fanch
Comment produire un dessin au trait à la fois simple et esthétique, en allant à l’essentiel, et sans perdre du temps sur des détails inutiles?

La réponse est quelque peu subjective, certes, car chacun a sa sensibilité et ses préférences.
Les goûts ne se raisonnent pas, ils se vivent!

Cependant, les styles épurés font toujours leur petit effet, car ils semblent à la portée de chacun.
Prenons par exemple le dessin de manga: pourquoi attire-t-il autant de jeunes dessinateurs? C’est grâce à son côté épuré, dynamique, et à l’illusion de simplicité qui émane de lui.

modele-vivant-2-fanch modele-vivant-1-fanch
Mais ne nous y trompons pas: il est bien plus difficile de faire simple que de faire compliqué sur le papier. C’est un de mes leitmotivs sur le blog, et ça ne risque pas de changer…
C’est une notion qui échappe totalement au débutant, et c’est pour cette raison qu’à ce niveau le dessinateur tente toujours de rattraper un dessin bancal avec une multitude de détails inutiles, qui n’arrange en rien la perspective, la composition ou le design global de la création.

En définitive, trop de rendu tue le rendu. C’est pour cette raison que certains virtuoses passent parfois beaucoup de temps à doser leurs coups de pinceau, et évitent de se précipiter pour ne pas dépasser la frontière qui partage la justesse du trop-plein.

C’est drôle, car il y a une quinzaine d’années, j’étais attiré par tous les dessins photo-réalistes, croyant que c’était ce qu’il y avait de plus compliqué à dessiner. Et avec un peu de recul, je crois que c’est une période que vit la grande majorité des débutants.

Aujourd’hui je suis beaucoup moins impressionné par les dessinateurs réalistes. J’apprécie le travail derrière ce genre d’oeuvre, mais pour moi cela ressemble plus à un travail d’artisan, surtout si aucun élément créatif n’a été intégré, ou si l’auteur n’a fait aucun effort pour aller au-delà de ses références.
En gros, si l’auteur ne fait que reproduire l’image produite par quelqu’un d’autre sans prendre de liberté artistique et sans laisser apparaitre de connaissances picturales d’aucune sorte, cela me touche beaucoup moins.

Dans tous les cas, l’idée, la vision et la clairvoyance de l’auteur engendrent la différence entre une production artisanale et une production artistique.
Plutôt que de reproduire exactement ce que l’on voit, pourquoi ne pas laisser notre vision du monde le transformer?
C’est à travers cette réflexion que prend naissance le processus de stylisation graphique.

modele-vivant-5-fanch modele-vivant-6-fanch

Un dessin stylisé et épuré a plus de chance de toucher le grand public, car:
– il apparaît comme limpide et facile à lire
– il laisse une marge à la suggestion et à l’imagination
– il paraît facile à créer ou à reproduire
– il est relativement rapide à créer

Parmi mes amis artistes que j’ai la chance de côtoyer régulièrement, j’en connais un que j’admire particulièrement et qui se spécialise dans le dessin au trait.
La première fois que j’ai croisé François Pensec (alias Fanch), c’était pendant une session de modèle vivant à Ubisoft Montréal.
J’ai été tout de suite attiré par son carnet bourré de superbes croquis, certains colorisés à l’aquarelle.

fanch-metrosketcher-3  fanch-metrosketcher
Plus tard j’ai appris qu’il dessinait spontanément des inconnus dans le métro, et d’ailleurs il est devenu célèbre pour ça! il suffit de visiter son instagram ou de taper #metrosketcher dans la barre de recherche pour s’en apercevoir.
Ce que j’adore par-dessus tout dans ses croquis sur le vif, c’est ses petites notes à côté des illustrations. Ça les rend super vivantes et intéressantes.
À l’heure actuelle, Fanch a produit un nombre incroyable de carnets en 2 ans. J’ai pu en avoir un aperçu il y a quelques mois…
Et il les produit en dehors de son travail. Je n’imagine même pas sa production s’il faisait ça à plein temps…

Je n’ai donc pas pu m’empêcher de faire une vidéo en sa compagnie, histoire de vous présenter sa méthode, du croquis à la mise en couleur.
J’espère qu’elle vous plaira, c’est cadeau! (elle dure plus de 3 heures)

N’hésitez pas à commenter et à vous abonner à son instagram si vous appréciez son travail.
Je pense qu’il vous en sera reconnaissant!
Merci à lui pour le temps qu’il a pris pour cette vidéo!

 

Télécharger l’article (format PDF)

Formation carnet de voyage

Apprenez les secrets du carnet de voyage dans cette formation exclusive

Dans cette formation, Fanch vous explique son procédé d'illustrateur professionnel. Que ce soit pour des bâtiments ou des personnages à l'aquarelle, venez découvrir comment font les meilleurs pour remplir leurs carnets de croquis!