Les formations et le forum sont maintenant disponibles sur ce blog. Connectez-vous avec vos identifiants dessin.club -> -
Accueilconseils generalistes dessinComment arrêter de dessiner en copiant?

Comment arrêter de dessiner en copiant?

Avant de lire cet article, je vous recommande la lecture de ces deux articles:
Copier intelligemment un dessin
Comment dessiner d’observation

Une grande majorité des dessinateurs commencent en copiant les dessins des autres ou des photos diverses et variées.
Nous avons tous commencé comme ça étant petits.

Sauf qu’arrivés à l’âge adulte, nous pouvons être confrontés à nos propres incertitudes et nos propres peurs.
Si le dessin de copie vous suffit et vous rend heureux, tant mieux, vous n’aurez pas besoin de lire cet article, car il ne vous concerne pas en réalité! ^^

Cela dit, une grande majorité des copieurs invétérés voudraient d’une manière ou d’une autre s’en sortir.
Il faut dire qu’utiliser la technique de la grille, ou décalquer toute sa vie n’est pas forcément très agréable ou épanouissant, enfin chacun son truc .^^
Encore une fois je ne suis pas là pour juger, ceux qui assument leur pratique de copie et qui s’en contentent ne sont en rien visés par cet article! (je préfère le répéter pour éviter toute polémique).

Voici donc les étapes à suivre que je vous conseille de suivre si vous souhaitez vous détacher peu à peu du dessin de copie pur et dur.

 

Première étape: prendre du recul

Détendez-vous avant tout. La plupart des gens sont bien trop occupés à se regarder le nombril pour s’intéresser à ce que vous faites à la maison, et à ce sur quoi vous vous entrainez. 🙂
Si vous souhaitez apprendre vraiment à dessiner et faire fonctionner votre cerveau autrement qu’à votre habitude, cela ne regarde que vous. Considérez à la limite cela comme du développement personnel.

Détachez-vous une bonne fois pour toutes du regard des autres, et assumez vos faiblesses d’humains!
Nous sommes tous passés par là d’une manière ou d’une autre. Ces étapes sont nécessaires pour vous trouver une identité dans le dessin.
Soufflez un coup et prenez une bonne fois pour toute votre décision. Il n’y a pas d’âge pour apprendre. Pourquoi ne pas commencer maintenant à changer vos habitudes renforcées depuis des années par vos peurs.

Notez que certains d’entre nous auront toujours assez d’énergie pour trouver des excuses ou critiquer les productions des autres.
Sachez qu’il ne s’agit que d’une forme de frustration. N’en tenez compte en aucun cas! Placez-vous dans la peau de celui qui agit, et non de celui qui regarde. Et regardez devant vous et non derrière vous.

Félicitation!
Nous pouvons maintenant commencer notre apprentissage! 🙂

 

Deuxième étape: le dessin d’observation amélioré

Tout travail de copie démarre par une pratique d’observation linéaire.
On observe les contours, on essaie d’évaluer les proportions comme on peut, on se laisse souvent débordé par les détails…
Mais si on commence à s’entrainer à repérer les formes simples en deux dimensions, tout devient plus simple et concis.
C’est grâce à cette synthèse que vous faites avec des formes simples en deux dimensions, que vous commencerez à travailler votre mémoire graphique efficacement.
Voyez cela comme un moyen mnémotechnique pour faciliter votre perception en 2D.

Plus vous allez segmenter un dessin, et plus vous travaillerez vite et efficacement.
Sauf que votre niveau d’observation ne doit pas s’arrêter à cette perception en deux dimensions.
Il vous faudra essayer aussi de voir en 3 dimensions, et notamment de synthétiser les formes complexes en formes plus simples en 3D (dites primitives).

C’est seulement à partir du moment ou vous serez autant à l’aise en vision 2D qu’en 3D, qu’il vous sera possible de sublimer un dessin et dépasser le stade de la copie basique.
En effet, percevoir un objet en 2D vous permettra d’améliorer son graphisme/design, et le voir en 3D vous donnera entre autre accès à des outils tels que la perspective, l’utilisation de la lumière, la restriction des valeurs, la compréhension des couleurs,  la profondeur atmosphérique… tout ce qu’il vous faut pour donner de la profondeur et du volume à vos dessins.

Un bon exercice, est d’observer un objet existant et de commencer à le tourner dans tous les sens dans sa tête, sans en changer le design (comme je l’avais déjà expliqué dans un article). C’est une introduction à la projection mentale.

Notez que le dessin d’observation sera une tâche continue durant toute votre vie de dessinateur, car c’est en copiant intelligemment qu’on peut enrichir notre bibliothèque interne d’images. Voyez cela en quelque sorte comme une sorte de préparation au dessin de mémoire, mais cela implique que vous passiez un minimum de temps à analyser les images qui vous intéressent.

 

Troisième étape: le dessin d’inspiration

À partir du moment où vous maitrisez les bases, et où vous avez une très bonne idée de comment fonctionne visuellement le monde, il est temps de tester.
Le dessin est maintenant votre terrain de jeu.
Vous pouvez à présent sélectionner une multitude de références photos (et de références tout court d’ailleurs), afin de vous en inspirer pour commencer à représenter le monde à votre manière.
Il s’agit donc de vous tester, et de chercher votre style tout en vous amusant, mais aussi tout en créant des dessins uniques et personnels.

Il est par exemple possible de s’inspirer d’une pose de personnage, du design d’un autre personnage, de la lumière appliquée à une case de BD, du style d’un de vos illustrateurs préférés, des techniques de hachure d’un autre auteur… et j’en passe…. ce qui fera qu’au bout du compte, vous produirez une création unique en son genre, orientée et maitrisée du début à la fin.
Et à force de travailler de cette façon, il vous sera de plus en plus simple de créer votre propre univers et de développer votre style.
C’est en fait un réel travail de recherche et développement graphique il fait intervenir la quasi-totalité des capacités visuo-spatiales du cerveau.

Je passe la moitié de mon temps à dessiner de cette façon. C’est comme cela que je prends le plus de plaisir, car on n’a de cesse d’apprendre en observant de cette manière, tout en se laissant une marge pour la découverte et la liberté graphique.
En gros actuellement, je passe environ 40% de mon temps à dessiner d’observation, 40% à dessiner d’inspiration et 20% à dessiner d’imagination ou de mémoire.

 

Quatrième étape: le dessin de mémoire

En réalité, il s’agit là d’une activité continue. Dès que vous avez un moment, forcez-vous à travailler ce genre d’exercice de mémorisation.
À long terme les formes en 2D vous paraitront davantage familières et faciles à percevoir.
D’autant plus que les exercices de segmentations seront facilités et vous gagnerez en conséquence en vitesse d’observation et d’exécution.

 

Cinquième étape: le dessin d’imagination

Besoin de vous en faire un dessin? 🙂
Voilà un article qui pourra vous en dire un peu plus.
Le dessin d’imagination est un mélange de toutes les compétences artistiques que vous avez acquises au cours des années.
C’est le saint Graal du dessinateur créatif.
Cela dit, son gros inconvénient est que l’on atteint rapidement ses limites graphiques. Il est donc bon de le coupler avec le dessin d’observation et le dessin d’inspiration pour le nourrir correctement et le faire mûrir petit à petit.

Gardez en tête qu’une construction bien organisée représente votre atout majeur pour vous en sortir quel que soit le cas de figure et pour gagner du temps. Allez au plus simple dans vos esquisses, et montez en détails petit à petit. Vous serez récompensé au bout du compte.

Voici un petit vidéocast où je parle en vrac de cela.

Des questions?
veuillez les laisser en commentaires comme d’habitude 😉

 

Télécharger l’article (format PDF)

___

Dans la même rubrique

36 commentaires pour “Comment arrêter de dessiner en copiant?”

  1. Virginie dit :

    Récemment j’ai peins des tableaux avec des références photos. J’ai plissé les yeux pour voir les zones d’ombres et de lumières. Je dois dire que c’était fatiguant mais en même temps je n’ai pas reproduit la photo a 100/100. Je suis satisfaite d’avoir réussi cet exercice et de m’être un peu affranchie de la méthode du quadrillage même si j’ai utilisé des photos pour références.

  2. Photo du profil de Madao Madao dit :

    Bonjour Pit ,

    La vidéo est vraiment sympa et c’est toujours un plaisir de te lire/regarder !

    Tu parles d’un livre sur la perspective dans ta vidéo, tu peux me donner le titre ?
    Je suis ta formation sur le Croquis, j’ai vu qu’il y a un PDF sur le croquis sur ton site , est ce qu’il y a du nouveau par rapport à ta formation croquis ?

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Oui c’est un livre en anglais: « D’amelio – perspective drawing handbook ». Un très bon livre. Mais j’en ai lu bien d’autres ensuite.
      Concernant mon pdf sur le croquis, il reprend simplement la formation vidéo croquis, rien de nouveau.

  3. Photo du profil de orey59 orey59 dit :

    Avez-vous un article ou une vidéo qui traite du mouvement dans le dessin précisément ? Ou alors si je dois tout lire dites le moi car je suis un peu effarée par cette production torrentielle d’articles et je suis très impressionnable ! Sinon dites moi si je me trompe je pense avoir compris que je commence par perspective (j’ai téléchargé sur Kindle) je peux enchaîner sur couleurs après où vous me conseillez un article ou un vidéo à lire et voir avant couleurs ?

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Cela va vraiment dépendre de votre niveau.
      Avant tout je conseille de travailler la perspective et les bases du dessin à fond, et surtout ne pas sauter les étapes.
      Les couleurs arrivent bien loin derrière.

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Donc le mieux serait d’enchainer par croquis, puis portrait, puis personnage, et ensuite seulement à s’intéresser aux couleurs.

  4. Photo du profil de Ryukoc Ryukoc dit :

    Encore un article très intéressant ! Merci d’être aussi actif et présent pour nous. 🙂

  5. Cail dit :

    Toujours très efficaces vos articles ! J’apprends énormément de vos conseils, on sent qu’il y a beaucoup de travail derriere ! Faire tous ces articles et ces videos doit etre difficile mais si vous saviez ce que ca nous apporte ! Un grand merci et bonne continuation ! 🙂

  6. saskwash2 dit :

    Bonjour Pit.

    Royale la vidéo, très bonne explications. Un point de vue qui se défend. Côté argumentaire il faut aussi savoir que dessiner « comme un enfant » … même si on ne veux pas copier, ça à déjà été fait dans l’art du XXème siècle à commencer par Henri Matisse et passant bien sur par ce géant qu’est Jean Dubuffet, le véritable père du street art, dont peuvent aisément se revendiquer des Keith Haring ou des Di Rosa. Alors copie ou pas qu’on le veuille ou non presque tout a déjà à été fait question art, ou artisanat. Les artistes se copient, même parfois sans le savoir. L’artiste c’est une éponge, il voit des choses graphique ou coloré, inconsciemment cela ressortira dans son travail, même si il veut faire une copie parfaite d’autre chose. On copie, on copie puis on y arrive jamais vraiment, alors le style et le trait peronnel aparaissent, mais avec l’apport de tout ce que l’on a pu apprendre par la copie d’autre artiste.
    A noter pour finir, le fond de ma pensée, c’est que celui qui copie exactement au détail et au micro poil près l’œuvre d’un autre, c’est un FAUSSAIRE … pas un artisan. Exemple Han van Meegeren qui faisait au détail près des faux « vrai Vermeer » prétendument inconnus et retrouvé par hasard qu’il revendait à Hermann Goering, grand collectionneur et voleur d’art.

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      point de vue intéressant! 🙂
      effectivement le cerveau humain est une éponge, et inconsciemment nous absorbons tout ce que nous voyons, ou en tout cas en partie.
      Mais la beauté dans tout ça, c’est que chaque cerveau filtre de différente manière, et produit des choses uniques. 🙂

      • Saskwash2 dit :

        Bonjour Pit

        Oui la beauté, mais comme tu l’explique si bien dans ta vidéo: « Quoi de plus mieux que de penser a quelque chose et le mettre sur le papier. » J’ai envie de rajouter, quoi de mieux que de penser ou de voir quelque chose et le mettre sur le papier… le dessin d’imagination ou simplement vouloir garder une impression visuelle de quelque chose que l’on aime; Et la beauté se trouvera plus dans l’oeil de l’observateur que dans celle de l’auteur de l’œuvre. « La beauté est dans les yeux de celui qui regarde. » disait Oscar Wilde, et j’adopte son point de vue.

        • Photo du profil de Pit Pit dit :

          tout à fait d’accord.
          Cela dit il y a des types de beauté qui mettent tout le monde d’accord, et cela est difficile à expliquer d’ailleurs.
          Encore un tour de la pression sociale? 🙂

  7. Gomez-Périneau Mariethé dit :

    Le dessin était ur moi un délice mais la vie m’a conduite ailleurs. Je viens d’avoir 75 ans, je me suis inscrite depuis septembre 2015 à un cours de Pastel, et vraiment vraiment ça été une révélation pur moi et mon prof Annick Macé; Le problème est qu’en dehors de 4 ou 5 pastels faits toute seule inspirés par moi , nous n’avons fait que des copies. J’aimerais aussi en apprendre plus sur le dessin lui-même les perspectives , la lumière.

    Merci de m’aider

    Mariethé

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Bonjour Mariethé,
      J’ai créé des formations pour apprendre ou reprendre les bases, pour des artistes comme vous.
      Il suffit de visiter la section formation de mon blog.

  8. Photo du profil de mathew600 mathew600 dit :

    Intéressant comme article.

    Je commence à peine à décomposer le corps humain en 3D avec des forme très simple, avec ces formes j’essaye de les moduler.

    J’ai même imaginer un personnage mais c’est pas ça mais je vais le montrer comme même. ^^

  9. Photo du profil de Paulette Paulette dit :

    Bonjour pit , pendant que j’écoutait ta vidéo tres longue j’ai eu le temps de t’observer et voilà le résultat .. Un portrait de toi dans mon style ..hihi!! à voir sur  »La galerie de Paulette »

  10. Mel dit :

    Salut Pit !
    Merci beaucoup pour cette vidéo et tout ces petit détails, ça m’a donner envie de tout tester et je compte bien je faire !
    Merci encore t’es super !

  11. Pinson dit :

    Les artistes copient pour apprendre, mais malheureusement, certains artiste continuent en s’appropriant les créations en les publiant, les vendant, etc sans dire qu’il s’agit de reproductions ou sans l’autorisation de l’auteur. Il en va aussi du droit à l’image… Vous traitez un peu de ce sujet dans l’article suivant :
    https://www.apprendre-a-dessiner.org/trouver-des-references-photos/

    Malheureusement, force est de constater que des formateurs en art « s’inspirent » fortement aussi des formations des autres. Je le constate de plus en plus dans les formations en ligne.

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Il en va de même pour tout le monde je pense Nicole.
      En général pour créer un contenu intéressant, il faut savoir regrouper l’information et la reformuler d’une façon personnelle.
      Personne n’a la science infuse (et heureusement), mais il faut savoir reconnaitre ses maitres/mentors. Personnellement la liste est longue… ^^
      Maintenant entre copier le contenu et s’en inspirer, il y a un fossé. Le plus difficile et chronophage est de le digérer et le reformuler à sa façon, en y apportant son grain de sel et sa réflexion.

      • Pinson dit :

        Tout à fait. Et je trouve que vous le faites très bien. De plus, vous faites souvent référence aux artistes qui vous inspirent et ça nous incite à aller voir ce que font ces gens.

  12. Photo du profil de BiMi43 BiMi43 dit :

    Salut Pit !

    Déjà tous d’abords merci pour tout ton travaille apporté jusque là !

    J’espère que tu est encore actif ^^’.
    Je voulais te posé 2-3 questions (je n’ai pas encore vu toute la vidéo. Mais je pense que j’ai vu la partie qui aurais pu répondre a mes question.).

    En faite voilà sa fait grosso modo 1 mois que je me suis au dessin et comme tous grand débutant on vise le sommet haha ! sauf que justement. J’ai suivis plusieurs tutoriel sur youtube de jolie dessins que j’arrive a reproduire ( peut-être pas aussi parfait et similaire mais bon d’après ta vidéo c’est peut être un bon point xD). Sauf que ces tutoriels sont fait par la technique  »grilles » que tu renies plutôt quand on veut progresser… Mais comment faire sans ? Je veut dire c’est vachement pratique non ? Moi je veut bien dessiner des trucs imaginaire (Enfin avec ou sans cette technique je suis pas encore de ce niveau héhé ^^) ! Mais comment faire quand on sais pas dessiner un corps humain/animal sans la technique grille ? En faite j’ai pas forcément la technique grille dans mon habitude (1 mois c’est rien). Mais comment bien proportionner sans sa ? Bien placé les choses ect ?

    Par exemple actuellement j’était sur une tête de dragon en technique grille (que je trouve jolie). Mais sans comment faire ? Sa viens avec l’habitude et tous sa ? Au final peut etre que je m’attaque a du trop gros ? :/)

    Aussi une dernière chose que tu a peut être dis dans ta vidéo mais j’ai peur d’oublie avant de posté xD (je doit m’éclipse ^^). Parfois en reproduisant ces tutoriel. Il y’avais certain détails qui sonnais super bien sur le dessin, sa donnais bien un aspect de grosseur/volume (par exemple une  »paupière » de dragon). Mais même en reproduisant le même détails sur mon dessins je voit pas d’ampleur serais-tu pourquoi ? :/

    Ta video ma donné le doutes et j’ai du mal a comprendre ou je doit m’orienté… Continuer de suivre des tutos ? Tuto sans grille/avec ? Essaye de produire des dessins imaginaire (sa je me voit franchement pas encore le faire ^^), Copier des dessins/ illustration/photos et me stoppé quand je maîtrise l’élément/forme/corps que je veut ? :/

    Désolé du gros pavé et probablement des multiples fautes :/. Merci pour tes futures réponses si tu a le courage de lire et répondre haha !
    Bonne fin de journée a toi 😀

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Salut ^^
      Oublie la grille si tu veux dessiner d’imagination.
      Oublie aussi les tutos « faciles » que tu vois sur internet.
      Lis mes articles, suis mes vidéos, et écoute mes conseils. Tu sauras à quoi t’en tenir, tout est sur le blog.

      • Photo du profil de BiMi43 BiMi43 dit :

        Bonsoir ! (Desolé pour la réponses tardive ‘-‘)

        Très bien merci a toi pour ta réponses !

        Mais du coup j’ai encore une petites questions.

        Je suis au debuts de tes tutos, mais je voulais savoir si tu comptais aussi faire des sujets sur du animalier/fantasy ? 😮

  13. Photo du profil de Serge20 Serge20 dit :

    J’aime bcp ton approche et ton intérêt pour la pédagogie. c’est pourquoi je suis resté sur ton blog.
    je me suis inscrit à un cours d’illustrator pour faire des ‘beaux’ dessins (comme les pros) et des logo’s.
    je trouve que c’est vraiment chinois et loin du dessin à main levée. En suivant tes cours je pense que j’arriverai plus rapidement à mon objectif. Qu’en pense tu ?

    • Photo du profil de Pit Pit dit :

      Salut, j’en pense que le dessin à main levée, y a pas mieux pour progresser.
      Quand je bossais comme graphiste, je préparais mes logos à main levée sur un carnet avant de le passer sur ordinateur.
      C’est un processus de création sain et libre.
      Apprendre les bases du dessin est toujours un gros atout, car suivre un tuto sur un logiciel ce n’est pas apprendre à être créatif, mais simplement utiliser un outil.

      Par exemple, ce n’est pas en lisant le mode d’emploi d’un appareil photo qu’on devient photographe, c’est en apprenant la photo.
      En dessin c’est pareil.

  14. Photo du profil de Gag1 Gag1 dit :

    Franchement jais l’impression que vous parler de moi ,vous avez raison sa fait plus de 15 ans que copie et impossible de créer ma propre personnage merci à vous

Laisser un commentaire

x

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.