifier de la validation de 180 crédits européens, selon différentes conditions expliquées sur le site de l'école.

La première année va classiquement permettre l’acquisition des bases indispensables à la bonne pratique plastique, initier la dynamique de la recherche et la méthodologie du projet personnel. Le passage en deuxième année se fait sous condition: à la fin du semestre 2, l’étudiant doit avoir obtenu 60 unités de crédit (UC). 

Les deux années suivantes préparent à l’obtention du DNA. Là aussi le passage en troisième année est soumis à conditions: À la fin du semestre 4, les étudiants doivent détenir entre 108 et 120 UC pour leur passage en troisième année. Ceux qui ont obtenu 120 UC sont titulaires du certificat d’études en arts plastiques (CEAP). Sous le seuil de 120 UC, le passage se fait sous condition de rattrapage. Sous les 108 UC, la décision de redoublement est prise par le directeur, sur proposition de l’équipe pédagogique. 

En fin de troisième année, les étudiants doivent avoir 165 UC pour se présenter au diplôme. 15 UC doivent être obtenues au diplôme, pour arriver à un total de 180 UC. Sous le seuil des 180 UC, la décision de redoublement est prise par le directeur, sur proposition de l’équipe pédagogique.

L’admission en deuxième cycle nécessite le passage de l’étudiant devant une commission. Il y présentera :

  • son projet personnel, 
  • un projet scénographique relié soit à la scénographie de spectacle et d’art vivant, soit à la scénographie d’exposition, 
  • un sujet de mémoire,
  • un projet de stage ou de séjour d’études, 
  • une lettre de motivation. 

Les deux années composant le deuxième cycle permettent la formation de futurs artistes-scénographes, et l'obtention du DNSEP. En fin de quatrième année, les étudiants doivent avoir cumulé entre 228 et 240 UC. Ceux qui ont obtenu 240 UC sont titulaires du certificat d’études supérieures en arts plastiques (CESAP). En dessous de 240 UC, leur passage se fait sous condition de rattrapage. Dans le cas de la non-obtention des 228 UC, la décision de redoublement est prise par le directeur, sur proposition de l’équipe pédagogique. Pour la cinquième et dernière année, 270 UC sont nécessaires pour se présenter au diplôme, et 30 sont obtenus lors de son passage. On arrive donc à un total de 300 UC. S’ils ne sont pas obtenus, une décision de redoublement est prise par le directeur, sur proposition de l’équipe pédagogique. 

Pour l’évaluation, celle-ci se fait selon un triple système : 

  • Le contrôle continu, par le biais des cours. Les étudiants sont évalués individuellement par les enseignants qui décident de l’attribution des crédits dédiés.
  • Les bilans et diplômes blancs. Les étudiants doivent rendre compte, lors de bilans, de l’avancement de leurs projets et des workshops, par une présentation plastique et orale de leur production. Les diplômes blancs se déroulent devant un jury composé de trois professeurs de l’école et d’un artiste invité, extérieur à l’établissement . 
  • Les examens, pour obtenir les diplômes. Les étudiants présentent leurs travaux au jury, sous la forme d’un accrochage. Pour prouver leurs recherches théoriques, ils doivent remettre un mémoire.

Semestres 1 et 2

Initiation aux techniques et aux pratiques artistiques

  • scénographie,  “Starting staging” ; 
  • dessin, “Perspective et espaces scéniques” ; 
  • peinture, couleur, “L’épaisseur de l’air & F(ê)aites de la danse” ; 
  • design graphique, “Surfaces, systèmes, signes” ; 
  • initiation à la céramique ; 
  • scénographie, “scénologie, construction”  ; 
  • traitement de l’image et initiation 2D ; 
  • vidéo, “Chemins de traverse”  ; 
  • photographie, graphisme, “Twenty-six gasoline stations” ; 
  • dessin, “Autour du modèle” ;
  • dessin, “Traits très noirs” ;
  • édition, graphisme;
  • son;
  • dessin, carnet de recherches personnelles;
  • édition & mise en page;
  • initiation à la sculpture numérique 3D.

Histoire, théorie des arts et langue étrangère

  • colloque “Et si les machines s’étaient endormies ?” ; 
  • séminaires esthétique ; 
  • scénologie, “Not I” ; 
  • anglais ; 
  • histoire de l’art, “Corps et milieux” ; 
  • histoire de l’art, “L’image en mouvement” ;
  • scénologie, “Qu’est-ce que la scénographie ?” ; 
  • histoire de l’art, “Le sentier de Nietzsche” ; 
  • recherche documentaire et iconographie ; 
  • carnets d’expositions & de conférences.

Bilan du travail plastique et théorique

  • présentation formelle des travaux;
  • soutenance orale, références;
  • travail personnel, choix d’un médium (photographie, vidéo, son, 2D / 3D, graphisme, dessin, construction, maquettes, autre . . .).

Semestres 3 et 4

Méthodologie, techniques et mises en œuvre

  • scénographie,  “Starting staging” ; 
  • son, radiophonie, “Adaptation” ;
  • scénographie, “Adaptation & théâtre” ;
  • pratiques de l’exposition, “Display” ;
  • vidéo, “Fiction is now” ;
  • apprentissages numériques, formation 3D ;
  • scénographie, “Lumières pour le théâtre” ;
  • dessin, “L’énergie du trait” ;
  • options (sur inscription) : Digital Lab, photographie, design graphique, édition, gravure, son, acoustique, vidéo, maquette, céramique, projet spécifique;
  • Workshop (sur inscription) : Digital Lab, The Game of Life ; Costumes ; Dessin : le corps & son expression ; Écarts & Échos, vidéo / performance;
  • graphisme, édition ;
  • design d’espace, “Nouvelles maisons d’artistes” ;
  • cinéma, son, montage, “Adaptation” ;
  • compositing, animation & trucages vidéo ;
  • photographie, “Dans la Black Box” ;
  • options (sur inscription) : son, dispositifs, acoustique ; photographie, techniques de l’image ; design graphique ; édition ; gravure Tinderbox ; vidéo, postproduction ; céramique, design d’objet ; projet spécifique ;
  • Workshop art, “Contre toute attente” ;
  • Stage.

Histoire, théorie des arts et langue étrangère

  • Colloque “Et si les machines s’étaient endormies ?” ;
  • scénologie ;
  • esthétique, “Beau, laid, sublime” ;
  • histoire de l’art, “Œuvres et contextes”; 
  • écriture, cinéma, “Adaptation” ;
  • anglais ; 
  • méthodologie, « L’Entretien » ;
  • séminaires  ;
  • design d’espace.

Recherches et expérimentations personnelles

Bilan

  • soutenance, références;
  • présentation formelle des travaux;
  • qualité des réalisations plastiques et présentation formelle des travaux (accrochage).

Semestres 5 et 6

Méthodologie, techniques et mises en œuvre

  • scénographie, mise en scène, “Brefs entretiens avec des femmes exceptionnelles” ;
  • scénographie d’exposition “Les Territoires de l’exposition” ;
  • scénographie d’exposition “Inventer une exposition” ;
  • techniques numériques, “Représentation 3D” ;
  • Les territoires de l’exposition ;
  • Arc Céramique sur inscription ;
  • Workshop (sur inscription) : Digital Lab, The Game of Life ; Costumes ; Dessin : le corps & son expression ; Écarts & Échos, vidéo / performance ; 
  • options (sur inscription) : son, dispositifs, acoustique ; Digital Lab (son / vidéo / 3D / programmation / construction) ; photographie, techniques de l’image ; design graphique ; édition ; gravure Tinderbox ; vidéo, postproduction ; céramique, design d’objet ; dispositifs vidéo, Polyvision ; projet spécifique.

Histoire, théorie des arts et langue étrangère

  • Colloque “Et si les machines s’étaient endormies ?” ;
  • anglais ;
  • mobilité, méthodologie, “Stage / portfolio” ;
  • histoire de l’art, “Histoire des expositions” ;
  • scénologie, “Brefs entretiens avec des femmes exceptionnelles” ;
  • esthétique, “Esthétique théâtrale” ;
  • esthétique, “Anatomie d’un spectacle” ;
  • pratiques de l’exposition.

Recherches et expérimentations personnelles

  • options (sur inscription) : son, dispositifs, acoustique ; Digital Lab (son / vidéo / 3D / programmation / construction) ; photographie, techniques de l’image ; design graphique ; édition ; vidéo, postproduction ; céramique, design d’objet ; ARC céramique, Résonances céramiques ; 
  • workshop (sur inscription) : Photographie, l’esprit du lieu ; Costumes ; Sentence, performance.

Stage

  • stage scénographie ou projet de mobilité personnel de l’étudiant

Bilan

  • présentation formelle des travaux ;
  • soutenance orale, références ;
  • qualité des réalisations.

Diplôme

  • présentation des travaux (formelle et critique) ; 
  • pertinence du parcours et des recherches liés au(x) ARC(s) et aux projets ; 
  • contextualisation du travail (qualité des références, diversité des connaissances) ; 
  •  qualité des réalisations. 

Semestres 7 et 8

Méthodologie, techniques et mises en œuvre

  • Colloque “Et si les machines s’étaient endormies ?” ;
  • histoire de l’art, “Histoire et actualité des expositions” ;
  • scénologie, “Écritures contemporaines pour la scène” ;
  • initiation à la recherche, “Méthodologie du mémoire” ;
  • esthétique, “Abécédaire scénographie” ;
  • scénologie, méthodologie des ARC : ARC scénographie d’exposition : Œuvres, Dila ; ARC scénographie de spectacle et d’art vivant : Imprévus 2021 ; ARC céramique, réseau ECART, Résonances céramiques.
  • Semestre 8 : scénologie, méthodologie des ARC  ou mobilité/échange (école d’art) + Rédaction du mémoire ;
  • mobilité, “Méthodologie / portfolio” ;
  • méthodologie et suivi du mémoire.

Projet plastique, prospective, méthodologie, production

  • techniques numériques, “Vidéo, son” ;
  • travail et recherches personnels ;
  • options (sur inscription) : son, dispositifs, acoustique ; Digital Lab (son / vidéo / 3D / programmation / construction) ; photographie, techniques de l’image ; design graphique ; édition ; gravure Tinderbox ; vidéo, postproduction ; céramique, design d’objet ; dispositifs vidéo, Polyvision ; projet spécifique ; ARC céramique, réseau ECART, Résonances céramiques ;
  • workshop (sur inscription) : Digital Lab, The Game of Life ; Costumes ; Dessin : le corps & son expression ; Workshop 4, Écarts & Échos, vidéo / performance ;
  • ARC (sur inscription) : ARC scénographie d’exposition : Œuvres, Dila ; ARC scénographie de spectacle et d’art vivant ; 
  • scénographie, “Highlights” ;
  • semestre 8 : mobilité/échange (école d’art) ou stage scénographie/structure culturelle.

Langue étrangère

  • Anglais

Semestres 9 et 10

Méthodologie, techniques et mises en œuvre

  • Colloque “Et si les machines s’étaient endormies ?” ;
  • présentation, Retour de stage ;
  • méthodologie, Suivi et rédaction du mémoire ;
  • scénologie, “Écritures contemporaines pour la scène” ;
  • histoire de l’art, “Histoire et actualités des expositions” ;
  • scénologie, méthodologie des ARC : ARC scénographie d’exposition : Œuvres, Dila ; ARC scénographie de spectacle et d’art vivant : Imprévus 2021 ; ARC céramique, réseau ECART, Résonances céramiques ;
  • Méthodologie de la recherche : élaboration des projets personnels.

Mise en forme du projet personnel

  • workshop (sur inscription) : Digital Lab, The Game of Life ; Costumes ; Dessin : le corps & son expression ; Écarts & Échos, vidéo / performance ;
  • ARC (sur inscription) : ARC scénographie d’exposition : Œuvres, Dila ; ARC scénographie de spectacle et d’art vivant ;
  • mise en forme du projet personnel ; 
  • galerie d’essai  ;
  • maîtrise plastique des réalisations, restitution d’un axe et d’une ou plusieurs options ; 
  • options (sur inscription) : son, dispositifs, acoustique ; Digital Lab (son / vidéo / 3D / programmation / construction) ; photographie, techniques de l’image ; design graphique ; édition ; gravure Tinderbox ; vidéo, postproduction ; céramique, design d’objet ; dispositifs vidéo, Polyvision ; projet spécifique ; ARC céramique, réseau ECART, Résonances céramiques.

Langue étrangère

  • Anglais

Diplôme

  • épreuve du mémoire : mémoire écrit (contenus et méthodes approchées) et soutenance orale (présentation et argumentation) ;
  • épreuve “travaux plastiques” : présentation des projets (formelle et critique ), origine et évolution du projet (évaluation des phases de la recherche et de la production), qualité des réalisations, inscription culturelle du travail (pertinence des références, diversité des connaissances), restitution des projets et réalisations scénographiques ;
  • ARC (sur inscription) : ARC scénographie d’exposition : Œuvres, Dila ; ARC scénographie de spectacle et d’art vivant + Options sur inscription : son, dispositifs, acoustique ; Digital Lab (son / vidéo / 3D / programmation / construction) ; photographie, techniques de l’image ; design graphique ; édition ; gravure Tinderbox ; vidéo, postproduction ; céramique, design d’objet ; dispositifs vidéo, Polyvision ; projet spécifique ; ARC céramique, réseau ECART, Résonances céramiques + Workshops : Photographie, l’esprit du lieu ;  Costumes ; Sentence, performance.

Besoin de revoir les bases et de se mettre à niveau?

L'abonnement au blog est gratuit et vous pouvez vous désinscrire quand bon vous semble (heureusement d'ailleurs!) 😉

Avis sur l'école

Aucun avis pour le moment 🙁