Les formations et le forum sont maintenant disponibles sur ce blog. Connectez-vous avec vos identifiants dessin.club -> -
    • Pourquoi dessinez-vous ?

  • wildspirit Membre AAD
    Progression : 8%
    Messages : 150
    Inscrit : 04/09/2016

    Message privé@wildspirit

    C’est une question quelque peu bizarre mais elle me semble importante. Vous tous dessinateurs, amateur comme expérimenter, qu’est ce que vous ressentez lors ce que vous dessinez ? Que vous apporte le dessin ? Je ne parle pas de compétences ou de techniques qu’il force a développer mais ce qu’il émane en vous lorsque vous prenez votre crayon et commencez a dessiner.

     

     


    marc13013 Membre AAD
    Progression : 58%
    Messages : 491
    Inscrit : 21/02/2017

    Message privé@marc13013

    @killian4 (wildspirit)salut, très bonne question .personnellement ,cela remonte à mon enfance . j étais très moyen à l école. j avais beaucoup de mal, pour écrire aussi vite que les autres, au primaire. en sport étant trop grand ,pour mon age, j étais très très lent et à Marseille, le foot  dans les années 80, était quasiment le seul sport (voir presque une religion ) donc peu importe la taille ou la force, quand on savait pas courir, on était pas un sportif .bref j étais doué en rien . mais j était considéré comme doué en dessin .du coup, je dessinais car la société de l époque avait décidé que je savais faire que sa.

    entre temps, beaucoup de chose on changer. après l aire Jordan, le basket est devenue populaire et je suis devenu celui que l on prend en premier dans l équipe.du coup, je suis devenu un sportif .

    et au aujourd’hui, si je dessine c est pour réaliser un rêve d enfant ,devenir dessinateur de bd ,par choix personnel .entre temps j ai réussi dans beaucoup de domaine ou les autres, me pensais nul. j ai appris l anglais, le thaïlandais .j ai fais une carrière de pompier.du coup, je veux réaliser le dernier rêve réalisable(oui je voulais être pilote de chasse mais c est moins accessible 🙂 ) de mon existence avent de passer la main à une nouvelle génération  voila pour mes motivations

    je crois que quand on prend quelque chose que l on aime et que l on pratique 8h par jour comme n importe quel boulot on peu être pros dans n importe quoi doué ou pas sauf handicap physique ou mental et encore même la j était surpris devoir se que certain monstre de persévérance  pouvais faire  .

    si non je ne ressent rien de particulier .peut être quand je suis a l encre de chine je suis lessivé comme après un massage


    Didascalys Membre AAD
    Progression : 25%
    Messages : 19
    Inscrit : 05/11/2016

    Message privé@Didascalys

    C’est vraiment inspirant @marc13013! Avec de la détermination on arrive à tout ou presque ^^ J’admire les personne qui ont une motivation à tout épreuve! Et j’espère que tu arrivera à réaliser ton rêve 🙂

    Pour ma part, ça remonte également à l’enfance. Mon père a une collection de BD énorme. Au début je dessinais juste par curiosité et pour le plaisir, je trouvais les dessins de ces livres tellement beaux.

    Et puis je me suis rendu compte que quand je dessinais, je ne pensais plus à rien sauf à mon dessin. Cela m’a aidé à m’évader un peu et à ne plus penser aux problèmes familiaux, du coup quand je suis parti de chez moi à 19 ans j’ai complétement arrêté le dessin. Comme si je n’en avait plus besoin.

    J’ai repris il y a 3 ans seulement, suite à un atelier que proposait le CE de mon boulot le soir ^^

    Du coup quand je dessine je ressens toujours la même chose, je suis focalisée sur mon dessin, l’esprit se vide et c’est agréable je trouve, ca me fais penser à une petite méditation lol 🙂


    Sophie36 Membre AAD
    Progression : 25%
    Messages : 367
    Inscrit : 06/08/2016

    Message privé@Sophie36

    Merci @killian4 (wildspirit), c’est une belle question !

    Comme @aad-1478357452 (Didascalys) Je trouve qu’il y a dans le dessin, cet espèce de magie où le temps s’arrête, où tout semble suspendu, les heures passent comme des secondes et on est tout entier à ce que l’on fait. C’est un bonheur très particulier.

    Si je veux accentuer cette sensation, je dessine de la main gauche (je suis droitière) et là c’est un véritable bien être… mais, au final, l’image créée n’apporte pas forcément la même sensation d’harmonie que le moment vécu. Et je trouve que c’est là toute la spécificité de l’art du dessin qui combine le plaisir de faire, au plaisir de la contemplation de ce qui a été fait… Et le plus difficile est de garder l’équilibre pour que l’un ne prenne jamais le dessus sur l’autre.

    Dessiner, c’est aussi donner vie à mes visions intérieures. Souvent, quand un dessin voit le jour, je me rends compte que j’ai comme besoin de ce dessin. J’avais besoin de voir ces formes là, ces couleurs là, et l’émotion qui traverse le tout. (Ou parfois, j’avais besoin que cela s’extériorise mais plutôt pour le mettre à la poubelle, lol)

    Dessiner, c’est aussi pouvoir offrir de belles choses à voir pour mon entourage, pouvoir partager et créer de la fantaisie ou même des petites touches d’espoir dans le quotidien. C’est pouvoir éveiller des émotions, de l’apaisement ou de l’émerveillement chez les autres.

    Il y a aussi beaucoup de plaisir sensuel à dessiner : j’adore le bruit du crayon sur le papier, j’adore toucher le papier, travailler la matière de la peinture. Et puis dessiner, c’est souvent un peu comme danser 🙂

     


    wildspirit Membre AAD
    Progression : 8%
    Messages : 150
    Inscrit : 04/09/2016

    Message privé@wildspirit

    @sophie36 (Sophie36) Voila ce qu’on devrait apprendre aux novices ….

     


    doudoll Membre AAD
    Progression : 50%
    Messages : 1104
    Inscrit : 12/07/2016

    Message privé@doudoll

    @sophie36 (Sophie36) j’étais un peu dans le même état d’esprit avant de décider d’apprendre réellement à dessiner. Je prenais des dessins qui me plaisaient et je recopiais. Même si je réfléchissais à la construction j’étais plus dans la sensation et cela me faisait beaucoup de bien.

    Aujourd’hui j’ai décidé de progresser et je suis beaucoup plus dans la réflexion,  du coup si le résultat n’est pas concluant, je suis vraiment déçue.

    J’essaie du coup de varier mais j’ai de gros moments de doutes et de découragement, parce que je me suis fixé des objectifs que j’aicl’impression de ne jamais pouvoir atteindre.

    J’essaie en ce moment de me retrouver en phase et que le dessin redevienne un exutoire et un plaisir


    marc13013 Membre AAD
    Progression : 58%
    Messages : 491
    Inscrit : 21/02/2017

    Message privé@marc13013

    @marie91 (doudoll)c est bien d avoir des objectifs à long terme mais il faut se focaliser sur la marche suivante pas le haut de l escalier tu te met trop de pression prend juste plaisir à dessiner demain 😉


    Sophie36 Membre AAD
    Progression : 25%
    Messages : 367
    Inscrit : 06/08/2016

    Message privé@Sophie36

    Merci @marie91 (doudoll) pour ton témoignage ! 🙂

    Ce que tu dis est peut-être lié aussi aux limites de l’autodidaxie : c’est à dire que l’autodidacte joue en même temps le rôle du professeur et le rôle de l’élève et cela peut être très exigeant.

    Quand tu as un ou des professeurs, tu peux déposer dans leurs bras ce que tu ne sais pas faire pour qu’ils te guident avec bienveillance. Par exemple, avec mes élèves, je les aide pour d’un côté arriver à un résultat dont ils soient fiers, et en même temps, j’augmente tout doucement la difficulté de ce qu’ils ont à réaliser pour leur permettre de progresser. C’est donc moi, en tant que professeur, qui gère le résultat, et la montée progressive du niveau, l’élève lui, peut entièrement se consacrer à l’incorporation des nouvelles données et au plaisir de faire. L’autodidacte, de son côté, a double responsabilité et double contrainte. C’est important d’en avoir conscience.


    Bobby5 Membre AAD
    Progression : 25%
    Messages : 429
    Inscrit : 02/03/2017
    Ville : Les citadelles du vertige

    Message privé@Bobby5

    @killian4 (wildspirit) You, pourquoi dessiner.

    J’ai 55 ans et je dessine depuis toujours, ma mère avait gardé des cahiers de primaire et déjà j’adorai ça.

    Et puis dans les années 70, j’ai eu deux expériences mythiques , mystiques ( Miss tic ?) : la BD et le dessin animé. Ce qui fait qu’avec presque 45 ans de recul, j’ai tout de même une petite expérience sur ces deux médias . Plus le fait que j’ai lu Tarzan, John Carter, Conan, Perry Rodhan, fondation, Le seigneur des anneaux. des centaines de bouquin de sf et de fantasy…ce qui a généré un nombre d’images dans ma tête, assez considérable, puis la découvetre d’illustrateurs comme FRAZETTA, FOSS, LEE…

    Et bien pour moi rien n’a changé, je suis toujours extatique devant la BD, l’illustration et le dessin animé  et je bidouille ces trois là avec plus ou moins de bonheur, mais toujours avec un super plaisir 😉

    Parce qu’au final, ce que je retiens c’est ce que m’a dis un  grand ami auteur de BD, lorsque j’avais émis l’idée de travailler en dessin animé sur une de ses vieilles BD :

     » amuse-toi »


    wildspirit Membre AAD
    Progression : 8%
    Messages : 150
    Inscrit : 04/09/2016

    Message privé@wildspirit

    @bobby5 (Bobby5) On oublie de s’amuser quand on est a fond dans quelque chose qui nous tiens a cœur.

    J’ai pas réellement de réponse pour ma part et c’est ça je n’arrive pas a comprendre.


    marc13013 Membre AAD
    Progression : 58%
    Messages : 491
    Inscrit : 21/02/2017

    Message privé@marc13013

    @bobby5 (Bobby5) sa me rappelle cette phrase que sur les réseaux sociaux on attribut à Lennon « que veut tu faire dans la vie? être heureux   » tes 2 mots résume tout si tu t amuse pas en dessinant, pourquoi faire un taf ou tu sera mal payé et tu vas travaillé 2 voir 3 fois plus qu un autre? pour moi c est une priorité de s amuser dans son travail car on y passe 70 % de sa vie  🙂


    Sophie36 Membre AAD
    Progression : 25%
    Messages : 367
    Inscrit : 06/08/2016

    Message privé@Sophie36

    Et toi @killian4 (wildspirit) pourquoi dessines-tu ? 🙂

     


    Stephanie73 Membre AAD
    Progression : 25%
    Messages : 1
    Inscrit : 13/04/2017

    Message privé@Stephanie73

    Bonsoir,

    Pour répondre à la question, pour ma part je dessine pour oublier le quotidien, pour couper, pour faire un lâcher-prise. Quand je dessine, mon crayon ne laisse pas de place aux incivilités, au non respect, il me fait oublier le temps d’un dessin toutes ces choses qui nous polluent. Je suis déconnectée à un point que je ne vois plus le temps passer.

    Le dessin pour moi est comme une thérapie. J’ai une vie saine et épanouie mais de part mon travail,  je côtoie la maladie et la souffrance 8 heures par jour, donc une fois le vestiaire fermé il faut vider ses pensées de la journée et le dessin m’aide beaucoup.

    Voilà, merci d’avoir poser cette question.

    Le simple fait d’y répondre amène à une réflexion

    Bien artistiquement

    Stéphanie


    wildspirit Membre AAD
    Progression : 8%
    Messages : 150
    Inscrit : 04/09/2016

    Message privé@wildspirit

    @stephanie73 (Stephanie73) Ravie que ça aide certains

    @sophie36 (Sophie36) Pour ma part, je n’ai pas réellement de réponse.  Ma relation avec le dessin est très bizarre, j’en ai peur autant qu’il m’énerve. Il met en évidence ce que j’ai en moi, c’est à dire rien. Quand je prend mon crayon et commence a dessiner ou du moins copier bêtement, si la colère n’est pas présente au bout de quelques traits, tout le long du dessin ce déroule dans un vide continue. Le résultat n’est pas différent du déroulement, il est fade.

    Pourtant quand je regarde vos dessins, même si il semble si simple ou basique, je crois ressentir comme une certaine vie dedans, c’est ce qui me fait en quelques sortes continuer.


    marc13013 Membre AAD
    Progression : 58%
    Messages : 491
    Inscrit : 21/02/2017

    Message privé@marc13013

    @killian4 (wildspirit)c est marrant moi j adore « copier » se terme péjoratif n existe en musique  pourtant 80%de la musique l on écoute c est de la copie de blues, de soul ,de classique .une note reste une note y a pas plus de gloire à faire un accord juste ,qu un trais bien placé.ben quand un dessin me plaie, j ai envie de retrouver chaque tracer qui le compose.de jouer sa symphonie.:)je n éprouve aucune honte à sa .j en suis même fier.

    pour reste la colère la peur se n est pas vide  .tu ressent d ailleurs plus de chose que moi quand tu dessine moi je n éprouve pas grand chose je fais juste des trais sur une feuille .

    le dessin pour moi c est juste un outil pour raconté une histoire,comme des lettres ,si belle soit une lettre si elle ne compose pas un mots et les mots une phrase sa n as aucun intérêt .donc tu n as pas peur d écrire un « a »ou un « b »

     

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

x

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.