-

Mélody Cisinski: anciens articles pour la progression en dessin.1

APPRENDRE A DESSINER – Cours de dessin pour tous > Forums > MOTIVATION ET DÉVELOPPEMENT PERSONNEL > Mélody Cisinski: anciens articles pour la progression en dessin.1
    • Mélody Cisinski: anciens articles pour la progression en dessin.1

  • GommeFatiguee
    Membre AAD
    Progression : 33%
    Messages : 51
    Inscrit : 08/05/2015

    Message privé@GommeFatiguee

    Tous les postes sur la réflexion et l’apprentissage du dessin sont de Melody Cisinki (et non je n’ai plus les fichiers joints).

    Il s’agit d’une ancienne élève des Gobelins qui a commencé à partir de zéro et qui est maintenant chez Pixar. Bonne lecture!

    Que peut on remarquer ?

    1. La fluidité et l’homogénéité de la pose. Comme si sa seule silhouette suffisait à exprimer le mouvement, la dynamique. Du bout du doigt de pied jusqu’aux cheveux, le mouvement est là. Chaque partie du corps tient compte de sa voisine ainsi que de son cousin germain à l’autre bout aussi. On peut en déduire qu’il y a un mouvement général pensé et prémédité par l’artiste. Ce n’est pas du hasard. On peut donc en déduire qu’on doit systématiquement et impérativement réfléchir à ce qu’on va faire faire au personnage. On peut par exemple mimer cette pose, avant, pour se rendre compte de sa crédibilité. Autre point ESSENTIEL : il est indispensable de la commencer globalement. Telle une silhouette. C’est ainsi qu’on peut le mieux visualiser le mouvement.

    2. Et pourquoi qu’il a pensé à faire tout ça ? Parce qu’il a ressenti quelque chose en observant le réel. Ainsi on peut comprendre que dessiner des bonhommes c’est faire ressortir une action, un sentiment, une expressivité. Laquelle ? La sienne. Celle qu’on aura remarqué au cours de nos longues et studieuses séances d’observation de la vie réelle.. La vie réelle, c’est le carburant. On ne peut « créer » à partir de rien.

    3. Pourquoi ses poses sont elles si naturelles et gracieuses ? Parce qu’à travers le dessin d’observation, ce gars a bien compris à quel point les êtres humains n’étaient pas représentés comme des robots, et parce qu’il a voulu souligner cette aisance, cette vie(enfin je suppose, c’est juste des mots hein). C’est-à-dire, pas de manière crispée, raides, immobiles, les bras le long du corps, le torse raide comme un piquet, les jambes tendues à blok. Tout est souple, rien n’est symétrique, rien n’est rigide. Tout se balance et simule la durée de l’action. et ce de manière censée et crédible comme je le disais au paragraphe 1.. Il montre sa vision de la beauté.

    4. Chose importante à noter qui découle du paragraphe précédent : Le choix des poses : Toujours en suspend entre 2 temps « finis ». La fille a toujours l’air d’être en suspend, en plein élan, en plein mouvement, jamais à la fin ni au début par contre.. “La vie c’est le mouvement”, c’est un peu ça, son idée.

    5. Un autre truc essentiel par rapport au mouvement, véritablement en amont de toute ces conneries : c’est la gestion des volumes dans un espace. Comme je disais au début, on ressent une vision globale du personnage par son dessinateur. Comme si il gérait des volumes simplifiés, puis ils les détailleraient à la fin. Cette gestion n’est pas que 2D, mais totalement 3D. Il imagine son personnage en 3D, malgré ce support 2D qu’est sa feuille.


    GommeFatiguee
    Membre AAD
    Progression : 33%
    Messages : 51
    Inscrit : 08/05/2015

    Message privé@GommeFatiguee

    NOTES: Je poste la suite de ses articles dans les commentaires. ça m’empêchera une invasion des forums et ça clarifiera le reste.

     

    *Je commence toujours mes cours par ça. J’ai l’intention bientôt de démontrer par a+b à quel point il est indispensable de prendre cet exercice au sérieux, voire de le mettre au premier plan. Selon moi ça doit résumer les 3 ou 4 premiers mois d’entrainement. Ce qui est agréable c’est que réussir ce genre de dessin n’est pas une question de technique ou de niveau ou que sais je, mais juste de concentration. Si t’aimes vraiment pas ça, personne ne t’en voudra mais si tu veux mieux comprendre le dessin, c’est handicapant je pense. Enfin, ça ralenti beaucoup. Enfin bref..*Apprendre à se concentrer Prendre le temps de regarder, observer les lignes, les courbes, les axes, les masses, avant de dessiner. Essayer de comprendre comment ça fonctionne, ça s’emboite..etc..

    Avoir toujours du recul: Etre à la fois dans le petit détail qu’on est en train de faire, et avoir une vue d’ensemble, pour pouvoir obtenir une coherence du dessin et surtout, ne pas se perdre dans les proportions de ce qu’on fait par rapport à ce qu’on dessine.

    Ne plus avoir peur de faire exactement ce qu’on voit, ne pas dessiner « l’idée » d’une main par exemple, mais dessiner une main comme si on la voyait pour la premiere fois; un jeu de courbes, de volumes..etc..

    Détendre le poignet pour s’obliger à avoir un trait souple et sûr, meme si maladroit, un trait vivant, ne pas s’appuyer sur son crayon. Le tenir comme un pinceau calligraphique en gros. Dessiner d’observation c’est s’entrainer à l’observation, au dessin ensuite, c’est une sorte de prise de note aussi, il faut toujours l’aborder comme si on devait apprendre quelque chose de ce qu’on voyait, ce n’est pas juste gribouiller sur une feuille sans rien penser. C’est se poser des questions sur « comment est tel chose », « comment ça se passe si.. ». Le but du dessin d’observation est de répondre au maximum à ces questions. Se poser des quesions particulières telles que « comment est le volume des différentes visages humains », c’est ça, avoir une démarche. En perspective, il est important de rendre l’espace. La perspective est juste un moyen de rendre cet espace, tout comme rendre les volumes du corps humain est un moyen de rendre la masse du corps humain. On doit toujours raisonner ainsi.

    Plusieurs types d’exercices d’observation:Vocabulaire graphique (plis d’un pantalon, fenêtre, feu rouge, lampe, voiture, moteur de voiture..etc..tout est à apprendre).

    Anatomie, morphologie, volumes du corps humain, soit en pied, soit par petits morceaux(genre les mains, les pieds), soit les visages exclusivements. Il y a une infinité de morphologie différentes chez l’être humain. Il s’agit d’apprendre ces différences. Faire très très attention à la masse des corps. Se dire qu’elle contient des msucles, de la graisse, des os.. Si on en a pas conscience, c’est beaucoup plus casse gueule.

    Poses, attitudes des personnages. Il faut apprendre à exprimer un sentiment, un état d’esprit (du perso) juste par son attitude. Apprendre progressivement à accentuer ces attitudes. Jouer pour cela avec les lignes et les courbes du corps.

    Mouvement: dessiner des personnages qui bougent, des sportifs… Le but est d’aiguiser à l’extrême sa capacité d’observation, de dessiner de mémoire.

    Perspective. (prendre le temps, se poser, se dire qu’on met 10 fois plus de temps à faire ce genre de dessin que pour les êtres vivants.). Apprendre la théorie vite fait et ensuite l’appréhender réellement, car c’est le seul moyen de vraiment la comprendre.

    Composition, mise en scène d’une image. Mettre des personnages dans la scène. Jouer avec les lignes, avec la profondeur, rendre l’espace est essentiel.

    Faire des seances de morphologie, pour comprendre le corps humain, ses articulations. Il est important de comprendre pour mieux dessiner. Sinon ça reste un dessin superficiel et surtout aléatoire.


    GommeFatiguee
    Membre AAD
    Progression : 33%
    Messages : 51
    Inscrit : 08/05/2015

    Message privé@GommeFatiguee

    Observations:

     

    J’ai souvent vu des gens bien dessiner d’observation, avec une très grande capacité de concentration, mais pourtant incapables de retranscrire leur acquis dans leurs dessins d’imagination. Pourquoi?

    J’ai réalisé qu’ils ne comprenaient pas ce qu’ils dessinaient, ils ne l’analysaient pas. Comment est structuré une main ou un visage qu’on dessine par exemple? C’est à dire quels sont ses volumes dans l’espace?

    Pour s’améliorer rapidement en dessin il faut se poser les bonnes questions au bonnes étapes du dessin. Autrement dit il faut faire preuve d’analyse et d’intelligence. J’ai remarqué qu’en obligeant mes élèves à se poser ces questions, ils progressaient rapidement, sans pour autant avoir un background technique de ouf malade.. Ce qui montre que le talent tout ça, c’est un peu du gros mytho à mon goût.. :p

    Ainsi l’ordre des choses que je propose est le suivant:

    _ D’abord accentuer son observation(je repart du début), en effet ne pas se poser d’autres questions que de dessiner ce qu’on voit, entrainer sa main, son œil, sa concentration.

    _ Plus tard prendre conscience que sa feuille est un espace en 3D et non en 2D. Concrètement prendre 2 feuilles. Sur l’une dessiner un visage au mieux. Sur l’autre dessiner d’abord un cube un minimum en perspective et dessiner le même visage à l’intérieur. Ce qui oblige à se poser les question du volume du visage.
    Quand je rate un personnages, c’est bien souvent parce que je n’ai pas compris ses volumes et que je n’ai pas pris la peine et le temps de les chercher au brouillon, ou que je n’ai pas imaginé mon personnage dans un espace 3D.

    _ Faire donc le plus possible de morphologie pour comprendre le corps humain, en volume, dans un espace en 3D. Ne jamais plus penser sa feuille comme un plan 2D, mais vraiment plus jamais hein.
    voici un site ideal pour ça:
    Kchen

    D’où le danger de dessiner d’après photo un visage, si on a pas conscience que c’est dans la réalité un volume dans un espace. D’où l’importance de dessiner d’observation pas que pour entrainer son œil à observer, mais aussi pour partir d’une figure en volumes réels. Ceci dit si on a conscience de cet espace 3D, on peut tout à fait dessiner à partir de photos.

    Pour ceux qui ne se sont jamais posés ces questions en dessin, ça risque d’être un peu violent au début, de se forcer à penser en 3D, mais ça permet d’établir des bases et une méthode plus “saine” pour s’améliorer vite, plutôt que d’accumuler les carnets ratés.


    GommeFatiguee
    Membre AAD
    Progression : 33%
    Messages : 51
    Inscrit : 08/05/2015

    Message privé@GommeFatiguee

    Planning pour l’apprentissage en solitaire du dessin:

     

    _ Observation 30%
    Moitié persos (détails anatomiques genres tête ou mains, silhouettes en mouvement), moitié décors (détails graphiques de bâtiments ou véhicules, ou perspective). Ou bien les deux en même temps…
    But : entrainer : le sens de l’observation, la concentration et focale sur une chose, la patience, dessiner vite, dessiner globalement, aller à l’essentiel, dessiner en 3D, le geste, savoir répartir ses efforts dans un dessins, commencer par le global vers le plus détailler, toujours savoir ce qu’on fait, si tel détail est important pour le dessin/la compo..
    But ultime et indispensable : se désinhiber en dessin, ne plus avoir peur de rien, que ça devienne naturel, on confond souvent talent et désinhibition. le talent c’est comme le père noël, ça n’existe que parce qu’on y croit avant tout.

    Voici les différents types de dessin d’observation possible, à toi de varier les plaisirs, et surtout tu es là pour apprendre, ça ne sert à rien de dessiner pour dessiner, donc fixe toi un but pour chaque dessin. Les voici :
    _ les détails mains, pieds, objets.. But : observation/concentration/désinhibition
    _ les attitudes des gens..But : expressivité et acting, tu es là pour apprendre à raconter quelque chose, donner de la vie, ne jamais oublier ça…apprend à retranscrir les attitudes justes. Ça peut aller du visage à tout le corps. Ça apprend à dessiner de mémoire.
    _ l’anatomie pure et dure. Dans un cours de nu/devant une satue au louvre. But : apprendre l’anatomie classique, concentration/justesse et rigueur. Varier avec ombres/lumières.
    _ les gens en mouvement. But : apprendre à dessiner en flash, de mémoire..dessine des skater par exemple, des sportifs qq part..
    _ les décors. Commence par des objets bien sur et dès que tu peux tu fait ta chambre, puis tu sort dehors..etc.. But : apprend à gérer l’espace, c’est ESSENTIEL pour tout donc ne néglige pas cette partie.

    _ Etudier anatomie ou morpho détail par détail 20%
    A l’aide aussi de photos, de dessins d’artistes classiques ou contemporains, et bien sur à l’aide de ton propre body.
    Au final alterner des études morphologique sous tout les angles ainsi que quelques études d’ombres et lumières.
    But : on ne dessine que ce que l’on comprend vraiment. Analyser en profondeur le corps humain/animal, c’est la base des bases. Il faut apprendre comme on apprend un livre d’histoire
    Questions à se poser en permanence: quels sont les volumes du corps, comment s’emboitent les volumes des os/muscles/tendons entre eux?

    _ Etudier un mouvement particulier (quotidien, sportif, combat). 10%
    Avec frame pool http://www.framepool.com/
    D’après un film (attention le persos est en pied et le cadrage lisible). Lire image par image grâce à média player classique
    But : comprendre le mouvement, synthétiser le mouvement en courbes/lignes, voir le mouvement global, celui qui parcours la tête aux pieds.. S’habituer à dessiner en mouvement, se désinhiber

    _ Etudier les animaux ou un genre d’animal. 10%
    Pareil que la morpho humaine

    _ Etudier des univers graphiques 10%
    A Beaubourg regarder les bouquins de photos, costumes..etc..regarder des tonnes d’artistes du net/de la bd/de l’anime. Prendre des notes graphiques (redessiner très vite fait) ou faire des photocopies
    But : enrichir son vocabulaire/univers et ne pas se baser sur les trucs actuels mais revenir aux sources (ex l’art précolombien/antique/classique..etc) pour pouvoir plus tard, réinventer..

    _ Choisir dans un film 30 screenshots de film ou anime. 10%
    http://screenmusings.org/screencaps-AtoZ.htm
    http://framefilter.blogspot.com/
    http://theblackisland.blogspot.com/
    http://digitalius.csmalecki.com/index.php
    En recopier 10 (sans détails mais rigueur de la compo ET ombres et lumières).
    En choisir un parmi les 10.
    Faire un speed inspiré de cette compo (sans reprendre le thème ou les persos/décors nécessairement du tout) 3h max
    But : analyser profondément les films/découpages/compo. S’habituer à faire de vraies scènes dans un espace 3D. Ne plus jamais voir en 2D.

    _ S’echauffer 10%
    Dessiner ce que tu veux, en gros pendant une heure pour t’échauffer (plutôt en début de journée donc mais si tu le sent plus le soir, soit), recracher ce que tu as acquis la veille, et te faire plaisir surtout!
    But : concrétiser ce que tu as acquis la veille.. Te faire plaiz

    voilà voilà, bien sur ce planning s’applique pour quelqu’un qui prend des cours déjà, car c’est évident que tu ne pourra pas aborder correctement chaque exercice, donc ça ne remplace pas un apprentissage avec un professeur, mais ça peut aider! “


    GommeFatiguee
    Membre AAD
    Progression : 33%
    Messages : 51
    Inscrit : 08/05/2015

    Message privé@GommeFatiguee

    Les exercices pour l’apprentissage en dessin:

     

    je précise qu’il faut bien tout lire, ne pas se précipiter tout ça..

    So..!

    moyenne 12h par jour même si encore une fois c pas la quantité mais la qualité qui compte..
    Sauf exceptions besoin administratifs ou autres, bosser 6 jours sur 7. Rien faire le 7e jour (de son choix) pour décompresser, voir du monde.
    Dans la journée : Faire des pauses régulières pour tenir le coup sur la longueur, toute les 1h, 2h ou 3h environ. Ça consiste a se lever marcher, regarder l’horizon, boire un truc ou lire un bout de bd, faire un truc reposant au possible..

    But à atteindre au plus près pour les gobelins:
    En terme d’expressivité, de recherche du moment clé, d’authenticité, de liberté de dessin. Prioritaire sur la technique donc. en d’autres termes, avant tout se faire plaisir, jouer avec son univers, ce qu’on dessine, c’est primordial pour cette serie d’exercice, ce ne sont pas de vulgaires gamme à faire sans reflechir, on doit ressentir ce qu’on observe..

    http://leomatsuda-blog.blogspot.com/
    http://thefirehousestomp.blogspot.com/2009/10/hong-kong.html
    http://erikgbenson.blogspot.com/
    Dès que possible, s’obliger a dessiner en mouvement, expressif..
    ce sont des dessinateurs très lachés, mais qui racontent plein de trucs, qui cherchent pas le beau mais le “juste”. accessoirement ils sont chez pixar aujourd’hui, donc demandez vous pourquoi eux et pas un technicien de ouf…
    donc le planning ci dessous s’applique dans la mesure où on cherche du lâché prise, on cherche la mise en scène, l’expressivité, bien avant la technique.
    pour la technique, prendre des cours de nus, de morpho (vilppu)…
    j’ai remarqué que les gens ont bien plus de mal à se lâcher après un apprentissage technique plutôt que l’inverse. donc ici en premier lieu, on tente d’apprendre à s’exprimer en dessin, à jouer comme un gamin quoi..

    je conseille la fibre humoristique et la joie de vivre comme point de vue, les trucs un peu tristes ou symbolico dramatiques qu’on peut voir, c pour si on veut se toucher genre on dénonce truc de ouf..(j’exagère mais c pour illustrer)

    derniere chose: ne PAs rechercher le beau, le stylé, c des conneries, ça viendra sincèrement et naturellement avec le temps. il faut accepter de rater ses dessins, de sacrifier des dessins si on veut y arriver. ne pas hésiter a “tenter” quelque chose, bref dessiner en n’ayant pas peur de se laisser aller, sans chercher à faire “trop classe” comme untel ou untel. sinon vous irez droit dans le mur ou l’imposture accessoirement (genre “je dessine bien mais je n’ai aucune personalité parce que je cherche à plaire pour me rassurer”)
    oui c’est le chemin le plus difficile mais au final ce sera payant

    _ avant ou après dessins d’obs : regarder quelques dossiers de dessinateurs bien balaises, pour s’inspirer, trouver des idées de rendu, de style etc, si besoin recopier vite fait pour mieux s‘imprégner ou imiter le sytle d‘untel. environ 1/2h, 1h
    Toujours avoir au moins 2 influences marquantes, au lieu d’1, pour ne pas se contenter de faire du « sous untel », et créer un « renouveau ».

    _ avant ou après dessin d’obs : dessiner pour soi, sans pb technique, juste se faire plaisir, se trouver/retrouver, se faire marrer/rêver comme un gamin, chercher son style, son univers petit à petit. Environ 1 a 3h selon les envies (ou toute la journée si gros besoin, du moment que c’est du dessin faut pas se priver non plus surtout si ça fait plaisir.)

    Ensuite voici une suggestion de planning en adéquation avec la liste de trucs a dessiner que je fourni ensuite. Partons du principe que ça va durer 4 semaines:

    _ 1 jour par semaine : aller dans un musée, Orsay, Louvre, paléontologie, ménagerie, quai branly, ou bien même bibliothèque fort fournie de Beaubourg, ou que sais je encore (se renseigner, il existe des abonnements fort avantageux)… Dessiner les sculptures, plusieurs fois chacune, sous des angles différents. Rechercher la dynamique, la masse globale, tester plusieurs techniques stylo ou crayon ou lavis etc. si difficulté a trouver la silhouette, pas hésiter à dessiner en silhouette pure en noir par exemple comme ici : http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/obs21.jpg

    _ 1 ou 2 jours par semaine : choisir un lieu un peu inhabituel mais vaste et inspirant : gare/voies ferrées, chantier en construction, canal ou seine avec coin un peu portuaire genre près de bastille, cimetière Père Lachaise, butte Montmartre.
    S’y balader, dessiner d’après la liste ou non, selon inspiration, et bouger un peu partout dans chaque lieu, pour retrouver l’inspiration et changer de sujet a dessiner.

    _ 1 jour par semaine : rester chez soi, dessiner selon liste notamment self portrait, ses pieds ou mains, meubles divers de la liste, pièces de la maison..etc..

    _ 1 ou 2 jours par semaine : faire le reste de la liste notamment les passant, clients de bar, joueurs de foot ou bien sportifs salle de muscu, ou autre sport, ou dans la rue simplement.

    En bref ne pas rester que chez soi, se balader partout, ville ou cambrousse, pour renouveler l’inspiration.

    La fameuse liste :

    je donne des listes de choses a dessiner en effet, afin de stimuler et d’obliger les gens à se bouger un peu.. très efficace!

    Classée par groupes de difficultés. (ex:groupe A = ok pour un début, ex: groupe E = attendre d’avoir dessiné qq semaines, pour être chaud) etc..etc..
    Encore une fois, mieux vaut qualité que quantité, refaire plusieurs fois, obligatoire si objet fixe et si mal fait au 1er jet.
    exemple pour illustrer l’objectif : 2 dessins de main = 2 excellents dessins, ce qui implique d’en faire 10 fois plus pour obetnir 2 dessins correct (je schématise, mais tout ça pour dire que il ne faut jamais se contenter du nombre indiqué pour faire au mieux.

    Globalement y a pas mal d’exemple de rendu/graphismes ici:
    http://mylydyneo.blogspot.com/2010/03/book-dessin-dobservation.html

    Groupe A : (trucs fixes easy), dessin instinctif cerveau droit
    _ 50 mains, prendre miroir si besoin
    _ 50 pieds + un peu de jambes
    _ 5 autoportraits dans le miroir
    _ 10 paires de chaussures notamment basket
    _ 30 objets manufacturés domestiques(téléphone, télé, imprimante, radiateur, chaise..)
    _ 30 fleurs ou détails de plantes/arbres(feuilles)
    _ 10 bouts de maison (bout de fenêtre, coin de plafond, bout de table, bout de porte, bout d’escalier). Chercher le cadrage challenge osé
    _ 10 personnes chez soi qui regardent la tv, lisent, dorment, bougent pas..
    _ 3 roues de voitures/motos
    _ 5 lampadaires (chercher les trucs art déco)
    _ 2 enseignes metro (retro aussi)
    _ 5 fenêtres d’immeubles haussmanien, chercher cadrage un peu challenge au bout d’un moment.
    _ 10 animaux de la galerie de l’évolution, refaire d’un autre angle si ça va pas, chercher la masse, la dynamique mais jamais tenter de refaire le plummage/poils..
    _ 5 têtes animaux galerie évolution
    _ 20 insectes galerie évolution (tt en haut)
    _ 10/15 poissons galerie évolution
    _ 5 squelettes ou parties de squelettes musée paléontologie

    Groupe B : (trucs fixes plutôt challenge, ou gens extérieurs), dessin instinctif pour les décors et basés sur l’expressivité et le posing pour les persos
    _1 intérieur lave vaisselle (bcp de concentration, si ratage, refaire sans concessions
    _ 2 moteur de bagnole chez soi ou ds un garage
    _ 3 wagons ou locomotive
    _ 2 voitures
    _ 2 motos (ou bien en 2 fois guidons puis roues/carlingue ensuite
    _ 1 paire roller
    _ 2 velos ou bouts de velo
    _ 5 immeubles haussmanniens, pas forcement totalement entiers, chercher un peu composition, rendu dès que possible
    Ex: (pas haussmanniens mais bon..)
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/vobs02.jpg
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/vobs06.jpg

    _ 100 gens entiers ou en buste de relativement loin qui boivent un café, lisent, discutent rigolent ou autre, attendent le bus metro ou train, regardent des trucs dans les musées. Jamais de persos non caracterisés ou non expressifs, toujours chercher un perso vivant, avant de se préoccuper de la technique.
    Ne pas hésiter a faire des petites scénettes dès que possible:
    Voir la toute première ref en haut de la 1ere page
    Et puis:
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/obs17.jpg
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/obs12.jpg
    _ 150 têtes de personnes, plutôt détaillées, genre portraits robots, attentions aux proportions
    Genre:
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/obs10.jpg
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/obs08.jpg
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/obs19.jpg
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/obs22.jpg

    Groupe C : trucs un peu balaises, qui bougent un peu, lieux entiers
    _ 100 Gens qui marchent, serveurs

    _ 50 scénettes :
    http://thefirehousestomp.blogspot.com/2009/10/hong-kong.html
    http://4.bp.blogspot.com/_1wS044Ia6wY/S3200CgILoI/AAAAAAAAAPU/NcfuthaUpg4/s1600-h/scan738.jpg
    http://4.bp.blogspot.com/_1wS044Ia6wY/S3200CgILoI/AAAAAAAAAPU/NcfuthaUpg4/s1600-h/scan738.jpg
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/vobs08.jpg
    http://2.bp.blogspot.com/_OZARYJV4EuM/StX7n9rTcVI/AAAAAAAADj0/0mUtJ70L1xQ/s1600-h/HK-7.jpg
    _ 5 intérieurs de gares,ou intérieur de grands hall/gdes architectures genre rues couvertes marchandes, grands monument, musées, intérieur quai de metro..etc
    Genre:
    http://1.bp.blogspot.com/_OZARYJV4EuM/StX7rXLEZrI/AAAAAAAADj8/EkapdObpBDQ/s1600-h/HK-8.jpg
    _ 5 rues/avenues genre:
    http://1.bp.blogspot.com/_OZARYJV4EuM/StX7MuDD_5I/AAAAAAAADjU/sLCZti_4uug/s1600-h/HK-4.jpg
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/vobs03.jpg
    http://melody.nastasia.free.fr/mars2010/vobs05.jpg
    Chercher la compo
    _ 1 parc

    et voilà, bon courage!


    Aurélien M
    Membre AAD
    Progression : 47%
    Messages : 549
    Inscrit : 31/03/2020

    Message privé@Aurélien M

    Merci pour cet article super intéressant ! 😁

APPRENDRE A DESSINER – Cours de dessin pour tous > Forums > MOTIVATION ET DÉVELOPPEMENT PERSONNEL > Mélody Cisinski: anciens articles pour la progression en dessin.1

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

>

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.