Les formations et le forum sont maintenant disponibles sur ce blog. Connectez-vous avec vos identifiants dessin.club -> -
Accueilconseils generalistes dessinS’améliorer en copiant le dessin des autres: la « copie intelligente »

S’améliorer en copiant le dessin des autres: la « copie intelligente »

Vous êtes des dizaines d’internautes à m’envoyer vos dessins chaque semaine, et j’apprécie de constater les talents de chacun, et surtout les progrès que vous faites à l’aide des articles et des vidéos que je publie sur le blog. Ce que j’aime par-dessus tout, c’est qu’il y a des dessinateurs de tous les horizons et de tous les niveaux, et c’est vraiment agréable d’être le témoin d’une telle diversité.

Certains internautes, et je parle surtout des plus jeunes, m’envoient leur dessin qui est souvent une pâle copie du dessin d’un autre. Comme je le répète souvent, je n’apprécie pas qu’on copie le dessin d’autres dessinateurs quand c’est fait de façon bête et méchante, c’est-à-dire quand on passe en mode « photocopieuse ». Dessiner d’après photo, c’est bien, mais dessiner en copiant un dessin déjà existant (s’il ne s’agit pas du notre>>> voir article: comment bien dessiner), peut avoir des effets plutôt nocifs à long terme. Je me dois cependant de relativiser ce propos, car on peut copier intelligemment, et c’est ce dont je veux vous parler aujourd’hui.

C’est vrai, nous avons tous (pour 95% d’entre nous) commencé comme cela, en copiant des dessins déjà existants, je ne dis pas le contraire. C’est d’ailleurs ce qui nous a donné envie de continuer pour toujours faire mieux et dépasser nos maîtres et nos inspirations, avant de nous apercevoir que nous avions passé le cap du grand débutant, et que nous ne progressions plus vraiment comme nous le souhaitions. C’est souvent ce qui va refouler les amateurs ayant déjà une certaine expérience: cette impression que le niveau de dessin ne progresse plus. La vérité, c’est que nous ne stimulons pas assez l’artiste qu’il y a en nous, mais je vais y revenir dans un instant…

copier un dessin

Copier un dessin bêtement est mauvais pour la santé. Prenez cette ancienne photocopieuse, elle fera toujours mieux qu’un dessinateur qui ne réfléchit pas… la triste vérité.

En 1998 je découvrais mon premier Comics Américain (une bande dessinée de Marc Silvestri si je ne m’abuse…), j’imagine que peu d’entre vous connaissent cet auteur, mais peu importe. J’étais subjugué par la qualité de ses dessins, bien que pas spécialement intéressé par les comics (je suis actuellement beaucoup moins intéressé par le monde du comics, même si je ressens toujours un peu la nostalgie de l’époque où tout m’était inconnu dans le monde de la BD).
Mon grand frère dessinait bien, et avait des notions de perspective déjà bien matures pour son âge, ce qui bien sûr me rendait fou, car je n’avais pas son talent naturel, et par-dessus tout, je ne comprenais pas les clés de sa réussite. Bruno, un ami que j’ai depuis le lycée, et qui a suivi les cours d’une école d’illustration assez réputée par la suite, me donnait aussi envie de m’y mettre. Bon,O.K, je pense qu’il avait pitié de moi lorsque je dessinais dans mes coins de cahiers en essayant de l’imiter. (Cela devait l’ennuyer profondément, j’en suis sûr, mais il ne me l’a jamais avoué: ça, c’est un ami !) Et comme il avait raison, mes dessins étaient informes et pitoyables, il faut le dire, mais il m’a fallu quelques années pour m’en rendre compte.

Pendant longtemps je n’ai plus touché à un crayon, découragé par le potentiel artistique des autres autour de moi. Sept longues années ont passé avant que je m’y mette plus sérieusement, tout seul comme un grand, alors que mon entourage ne comprenait pas vraiment pourquoi, car j’étais « trop vieux » pour ça (j’ai attendu d’avoir 25 ans avant d’ouvrir mon premier livre sur la perspective, je n’y comprenais rien ! pauvre de moi…en plus j’ai toujours été nul en géométrie). C’est d’ailleurs la compréhension de la perspective qui a débloqué quelque chose en moi, et c’est pour cette raison que j’ai rédigé le mini-guide sur la perspective, car j’ai l’espoir que certains se débloquent comme je l’ai fait (sait-on jamais).

dessiner avec stratégie

Le dessin c’est un peu comme les échecs: pas de stratégie, pas de chocolat.

 

Grande ligne stratégique en vue de la copie d’un dessin.

Qu’est-ce qui me différencie des autres alors ? Certainement pas mon niveau, il y a des milliers de dessinateurs bien plus talentueux… tout ce que je sais, c’est que ma courbe d’évolution grimpe à chacun de mes dessins. Mon secret ?
J’analyse TOUT et je me nourris des échecs.
J’analyse TOUT et je me nourris des échecs.
J’analyse TOUT et je me nourris des échecs.
Oui, répété trois fois, mon message a plus d’impact 🙂

Et je vous livre mon deuxième secret tant qu’à faire:
Je n’ai PLUS peur du regard des autres.
Ça aide tellement… dites-vous toujours que vous êtes en apprentissage et que vous vous devez de faire des erreurs. Peu importe ce qu’en pensent ou en disent les autres, vous progresserez, qu’ils le veuillent ou non! Ignorez tous les moqueurs, ils ne méritent pas autant d’attention de votre part.

Mais avant tout, laissez-moi vous donner un avertissement amical: reproduire les dessins des autres est une pratique addictive. Elle vous inhibe les sens, car vous vous appuyez sur l’interprétation de quelqu’un d’autre. Elle vous donne l’impression que vous savez bien dessiner alors que ce n’est pas le cas. Elle vous enferme dans une bulle remplie d’illusion, car vous ne voyez pas le bout du tunnel alors que vos amis vous affirment que vous êtes bon en dessin. Cette illusion de confiance dissimulée derrière une espèce d’imposture artistique est mauvaise pour votre avenir de dessinateur. Je vous aurais prévenu mes amis 😉 .

Le but au final, est que je puisse vous montrer qu’il est bien plus intéressant pour vous de réinterpréter ou d’exagérer le dessin d’un auteur que vous aimez, plutôt que d’en faire une pâle copie sans intérêt. Picasso l’a lui-même fait à de nombreuses reprises: il aimait réinterpréter à sa sauce les toiles des autres peintres, et ce fut d’ailleurs un succès international…
Ne partez pas du principe qu’une création est parfaite simplement parce que vous adorez et admirez aveuglément l’artiste qui l’a produit. On peut toujours faire mieux, ou en tous cas, on peut toujours aller plus loin dans une interprétation, aussi bien soit-elle, mais comme toute pratique, cela va vous demander un certain travail de préparation en amont, surtout si cet exercice ne vous est pas familier. Laissez-moi vous en présenter les clés de réussite.

question artiste

Questionner l’artiste qui est en vous…est parfois délicat.

 

Les questions à se poser.

Il est nécessaire de se poser quelques questions (oui, vous avez tous l’habitude de vous poser des questions à force de lire mes articles pas vrai ?), pour pouvoir progresser durablement et ne pas dessiner dans le vide. Voici les principales interrogations qui me traversent le cerveau avant que je me mette à reproduire un dessin :

  • Quel(s) est (sont) mon (mes) objectif(s) en copiant ce dessin ?
  • Quels sont les signes distinctifs du dessin ciblé? (qualité du trait, interprétation des formes, sens artistique, sensibilité, code graphique particulier)
  • Quelle est l’histoire que raconte cette image ? Quel est le message particulier (ou morale) apporté par l’illustration que j’observe?

Le test pour savoir si j’ai bien compris ce que j’observe :
Suis-je capable d’exagérer le style du dessin et de sublimer l’émotion qu’il provoque déjà lorsque je l’observe ? En d’autres termes : y a-t-il un moyen pour que je puisse améliorer ce dessin par quelque subterfuge que ce soit.

Si vous ne vous posez pas ces questions, il n’y aura quasiment aucun bénéfice, à moins que votre subconscient fasse tout pour vous , ou que votre mémoire soit disproportionnée (chanceux va! on est super jaloux, moi et mon gruyère de cerveau). Les seuls bénéfices que je constate dans le fait de copier les dessins des autres à la chaîne sont les suivants :

  • On prend confiance en son trait: ça oui, O.K, je vous l’accorde, car les traits que vous copiez sont déjà des interprétations de formes ou de textures, et il est plus facile de se concentrer sur le geste en lui-même.
  • On améliore sa mémoire visuelle : oui, c’est sûr, mais beaucoup moins vite que si on prenait le temps d’analyser le dessin victime de notre copie.
  • On s’imprègne du style du dessinateur qu’on copie et on en intègre une partie dans ses dessins d’imagination ou de mémoire: encore une fois, ce processus peut être accéléré par une analyse minutieuse avant reproduction.

En résumé?
Prenez le temps pour réfléchir et ne vous jetez pas aveuglément sur votre papier.

 

Objectifs.

Voici des exemples d’objectifs courants que je conseille avant toute « reproduction » d’un dessin, d’une peinture ou d’une illustration:

  • Améliorer la qualité de mes traits et la confiance en mon geste (: pour cela je dois me demander au préalable comment l’auteur utilise son trait, par exemple pour exprimer la profondeur, pour suggérer la perspective, ou pour représenter la superposition des formes.)
  • Améliorer ma compréhension des formes dans l’espace: résumer les formes en primitives géométriques, anticiper les traits cachés, analyser les T de raccourcis.
  • Améliorer ma mémoire visuelle (voici un exemple d’exercice: améliorer ma mémoire visuelle).
  • Exagérer le style de l’auteur : renforcer l’émotion, embellir les traits (ou les valeurs/couleurs s’il s’agit d’un tableau), apporter un plus au code graphique déjà existant, déformer les formes déjà établies et la perspective.

 

Code graphique.

Un code graphique d’une illustration fait partie du style propre à chaque image. C’est un choix artistique, issu d’une recherche graphique minutieuse et ciblée, qui va jouer par exemple sur les agencements de formes, et qui va conduire à une interprétation unique. Même si vous ne vous en rendez pas compte, le code graphique qu’utilise l’artiste va contribuer en grande partie à son succès, et à l’écart qu’il va creuser avec les autres dessinateurs. Car qui dit code graphique dit style.

Pour vous donner un exemple de code graphique très simple, observez ce dessin cartoon:

dessin creature

deux créatures à poils, dont l’une qui n’a pas l’air très commode. (personnages issus de la série « The Angry Beavers »)

 

À part l’attitude bras croisés et la mimique du personnage de gauche, quels indices graphiques vous laissent l’impression que la créature de gauche est plus agressive que celle de droite?

Réponse: la répétition de triangles. Le triangle est une forme relativement agressive, surtout lorsqu’il est allongé. Cela renforce cet effet d’agressivité, comme si on pouvait se couper ou s’empaler sur ces formes saillantes. Le personnage de droite a l’air beaucoup plus pacifique, les formes sont plus arrondies, même sa dent est rectangulaire plutôt que pointue. La base de sa truffe ondule, et son nez est plus ovale que celui de son collègue.

code graphique

Répétition de triangles sur le dessin du personnage de gauche.

À noter que les codes graphiques ne sont pas utilisés seulement pour le character design, mais aussi pour tout ce qui est composition de l’image.

 

L’histoire.

Lorsqu’on copie une image, il est important de comprendre l’histoire qu’il y a derrière afin d’en dégager une émotion. Forcez-vous à poser un mot ou une phrase sur chaque image, afin d’en dégager son essence. Ceci vous permettra d’être plus efficace au moment de la reproduction. Si vous comprenez ce que vous faites, où vous allez et ce que l’illustration représente, ceci ne peut que vous aider pour réaliser vos objectifs.

 

Améliorer un dessin existant: cas pratique.

Prenons un exemple concret de copie intelligente. Voici un dessin d’Akira Toriyama, auteur de dragon ball: c’est un dessin du petit Goku que j’adore, et il est clair qu’il y a quelques années je me serais dit que ce dessin n’était pas perfectible (d’ailleurs j’ai toujours un doute… huhu, passer derrière un maître est toujours une tâche difficile – -‘ ).

dessin goku dragonball

yahaaaa! le jeune Goku nous décoche un coup de pied en pleine face avec son regard passionné de jeune artiste martial. (illustration: Akira Toriyama)

Mais comme j’ai toujours l’espoir de faire « mieux », voilà les points que je pense pouvoir améliorer:

  • La perspective et la profondeur peuvent être encore amplifiées. On peut donner l’impression que le pied est plus proche de nous, et la tête légèrement plus loin.
  • Le bâton est un peu raide et les deux bouts semblent dans le même plan (ce qui donne l’impression d’une coïncidence un peu forcée), je vais aussi remédier à ça et renforcer encore plus la profondeur.
  • L’attitude de Goku est déjà géniale, pourtant je vais tenter de donner encore plus de rythme au personnage, et d’ amplifier cette posture.
  • Difficile d’améliorer l’expression du visage sans la dénaturer, je vais peut-être juste tenter d’agrandir la bouche à la « one piece » pour ceux et celles qui connaissent (j’imagine que les personnes nées avant les années 80 sont un peu larguées, j’en suis désolé), et ajouter du mouvement dans les cheveux pour accentuer cette impression de vitesse, comme on peut déjà le constater sur la ceinture.
  • Apporter un style un peu plus anguleux qu’il ne l’est déjà pour renforcer la nature de l’action (« kickass goku » 😀 )
  • Améliorer l’encrage du dessin, tant qu’à faire, même si ce n’est pas le style de l’auteur.
  • Me concentrer sur les ombrages et les représenter de manière simple.
  • Donner un rendu un peu plus traditionnel et un peu moins « manga animé ».
  • Comprendre ce que je fais à chaque instant du dessin, à chaque forme que je trace.

Si vous êtes intéressé par le processus complet, faites un tour ici pour voir la démo accélérée: comment dessiner Goku?

dessin-goku

Voilà le dessin final de notre héros.

 

Allez, à vous de jouer maintenant. Qu’aimeriez-vous copier?

Télécharger l’article (format PDF)

Dans la même rubrique

62 commentaires pour “S’améliorer en copiant le dessin des autres: la « copie intelligente »”

  1. Mik dit :

    Incroyable ce remix de Goku, je suis impressionné. Heureusement que tu as prévenu que tu allais battre Toriyama à son propre jeu et qu’il fallait pas t’en vouloir 😉 parce que là c’est bluffant. Sérieusement. Incroyable.

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Arf, haha je vais rougir 😀
      merci

    • Photo du profil de Denis3 Denis3 dit :

      Merci beaucoup pour tt les conseil!Personnellement j’avais fait du dessin de mes 6 ans à mes 9 ans et j’inventais beaucoup puis après j’avais plus vraiment d’inspiration je reprenais le type de dessin que j’avais inventé et je m’en suis lassé.J’ai maintenant 12 ans et je viens de recommencer à dessiner depuis peu, mais comme je sais pas quoi dessiner ,je commence à copier des dessin noir et blanc d’animaux que je trouve amusant grâce au contraste.Maintenant que je ‘ai lu ton texte ,je vais essayer de dessiner quelque chose qui à peut-être déjà était fait mais sous un autre angle.

  2. Quentin dit :

    Ouah excellent ! Je suis vraiment impressionné surtout que je suis un fan de Toriyama !! L’augmentation de l’effet de profondeur est excellente (le baton et le pied notamment je trouve).

    Par contre ne trouves-tu pas qu’en modifiant son visage et notamment en lui donnant une bouche « odaesque » tu perds un peu le côté anguleux du dessin ?
    En tout cas, ça donne bien envie de se mettre à la copie de dessin intelligente !

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Tu as bien raison, j’ai trop arrondi le visage, on dirait Luffy. J’ai perdu ce côté anguleux, et je n’ai pas atteint mes objectifs de ce côté là. Cela dit, c’est toujours bien d’écrire ses objectifs afin de tendre vers ces derniers, même si au final on n’y parvient jamais 🙂 . L’intention c’est important.

  3. Fadil dit :

    Bravo Mr Pit !
    J’ai du mal avec la position du pied droit (surtout l’original) mais j’avoue que je fais rarement des sauts de sayan 🙂

    NB : je suis né avant les années 80 et je n’ai aucun soucis avec tes références 🙂

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Héhé, j’avais hésité à dire 70 ;p
      Merci à toi 😀

      • Steph dit :

        Hello,

        Bien joué mais t’as un peu triché car tu as utilisé le crayon comparé à l’original qui utilise de la couleur pour l’ombrage en mode manga. Avec le crayon on a plus de possibilité pour ajouter plus de niveaux d’ombre!

        Héhé mais cela dit c’est superbe. Bravo

        J’aurais par contre dirigé le regard dans l’axe de l’action, c’est à dire vers la droite du dessin, alors que dans les 2 dessins le regard semble se diriger vers la gauche de l’image.

        • Photo du profil de Pit Pit dit :

          Merci pour tes remarques Steph, effectivement le rendu crayon améliore le tout, mais (heureusement) ça ne fait pas tout. 🙂
          Pour ce qui est du regard tu as tout à fait raison, je me suis fait la remarque en dessinant les yeux, mais au final je trouve que c’est mieux dans l’esprit « Sangoku-ish » comme ça.

  4. Virginie dit :

    Je suis d’accord avec toi. Actuellement je m’essaye au dessin de cartoon ( des animaux notamment) mais j’essayé de les faire à ma façon pour trouver mon style. Je peux t’envoyer mes essais si tu veux y jeter un coup d’oeil qui est très avisé à mon avis.

  5. Photo du profil de Pit Pit dit :

    Ce n’est pas le niveau qui compte, mais l’intention de progresser 😉

  6. Tristan dit :

    Salutation Pit ! ^^

    Aussi inintéressante qu’il soit je vais un peut racontée ma vie :p :

    Depuis tout petit deja (Environ mes 7ans) je voulais dessiner comme les grand 😉
    Mais je n’avait tout simplement aucun talent…Donc 5ans plus tard je repris mon crayon et re-ésseya d’apprendre,sans succès et tout le monde me disait d’arrêter car le talent (donc la de dessin) était un don que l’ont pouvait qu’avoir a la naissance…Mais sa ne m’arrêter pas je commencer a consulter de plus en plus de site internet,3ans plus tard on ne peut même pas dire que j’ai progresser, et donc je pense qu’il avait raison, c’est un Don que l’ont a la naissance… c’est pourquoi que je pense arrêtez, qu’en pensez vous ? (Continuer or not continuer that the question.)
    Enfin voila ! Merci beaucoup pour ce magnifique blog. En espérant que vous pourrez me répondre. 🙂

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Bonjour Tristan,
      Je pense que certains enfants ont des facilités, mais que le talent vient en travaillant.
      Parfois c’est simplement en revoyant sa méthode de travail que l’on peut débloquer son niveau et recommencer à progresser.
      J’ai failli abandonner des dizaines de fois. Je ne suis pas un de ces talents innés, et c’est d’ailleurs l’une des raisons qui m’a fait ouvrir ce blog.
      Car oui, le message principal que je veux faire passer à tous les artistes est: LE TALENT VIENT EN DESSINANT.
      Les dessinateurs les plus talentueux sont ceux qui:
      – réfléchissent
      – dessinent régulièrement
      – n’arrêtent jamais

      😉

      • Tristan A. dit :

        Re-Bonjour Pit !
        Merci beaucoup pour votre réponse, sa ma remit confiance en moi car maintenant je sait que le talent (donc de dessiner) vient en travaillant et n’ait donc pas un « Don » comme certain me le rabâcher, je vais continuer mes effort sans relâche pour avoir ce « talent » :).
        Enfin voila, merci beaucoup Pit et pour ton blog ! 😉

        • Photo du profil de Pit Pit dit :

          Oui le talent inné est une légende.
          Ceux qui disent ça, préfèrent assoir leur derrière en regardant des séries téléchargées sur leurs ordinateurs si tu veux mon avis. 😉
          Enfin, tu sais la vérité maintenant, et c’est l’essentiel.
          Apprendre le dessin prend du temps et de la discipline, et est accessible à tout ceux qui veulent s’en donner les moyens.
          Il n’y aucune pilule, seulement un peu de travail chaque jour. Mieux vaut être un peu passionné pour pouvoir garder la motivation et l’inspiration,
          et mieux vaut ne pas écouter ceux qui essaient de te décourager…
          Parole de Pit.

      • JeanLuc dit :

        Tu as tout dis ^^.

        N’arrête pas le blog surtout

        • Photo du profil de Pit Pit dit :

          Haha merci jean-Luc.
          Ce qui me fait plaisir c’est que tu es toujours au rendez-vous!
          Bien content que tu sois parmi mes lecteurs 🙂

  7. florent dit :

    Je n’ai rien a ajouté( comme d’habitude.)Tout tes articles sont très complets. =) Pour ma part je parle davantage de vocabulaire et de grammaire visuel pour comprendre un dessin ( c’est juste pour moi) mais les questions que tu posent sont très pertinentes. merci pour cet article ! cela va surement m’aider !

  8. Ashley dit :

    aaahhh oui c’est exactement ce genre de trucs qui me passionne mais ou est ce que je peux avoir le livre. Je précise que je suis en Cote d’Ivoire.

  9. Linda dit :

    Wah t’as vraiment un sacré niveau Pit! Je pensais pas que tu t’intéressais au dessin manga, tu m’as vraiment bluffée avec ce Goku! Et encore merci pour ce tuto

    ps:Je crois que florent dorin ne parlait pas de Conan le Barbare, mais de « Détective Conan », le perso du manga^^

  10. JeanLuc dit :

    Étant donné que tu es de bon conseil, tes articles sont toujours intéressant à lire je trouve pour ma part.

  11. Levy Samuel dit :

    Je suis totalement d’accord avec toi Pit ! Je pense qu’au début il faut copier les dessins d’artistes plus expérimentés pour se « mettre dans le bain » ( qui ne l’a pas fais ! 😉 ) mais il ne faut absolument pas continuer par la suite et d’ailleurs tu l’as très bien expliqué dans ton article! Mais je pense par contre qu’il est très bon de s’inspirer ( et non pas copier ) du style de dessin d’autres professionnels, je connais beaucoup de dessinateurs qui ce sont inspirés du style d’Akira ( le créateur de Dragon Ball ) pour se forger leur propre style !

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Salut Samuel, merci pour ton intervention. Je n’ai rien contre l’inspiration comme je l’ai dit. C’est surtout le fait de copier le dessin tel quel sans prendre le temps de comprendre quoi que ce soit qui pose problème. S’imprégner du style de l’auteur à petite dose est une toute autre chose. ^^

  12. Sandy dit :

    Bonjour Pit ! Je suis le blog depuis longtemps sans avoir commenté… (d’ailleurs, je le consulte quand la motivation n’est plus trop là ^^)

    Le résultat est tout de même bluffant. J’aime beaucoup l’effet du baton, ça fait tout ! Félicitations (et aussi pour la vidéo du dessin 3D ! Je me demandais toujours comment les gens faisaient ça !!)

  13. sandrine Katoonnette dit :

    Bonjour Pit,
    Je viens seulement de découvrir ton site « merci à Spartan »
    C’est justement un site comme le tien que je cherche depuis toujours…
    Je commence à être « âgée » mais j’ai toujours l’intention d’apprendre à dessiner..
    Je ne comprenais pas pourquoi je n’arrivais pas à être régulière; j’ai abandonné tellement de fois et pourquoi je m’ennuie quand je « recopie » un dessin… tu viens de répondre à tout cela dans cet article…
    Je sens que je vais dévorer ton blog… afin de rattraper tout ce retard !
    merci beaucoup et longue continuation 😉

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Salut Sandrine,
      et bienvenue à toi!
      ce n’est pas un retard que tu dois rattraper, ne te mets pas la pression.
      Si tu travailles intelligemment tu progresseras plus vite que 85% des dessinateurs. 😉
      Ton expérience de la vie ne peut que te servir par rapport à des dessinateurs plus jeunes et plus impatients.

  14. Kad03 dit :

    J »ai decouvert l’objet de mes echecs,cela m’etonnerais que je deviennent une grande dessinatrice mais j’ai l’ambition de faire des dessins qui me ressemble je pense que c’est la meilleur ambition faire ce qui nous ressemble meme si sa ne rentre pas dans le cadre(c’est trop,c’est pas conventionnel)ça fais peur au début quand on a pas l’habitude mais avc le temps je pense que sa passe!!!c’est trop facile de prendre un joli dessin tout pr le copier sans risquer de faire mal et ne pas avoir le courage d’utiliser sa propre imagination en plus c’est ennuyeux la copie alors que tout construire d’imagination c’est plus fun.En tout cas l’histoire de la copie a tellement été médité que sa a réveillé quelquechose.comme quoi le dessin c’est pas que des traits.
    Toujours peureuse mais vais tenter de débloquer tt ça,comme quoi quand on fait quelquechose qu’on aime et qu’on le fait jusqu’au bout non seulement on est en accord avec soi mais en plus d’une manière ou d’une autre sa aide les autres…

    bref merci Pit pour tes précieux conseils;bonne continuation!

  15. Julie dit :

    Wouaouh ! Je suis réellement bluffée !
    Tu avais choisis à la base un dessin vraiment beau, et je ne croyais pas vraiment que tu allais réussir à l’améliorer. (je préfère le tien. Je ne suis pas vraiment fan des styles trop anguleux, en plus)
    Mais quand tu as fais la remarque par rapport à ses cheveux qui ne représentaient pas tant que ça la vitesse, et par rapport à la perspective de son bâton, j’ai enfin compris ta recommandation « Analyser le dessin ». 🙂

    Merci, en tout cas, car je me suis remise au dessin récemment, mais je ne savais pas trop quoi faire pour m’améliorer. Jusqu’ici, je me contentais de recopier les dessins de mon auteure préféré, Yana Toboso, pour apprendre à dessiner les ombres (En bref, la perspective).
    Je ne savais pas comment m’envoler. Recopier un dessin pour en améliorer l’émotion est une perspective plaisante. 😀 Une deuxième fois merci !

  16. Gabriel dit :

    Tu dessine trop bien je dessinerai jamais comme sa …

  17. Manu dit :

    Bien le bonjour à toi Pit et aussi à vous autres, lecteurs passionnés de ce site !!

    moi aussi, je me remet à dessiner, « profitant » d’un bug dans ma vie pro ;o)

    donc bravo à toi pour ton blog !!

    j’aurai une petite question: quel type de porte mine utilises-tu et quel type de mine as-tu utilisé?
    je demande ça car j’utilise habituellement du fusain, graphite, ou terre noire en crayon, mais le porte mine est une idée qui me séduit !!

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Salut Manu, le porte mine est en partie en métal (très solide donc), et de marque Artist. Les mines sont des cretacolors (il y en a de toutes sortes).
      Le porte-mine est là pour ne pas se salir les mains et pour éviter de casser la mine, rien de révolutionnaire. 😉

  18. Jenny dit :

    Bonjour Pit 🙂
    Ton blog est vraiment super !
    Cela doit faire 3-4 ans que je dessine et j’ai 14 ans, et pour tout te dire je n’ai fait que de bête copies ^^'(ça commence mal) , je ne dessine que des mangas car j’adore cela, on me dit que j’ai du talent et que je devrais continuer mais je ne suis pas vraiment convaincu.
    Je dessine souvent mais je ne m’améliore pas et je commence à me décourager, j’ai donc fait une pose (je n’aurais pas du) et maintenant que j’ai réessayer de dessiner je n’arrive à rien…
    Devrais-je arrêter de copier ? Car je pense que je ne pourrais faire que ça, je n’ai pas assez de talent pour autre chose.
    Comment pourrais-je m’améliorer ?
    Voila désoler pour ce commentaire assez long et le fait que j’ai raconter ma vie 😉
    Mais je pense que comme ça tu pourra mieux comprendre ma situation.
    Merci d’avance ^^

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Salut Jenny,

      Tu m’as l’air d’une jeune fille très intelligente.
      Je pense qu’il faut que tu prennes un peu plus confiance en toi, simplement.
      Pas évident à cette période de l’adolescence. Je sais dans quel monde tu vis, et c’est tout sauf facile (déjà qu’à mon époque ce n’était pas rose).
      Ne te laisse pas parasiter par les autres, et surtout laisse toi du temps pour grandir, pour avoir des idées, pour développer ta créativité.
      C’est normal de vouloir copier, c’est normal de vouloir imiter. On a tous commencé comme cela et il n’y a as à en avoir honte.
      Il faut juste se faire une raison et se détacher de ses habitudes petit à petit.

      Et ne crois pas que tu n’as pas de talent pour autre chose. La vérité est que TU CROIS que tu n’as pas de talent pour autre chose.
      Mais seule la motivation nous pousse à faire évoluer notre personnalité dans une direction ou une autre.

      Mon conseil du jour: intéresse-toi à tout. C’est en s’intéressant à un maximum de choses et en comprenant le monde qui nous entoure, qu’on parvient à développer notre cerveau créatif.
      C’est un processus assez long et qui évoluera tout au fil de ta vie.

      Je me rappelle que mon grand frère lisait beaucoup quand on était petit. C’était un des outils qui stimulait le plus sa créativité. Pour ma part, je n’ouvrais les livres que pour regarder les images,
      je ne m’intéressais qu’à la beauté graphique des illustrations, malheureusement je pense être passé à côté de l’essence même de la créativité à cette époque, et j’ai perdu du temps.

      Pour devenir créatif, il faut s’intéresser au sens même de ce qui nous entoure.
      C’est le premier pas pour tout artiste qui se respecte. Avec la compréhension du monde viennent les questions, et avec les questions viennent d’autres questions de plus en plus profondes, qui viennent stimuler l’imaginaire et la mixicité des opinions.

      C’est en se posant des questions que viennent les idées. Si tu continues à te poser des questions tout au long de ta vie, tu seras une des personnes les plus créatives qui soit.
      Les personnes qui ne s’intéressent qu’à la technique, qu’au style, qu’à la beauté superficielle des choses et qui ne prennent pas le temps d’observer le monde tel qu’il est, ne pourront jamais avoir accès à la créativité intuitive.
      Ce sont les idées et les histoires qui génèrent les plus beaux dessins, pas le contraire.

      😉
      Bon courage à toi, et n’hésite pas à repasser ici de temps en temps.

  19. Henley dit :

    Salut Pit!

    Je sais pas si tu te souviens de moi, le petit homme qui souhaitait devenir animateur.
    Du coup, pour réaliser mon rêve, je copie les dessins et le style de mes maîtres, les animateurs Disney (Glen Keane…), mais suite à la lecture de cet article, je me rend compte que ce n’est peut-être pas la bonne méthode.
    Ce que je fais, c’est prendre un sketch et j’essaye de le refaire, en refesant les bases et les traits de construction. Mais est-ce une bonne méthode? Est-ce une copie bête? Devrais-je essayer de faire comme toi et de chercher à faire mieux en reprenant l’état d’esprit du dessin?
    Et sinon, quels conseils et exercices de dessins me conseille tu pour progresser de manière efficace en dessin?
    Merci!

    Quentin

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Salut Quentin.
      C’est une bonne méthode. Absolument.
      A partir du moment où tu construis tout de A à Z, il s’agit de « copie intelligente ».

      Et sinon, quels conseils et exercices de dessins me conseille tu pour progresser de manière efficace en dessin?
      Hum…une question un peu trop généraliste pour que je puisse y répondre correctement.
      Il existe des dizaines d’exercices de dessin. Tout dépend de tes objectifs.

  20. Julien dit :

    Bonsoir Pit,

    En partant de ton principe de copie intelligente, j’ai penser justement faire une continuité, qu’on pourrais appeler « copie intelligente évolutive ».

    Apres avoir effectuer notre première copie intelligente, on peut reprendre sa propre copie « version », et continuer a changer progressivement tout les éléments de la scène.

    Comme par exemple, commencer par changer la position des bras ou d’un bras, du sens du visage, de la direction du corps, des pieds, et progressivement a force de reproduire le dessin et qu’a chaque fois on change de plus en plus d’éléments, on fini par absorbé le style graphique et s’imprégner totalement du style.

    Je prend l’exemple d’un personnage mais cela peut s’appliquer a la nature, animaux et décors 🙂 !

    (J’ai une impression de deja vue :P)

    Amicalement

    Julien

  21. HouseCorgi dit :

    Bonjour :-),
    Alors j’ai commencé le dessin en partie grâce à ce site voyant que certains de mes amis dessinent très bien j’ai décidé de commencer 🙂 . J’ai commencé les dessins par la perspective comme conseillé cependant bien que j’arrive à reproduire des batiments ainsi que des rues mes dessins restent de vide… Pourquoi? : je dessine à la règle lorsqu’il s’agit de perspective et ainsi je n’ai aucunement confiance en mes traits 🙁 ainsi voyant mes dessins vides de vie j’ai décidé d’abandonné… Mais récemment je me suis mis aux portrait style manga… Le problème étant le suivant : comment reinterpreter un portrait style manga vue de face (et donc aucune perspective -_-) ?
    Ps: un truc qui me rend fou c’est la végétation… Il y a trop de détails :'(

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Le portrait manga est une très mauvaise idée pour débuter je dois t’avouer, car il s’agit d’un style fondé sur une compréhension certaine des bases du dessin.
      Je te conseillerai de ne pas trop t’aventurer de ce côté là et d’apprendre les bases une bonne fois pour toute.

      Peut être qu’en postant sur la communauté tu aurais des réponses à tes questions, car sans visuel c’est difficile de te conseiller.

      Pour ce qui est de la végétation, il faut savoir observer au delà des détails, sans tenir en compte l’amoncellement de feuille.
      Il y a des techniques pour cela, comme plisser les yeux, et considérer le tout comme un volume.
      Mais j’imagine que si tu poses ces questions c’est que tu n’as pas encore lu tous mes articles. Je me trompe?

      • HouseCorgi dit :

        Effectivement je n’ai pas encore eu l’occasion de lire tout les articles 🙁 (je ferai mes devoirs promis!)
        Mais d’après ce que j’ai lu les bases du dessin serait : »la perspective et les formes globales » n’est ce pas? Mais que dessiner lorsqu’on débute? Parce que les images sur internet son dur à représenter à cause des détails et la réalité n’en parlons même pas : donc personellement en tant que débutant je ne sais pas trop quoi dessiner ^^ »…. J’ai bien essayé de dessiner d’imagination mais lorsqu’on arrive aux détails c’est dur de se représenter un objet qu’on avait jamais dessiné auparavant et en plus en perspective -_-. M’enfin bref je vais jeter un coup d’oeil aux articles mais d’abord je souhaite terminer mon manga 🙂

        Ps: La copie de personnages d’anime de temps à autre pour son plaisir personnel est-elle à prescrire docteur? :-/

        • Photo du profil de Pit Pit dit :

          Oui en gros la perspective, les formes simples dans l’espace, mais Surtout la simplification des formes dans l’espace.
          Il faut savoir simplifier n’importe quelle forme complexe sans s’attarder sur les détails.
          C’est ça le vrai défi.

          La copie de personnage de temps à autre ne fait pas de mal quand on a les bases.
          Si on ne connait pas les bases, c’est risqué mais c’est un long débat.
          La copie peut toujours t’apporter de l’expérience au niveau de ton oeil.
          On a tous commencé comme ça.

          Maintenant pour trouver son style ça peut servir de s’imprégner de plusieurs styles, mais ça implique qu’on connaisse les bases du dessin, sinon on risque de finir à copier automatiquement les dessins des autres, et ce n’est absolument pas constructif pour un apprentissage à long terme.
          Je me bas sur ce point depuis trois ans maintenant. 😉

  22. Sissoory dit :

    J’aurais bien aimer tomber sur ce site étant petite. Avec une amie, on a appris à dessiner sans recopier, du coup avec le recul, j’ai l’impression d’avoir perdu beaucoup de temps à dessiner sans me rendre compte de mes erreurs. Mais je pense surtout que la base de l’apprentissage, c’est une bonne maturité. Parce que à 11 ou 12, personnellement, je n’aimais pas écouter les conseils, je me disais que mes dessins était quand même joli et que je n’avais pas besoin des autres pour progresser, j’ai mit du temps avant de changer d’avis x) Cet article est vraiment bien 😀 Bonne continuation ! 😉

  23. Max dit :

    Lorsque tu fais ta copie intelligente on sent tout de suite la force et la vivacité que prend le dessin avec la perspective ^^

  24. Photo du profil de Ryukoc Ryukoc dit :

    Ce processus de « copie intelligente » aura pour effet d’améliorer notre compréhension de ce que l’on copie et donc, de pouvoir le reproduire avec plus d’aisance ensuite.. donc si, je veux dessiner des personnages (réalistes, semi-réaliste, ou dans un style autre) d’imagination, je peux m’exercer à comprendre et reproduire des models humains ? ^^’
    Je trouve que donner du mouvement dans un corp est asser compliquer et l’anatomie rentre doucement dans ma tête… très lentement oui.
    Cet exercice peut-il m’aider à mieu dessiner des personnages qui ne soient pas figés ou aux proportions farfelues ?
    Excellent article merci Pit ! 🙂

  25. Photo du profil de Myriam24 Myriam24 dit :

    Bonjour, j’ai toujours aimer dessiner, et je pense aujourd’hui me lancer dans un projet plus grand. Je suis tomber sur vitre blog, que je trouve très enrichissant, vous êtes aussi très expérimenter à cz que je vois! J’aimerai vous demander des conseils car je ne suis pas capable de dessiner sans copier… En fait, j’ai surtout du mal avec les proportions…

Laisser un commentaire

x

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.