#169261
chaise de jardin Illuminé du dessin
+1329Contribution forum AAD
Formations: 2 / 16
Messages : 572
Inscrit : 18/11/2020

Galerie
Message privé
@chaise_de_jardin

Alors, le dessin d'aujourd'hui représente un évènement historique crucial : l'invasion de la Terre par les cacahuètes géantes.

 

Les astronautes de la station spatiale ont balancé sans scrupules des pelures de cacahuète dans l'espace. Entrainées par le vent stellaire jusqu'à la ceinture de Kuiper, elles y ont été irradiées par le vide intersidéral, et se sont transformées en cacahuètes géantes, intelligentes, et ivres de vengeance !

En observant la terre à l'aide de leurs télescopes atomiques, elles y ont vu des bulldozers, qu'elles ont identifiées à tort comme des armes de destruction massive (et on ne saurait leur donner tort ; car avec un bulldozer, on peut écraser des masses de cacahuètes). Elles se sont alors lancées dans des frappes préventives, pour éradiquer les bulldozers. Voilà, c'est le thème ce cette oeuvre immortelle !

La scène se passe en Afrique, parce que je voulais mettre un boeuf Watussi – c'est super beau (https://fr.wikipedia.org/wiki/Watusi#/media/Fichier:Watusi_cattle_-_Watussirind.jpg) – et une girafe. Une girafe, c'est cool : du moment qu'on met un long cou et des taches marron sur fond jaune, même si on dessine comme un sauvage tout le monde reconnait une girafe. Si le petit Saint Exupéry avait dessiné des girafes et pas des boas qui mangent des éléphants, les adultes auraient identifié son dessin à 100% et il n'aurait pas connu le désarroi (mais alors, il n'aurait peut-être pas écrit le Petit Prince plus tard. Donc faut bien peser les avantages et les inconvénients).

Bref, la morale de cette histoire, chers petits amis, c'est qu'il ne faut pas jeter n'importe où les pelures de cacahuètes. On ne sait jamais ce que ça peut avoir comme conséquences.