-

Répondre à : La Galerie de Saint Michel


Guppy
Membre AAD
Progression : 6%
Messages : 464
Inscrit : 02/05/2019

Message privé@Guppy

@Archange.st.Michel (Archange.st.Michael) Aka je viens de te gribouiller quelque chose à propos  de ce que tu fais, et ta manière c de rechercher le bon emplacement de la partie lombaire.

Je constate que tu recherches à agrandir cette zone, et que tu as pensé à corriger au moins une fois la position de l’épitrochlée : la saillie médiale qui vient dans le creux de la taille. Appliques ton coude fermement contre toi, tu devrais sentir sans équivoque où cette saillie osseuse vient  se placer, au dessus tu sens la dernière coté liée au sternum (la 10éme) et en dessous le sommet de la crête iliaque.

Tu as donc là trois éléments qui te contraignent dans la position du basin de la taille et du coude. pense toujours à les coordonner entre eux, ils sont liés, ne l’oublie pas.

Le profil du bassin de ta vue de trois quart était meilleure à gauche, dans ta version de droite c’est plutôt le profil que tu verrais si elle était davantage tournée sur sa gauche.

Cela m’amène également à remarquer que l’olécrane est lui aussi vu trop de profil, il se situe quasiment au milieu de la largeur du bras, danc sa position un peu en arrière du trait du profil du bras.

Pense que chaque fois que tu modifies une position les profils changent, ce qui est correct pour une position ne l’est plus pour une autre même très proche. C’est ce qui t”arrives quand tu tires sur  tes traits du dessin. N’oublies pas que tu ne déplaces pas seulement des traits , mais des volumes et que descendre un volume ne donne pas toujours le même profil, les formes changent selon le point de vue, un peu plus haut ou un peu plus bas et ce n’est plus la même forme apparente pour le même profil. En plus tout se tient et se modifie ensemble.
J’ai appris cela assez durement en passant à la 3D, où il devient impossible de tricher comme on peut le faire en 2D sur une feuille de papier.

Parce que si le profil peut paraître convenable, vu sous une certain angle cela devient abominable si tu  tournes ton modèle de quelques degré seulement. Le résultat est bien pire que retourner un dessin fais sur un calque ou en le retournant informatiquement. Cela t’oblige à comprendre ce qui se passe vraiment en volume.

C’est le volume et sa position qui crées la forme du contour.

Ensuite pour ta façon de placer la queue, regarde la gribouillis  de la colonne, tu as la forme des vertèbres lombaires et leur taille avec en  bleu clair les disques vertébraux, le dernier est vu comme si le sacrum n’existait pas.

Tu vois que le disque est un e ellipse parce qu’il est légèrement incline, si la queue démarrait à cet endroit elle devrait partir dans le sens de la flèche en empilant les vertèbres caudales à sa suite, elles ne pourraient pas démarrer à angle droit immédiatement après la dernière lombaire.

Mais chez tous les mammifères et les animaux inventés les os du bassin sont réunis mécaniquement par les vertèbres sacrées, la queue n’intervient qu’après, c’est à dire au niveau du coccyx où chez l’homme,  il n’y a, comme je te l’ai expliqué dans un précédent post, plus que 4 à 5 vertèbres, toutes petites, soudées et recourbées vers l’avant, sans aune mobilité. La queue c’est ça pour les autres modèles du vivant, elle commence seulement là après le bassin pas avant.

Maintenant tu feras ce que tu veux avec cette information, mais ça me choque presque autant de voir une queue placé à cet endroit que certains dessin de chien ou de chevaux avec les pattes qui plient en sens inverse.

Guppy

 

>

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.