-

A Propos de Pit Graf

Salut à toi ô compagnon dessinateur ou dessinatrice!

Je m'appelle Pit Graf et je suis un kinésithérapeute d'origine franco-allemande diplômé d'état, reconverti en prof de dessin et expatrié à Montréal (Canada).
Je suis aussi passé par différents métiers tels que la photographie, le graphisme, le web design et l'illustration.

Passionné par l'art en général, je n'ai réellement appris les bases du dessin qu'à l'âge de 25 ans, et c'est d'ailleurs à partir de là que j'ai commencé à voir de réels progrès.

Ce qui me différencie de la plupart des artistes que je connais, c'est que j'ai commencé relativement tard et que j'ai appris le dessin en autodidacte​.
Je pense être le parfait exemple de l'individu lambda qui n'a pas de talent inné et encore moins de prédisposition!
D'ailleurs, je dois vous avouer quelque chose: il y a quelques années de ça, je savais à peine dessiner un cube en perspective!
Je dois vous avouer autre chose: J'étais une des personnes les plus impatientes que je connaisse! Pas évident quand il s'agit d'apprendre à dessiner ...

Avec le temps je me suis aperçu que le secret du dessin c'est avant tout la motivation . La technique n'est qu'un détail (tout comme le matériel), et contrairement à ce qu'on pourrait croire, ça ne prend pas tant de temps que ça de maîtriser les bases (1 à 3 mois tout au plus, avec du travail régulier bien entendu!).
Sauf que certaines personnes n'y croient pas. Tant pis pour les sceptiques, hihi! ça en fera plus pour mes élèves! 🙂

Comme beaucoup d'artistes qui se respectent, je ne suis jamais satisfait de mon travail, c'est peut-être cela qui me pousse chaque jour au-delà de mes limites sans (trop) me décourager. J'ai commencé à apprendre doucement dans la série de livres de Burne Hogarth: dessin sans peine.
A l'époque, il n'y a avait pas beaucoup de revues sur le sujet et pas d'internet (oui je commence à me faire vieux ^^).
Sans vouloir trop critiquer les talents du Monsieur, jamais je n'ai trouvé de réelle motivation dans ses livres et j'ai longtemps stagné, car je n'avais pas de réels objectifs: je copiais bêtement des photos sans réfléchir et sans aucun but.

À l'âge de 14 ans, je gribouillais des minis-BD ridicules (et moches, il faut le dire) pour mon grand frère: c'est grâce à son enthousiasme que j'ai pu rester motivé pendant quelques années, mais à l'époque mon niveau de dessin frisait le zéro absolu. J'ai dû arrêter de nombreuses années à cause de l'école et... de la vie! (ben oui, on sait jamais ce que la vie nous réserve).
J'ai repris le dessin sérieusement après mes études supérieures et c'est là que j'ai eu le déclic grâce à la perspective.

Aujourd'hui la bande dessinée reste une de mes motivations principales, même si je n'ai plus beaucoup de temps à consacrer à la discipline (je suis prof de dessin à plein temps).
Ce qui est sûr, c'est qu'il n'est jamais trop tard (ou trop tôt!) pour apprendre à dessiner; contrairement aux idées reçues, le cerveau est capable d'apprendre bien des choses après 25 ans! Je le sais, car j'ai des élèves de tous les âges et parfois de plus de 65 ans!
Le truc c'est que contrairement à la croyance, apprendre le dessin reste relativement simple, mais encore faut-il savoir où l'on va et par où commencer...

Au cours de ces nombreuses années de blogging et d'enseignement du dessin, j'ai vu littéralement passer des milliers de dessinateurs débutants et amateurs et ainsi me faire une idée sur différents types de profils relativement courants:

  1. Le débutant qui part de zéro, super motivé, mais complètement perdu dans son apprentissage.
  2. L'amateur qui dessine depuis quelques années, mais qui stagne, car il ne sait que copier.
  3. Le dessinateur sans aucune confiance en lui, bloqué par la peur du jugement des autres.
  4. Le dessinateur amateur en reconversion professionnelle.
  5. L'étudiant en recherche de style et d'identité graphiques.
  6. Le jeune dessinateur fougueux qui pense que l'outil numérique lui fera apprendre plus vite, et par conséquent il saute les étapes, car des notions comme la perspective ne l'intéressent pas.

L'avantage d'apprendre sur le tard est que la vision du monde se précise, et que chaque interprétation tend à être plus personnelle. Les plus jeunes d'entre nous apprennent rapidement, c'est vrai, mais arrivent aussi rapidement à court d'idées. Ils se focalisent énormément sur la technique et l'outil, s'impatientent plus facilement et produisent des images souvent moins riches de sens et de subtilité.
Passé la trentaine, le dessinateur a l'avantage de la maturation des idées et de l'expérience de vie. Il a souvent davantage de choses à dire.
Et pour moi il n'y a rien de plus important que le pouvoir de l'idée. Une illustration réalisée techniquement à la perfection, mais qui ne communique aucune idée intéressante passera inaperçue et sera vite oublié du grand public.

pit studio dessin

Dans mon studio en 2015, lors du tournage de la formation croquis vivants.

À l'époque où j'ai appris les bases, internet n'était qu'à ses débuts, les ressources étaient difficiles à trouver.
En tant qu'autodidacte, j'ai pu lire d'innombrables livres sur le dessin et j'ai dépensé une fortune dans des cours vidéo DVD en anglais: un vrai parcours du combattant!
Mais l'aspect positif de ce manque d'information est que j'ai appris la patience, le courage, la ténacité et surtout: j'ai appris à prendre confiance.

J'aurais aimé que mon apprentissage soit moins douloureux, car non seulement mon anglais n'était pas très bon, mais les artistes français de l'époque avaient tendance à ne pas partager leurs techniques avec le grand public, de peur de la copie ou simplement par pudeur/fierté personnelle. Dans les pays anglophones, le partage de ces techniques est normal et encouragé, et c'est d'ailleurs aux États-Unis que j'ai trouvé mes plus grandes inspirations dans le domaine. À l'ère d'internet, il devient facile de partager et donner son avis et c'est plutôt une bonne chose.

Je ne souhaite cependant mon parcours à personne.
Je suis aujourd'hui fier d'être un des pionniers du blogging français et heureux d'avoir une influence positive sur les dessinateurs d'aujourd'hui et de demain.
Mon but est que l'on puisse évoluer tous ensemble et quel que soit notre niveau de dessin, nos compétences ou notre niveau d'expérience. Que vous soyez débutant, amateur, étudiant ou professionnel, que vous vouliez réaliser des bandes dessinées, perfectionner vos techniques de dessin traditionnel, apprendre le dessin sur tablette graphique, découvrir la peinture digitale, le dessin réaliste et que sais-je encore, vous y trouverez tous votre compte.

Cependant mon objectif principal a toujours été d'accueillir chaleureusement les débutants, leur ouvrir l'esprit et leur proposer au final une méthode simple et qui fonctionne; pas un simple cours de dessin comme vous en voyez un peu partout sur le net et donné par des formateurs qui font ça sur le côté et qui ne s'impliquent pas vraiment. Je m'efforce de partager non seulement mes connaissances techniques, mais aussi mon expérience depuis mes débuts, dont mes déboires psychologiques.
Je tiens à préciser que je fais cela à plein temps. C'est mon job et j'adore ce que je fais! je suis toujours dispo pour mes élèves.

Passionné aussi par la neurophysiologie, la psychologie humaine et le fonctionnement du cerveau en général, je partage avec vous toutes les connaissances qui pourraient vous servir à comprendre le comportement d'un dessinateur inexpérimenté, pour que vous ne répétiez pas les erreurs classiques d'autres novices avant vous.

océ est fier de lui

Apprendre les bases du dessin c'est aussi: choisir son matériel (outils, table...), choisir son support (papier, ordinateur...), maîtriser la perspective, aménager son environnement (lumière, ergonomie, position du dessinateur), travailler le volume, encrer des traits, poser des couleurs (utilisation de la roue chromatique), utiliser les différents médias, mixer les techniques, etc.

Il est évident que plus on partage de contenu sur le forum (astuce, technique, critique constructive), plus on progresse et plus on restera motivés tous ensemble.
Dans tous les cas, je fais tout ce qui est en mon pouvoir pour vous simplifier la tâche dans l'aventure.

N'hésitez surtout pas à donner votre avis, à me poser des questions, et à échanger un maximum après la lecture d'un article. D'ailleurs, si vous voyez de vilaines fautes d'orthographe ou de grammaire, des liens morts, ou une erreur quelconque dans un post, n'hésitez pas à m'en faire part ! 😉

Dernière chose: vous pouvez vous inscrire à la lettre de nouvelle du blog (c'est gratuit) afin d'être tenu au courant des derniers articles, vidéos et formations que je produis et recevoir votre cadeau (mon mini-guide sur le dessin en perspective):

L'abonnement au blog est gratuit et vous pouvez vous désinscrire quand bon vous semble.
heureusement d'ailleurs! 😉

Vous trouverez même une foire aux questions ici.
Pour finir avec cette présentation, voici une vidéo qui résume bien le projet "apprendre à dessiner":

Un enfant s'appelant Pit en train de dessiner

Petit Pit en train de dessiner... j'aurais tellement aimé parler à ce bonhomme.

Je vous dis donc à très vite sur le blog.
A vos crayons! prêts? partez!

Artistiquement.

-Pit-

PS: Je vous invite aussi à vous abonner à ma chaîne youtube, afin d'y trouver des contenus exclusifs, des interviews, des tutos, des tests matériels, et j'en passe!

PS2: je vous fais des bises!

>

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.