-

Pourquoi est-ce que je suis stressée à l’idée de dessiner ?

APPRENDRE A DESSINER – Cours de dessin pour tous > Forums > MOTIVATION ET DÉVELOPPEMENT PERSONNEL > Pourquoi est-ce que je suis stressée à l’idée de dessiner ?
    • Pourquoi est-ce que je suis stressée à l’idée de dessiner ?

  • La Louve
    Membre AAD
    Progression : 31%
    Messages : 1493
    Inscrit : 21/03/2020

    Message privé@La Louve

    @MyriamA  Bonjour Myriam, je crois que nous sommes identique, je n’avance pas, je suis sur le dessin final depuis presque 1 mois, j’essaie d’y bosser un peu tous les jours mais je manque de temps, ou/et je bloque.  Pourtant, j’adore, quand j’ai la chance de pouvoir m’y mettre plusieurs heures ça me fait un bien fou, mais si j’ai plus de 2 ou 3 échecs, je baisse les bras.

    Quand je vois les dessins de certains dans les premiers modules, et qu’ils disent qu’ils sont débutant, je suis épatée. Et depuis début un moment, quand je réponds, je tombe toujours à côté donc je me démoralise.

    Je médite beaucoup ou j’écoute de la musique,  mais  pour le dessin, ça ne m’aide pas vraiment. La seule différence avec toi, c’est que je ne décalque pas.

    J’aimerai aussi m’essayer à d’autres médiums, mais lesquels ? Soit celui auquel je voulais m’essayer, ont me dit, non ça ne va pas pour ma santé, et la petite équivalence, vaut une fortune, soit il faut avoir fait la formation débutant et croquis, donc quoi faire ?

    Plus d’une fois, on m’a dit de ne pas me comparer aux autres, mais, il faut aussi aller voir les autres pour avoir des idées ou des exemples, ou même apprendre.

    Comme toi je n’ai jamais eu ce problème, et il me semble que tu es bien plus jeune que moi 😉  Moi, je n’ai aucun espoir de devenir pro un jour, mais peut être que toi, oui.

    Peut-être que nous mettons la barre trop haute !? J’avance 1 jour à la fois, parfois un petit mot gentil ou/et de motivation et je repars, mais tout redescend vite comme un soufflet. De plus,  je n’ai pas la moindre créativité.

    Courage Myriam, tu n’es pas la seule, avance doucement je crois, en te cantonnant juste au niveau où tu te situes. C’est bien de regarder les autres dessiner, il parait que l’on apprend,  mais je pense qu’il ne faut pas que, tu en regardes de trop. (Tu m’excuseras pour les fautes mais j’ai une rage de dent, je ressemble à un hamster donc j’ai du mal à lire)


    TéTé
    Membre AAD
    Progression : 38%
    Messages : 2349
    Inscrit : 21/08/2019

    Message privé@TéTé

    et j’ai l’impression que je ne crois pas du tout en mes capacités à dessiner. Ce qui est paradoxal c’est que j’ai acheté la formation complète de Pit

    c’est peut-être que ton inconscient qui sait que tu peux 🙂

    J’ai précisé au début de mon message que ça concernait uniquement le dessin, et ça contribue à mon incompréhension totale de ce phénomène, car j’ai des activités sportives à côté, et jamais je ne me suis retrouvée dans un blocage pareil.

    J’ai fait beaucoup d’activité pour ma part. Le dessin est pour moi incomparable à beaucoup d’autres activités. Les étapes de progressions sont multiples, et le cerveau n’est pas préparé à ça. Il faut lui apprendre lentement à voir autrement (les côtés que tu ne vois pas et que tu n’as jamais vu de ta vie, les formes complexes que tu vois depuis ta tendre enfance et que tu dois décomposer en formes simples, les un “peu de travers” que tu vois droit, les couleurs que tu dois transformer en gris, etc.).

    Et cerise sur le gâteau, en parallèle, il faut lui apprendre également à faire reproduire tout ça par le bras, le poignet et la main alors que le cerveau commence à peine son apprentissage !!!

    Pas simple tout ça !! Pit dit que tout le monde peut y arriver, je pense qu’il a raison. Il prévient par contre qu’il faut être patient.

    Pour ma part, je me suis dit dès le départ que ça serait très long…, ça m’aide !

     

    Pour entretenir la patience et tenir le coup, je me suis fixé quelques obligations :

    I – OBJECTIFS GENERAUX

    1- dessiner le plus souvent et le plus régulièrement possible et optimiser mon temps sur la formation que je suis en train de suivre

    2- observer le mieux possible pour apprendre le cerveau

    3- travailler le plus possible mes points faibles

    4-jamais dessiner sans échauffement d’au moins un quart d’heure et adapter cet échauffement au travail du moment.

     

    Remarquez que ces 4 objectifs peuvent être assez contraignants, et où le plaisir n’a pas forcément beaucoup de place.

     

    Alors voici les moments de plaisir que je m’accorde dès que j’en ai marre de travailler les points faibles et les leçons de formation et de ne pas me voir avancer.

    II – LE PLAISIR DU DEBUTANT

    4-Je fais 2 ou 3 vignettes avec une référence LA PLUS FACILE POSSIBLE en essayant d’oublier toutes les leçons et conseils reçus. Je prends un crayon bien gras 2 ou 3 ou 4b, pour avoir le plus de contrastes possibles (parfois je change de papier aussi). Et j’appuie sur le crayon, je me défoule quoi… 🙂 ça fait du bien d’appuyer sur le crayon. Je me lâche et je m’aperçois que du coup, je fais des nouvelles choses.

    5-Je fais un dessin final sur une de ces vignettes, en copiant le plus possible. Ce n’est pas la peine de réfléchir à ce moment-là, le but est de copier et de SE FAIRE PLAISIR. Tout ce qui a été fait en amont en point 1 à 4 est dans l’inconscient, et il continue de faire son travail.

     

    Remarques sur ces points 4 et 5  (je crois que j’ l’ai déjà dit à @Epmale (La Louve)) :

    Je ne m’acharne pas sur un dessin ou une vignette qui n’est pas si facile qu’elle en a l’air. Le but étant le plaisir, il est important de dessiner quelque chose à sa portée. Je termine rapidement ou je choisis carrément une autre référence plus à mon niveau.

     

    Remarquess sur les points 1 à 4 : je m’acharne sur les points faibles

     

    III LA PEUR DE MONTRER ET LA COMPARAISON

    rapidement j’ai crée ma galerie et montrer mes vignettes, dessins. Je me suis dit que de toute façon, tout le monde est passé par ces étapes de débutant ou par la peur de montrer alors autant montrer tout de suite.

    Je me suis promis de mettre même si je trouvais nul, ce que j’ai fait. J’ai eu parfois honte! Pourtant, je n’ai jamais eu de remarques malveillantes, au contraire, que des encouragements et remarques constructives, et ça m’a fait avancer. Même pas eu besoin de courage !

    J’ai appris aussi en faisant ça que les cracks ne sont pratiquement jamais contents de leur dessin, c’est ça aussi le dessin…

    Donc un peu de courage, et encore, même pas, puisqu’ici personne ne connaît personne, et ici tout le monde est bienveillant avec tout le monde… !!! 🙂

    LANCEZ-VOUS 🙂

     

     


    La Louve
    Membre AAD
    Progression : 31%
    Messages : 1493
    Inscrit : 21/03/2020

    Message privé@La Louve

    @MyriamA Un conseil que je peux te donner, suis les conseils de Té té, il fait parti d’une des 2 personnes qui m’a toujours remonté le moral et motivé dans tout ce que j’ai fait. Il est pédagogue et explique les choses clairement. Et il a fait des progrès spectaculaires !

    C’est vrai que je fais rarement des choses faciles (ou je n’y pense pas) comme l’on dit, il y a plus dans plusieurs têtes que dans une.

    Merci Té té 😘


    TéTé
    Membre AAD
    Progression : 38%
    Messages : 2349
    Inscrit : 21/08/2019

    Message privé@TéTé

    @Epmale (La Louve)

    au plaisir tiote ! 🙂


    l.ahurie
    Membre AAD
    Progression : 13%
    Messages : 164
    Inscrit : 04/01/2021

    Message privé@l.ahurie

    @MyriamA (Myriam_)

    Pour ma part, lorsque j’angoisse à l’idée de me lancer dans un dessin ou autre, j’applique plusieurs “techniques”.

    Comme je suis une personne très sensible et qui fonctionne à l’instinct, quand je sens que je bloque trop violemment, j’accepte ce blocage et je laisse tomber l’idée jusqu’à ce que celui-ci s’atténue naturellement sans que j’y pense. Personnellement, je ne me force jamais à dessiner. Avec mon caractère, si je me force, c’est un blocage d’autant plus long et plus tenace qui va s’installer. Et je pense sincèrement qu’il est important d’accueillir et d’accepter ces moments où ça ne veut pas. C’est pas grave, faut reprendre plus tard.

    Ensuite, quand le blocage à proprement parlé est passé, mais que l’angoisse du dessin est encore là (ce qui veut dire à peu près 99% du temps quand je me lance dans un dessin), la meilleure technique que j’ai trouvé est la suivante :
    Je ne me donne aucun objectif de dessin. Je me donne simplement un thème, qu’il soit vague ou précis, juste un thème. Et ensuite je laisse ma main et mon cerveau faire le travail sans moi. Là comme ça, ça peut paraitre absurde, mais moins je laisse mon conscient s’infiltrer dans le processus, mieux je me porte.
    Donc je n’ai jamais une idée précise en tête de ce que je vais dessiner. Après je sais que c’est un peu contraire à ce qu’explique Pit dans ses vidéos de base du dessin. Il dit de toujours bien réfléchir à ce qu’on va dessiner. Pour moi, c’est pas possible. Si je réfléchis, je sais d’avance que je ne vais pas arriver à faire ce que je voulais (peut-être par manque de technique ou de maitrise), et du coup je vais me décourager, et abandonner.
    Alors je fonctionne au dessin instinctif. Une idée m’effleure l’esprit par rapport au thème que je me suis donnée, et je laisse faire et se développer.

    Pour ça, les tendances style Inktober ou autres challenges qu’on peut trouver un peu partout sur les réseaux sociaux, ça aide pas mal. Pas besoin de réfléchir au thème. De plus ça nous sort de notre zone de confort et ça permet de débloquer pas mal de chose.
    Et qui dit challenge ne dit pas obligation de le faire le jour même ni de le finir. Faut prendre ce qui vient quand ça vient. Et je crois qu’en faisant ça assez régulièrement, dans la mesure du possible (temps-motivation), les choses se débloquent petit à petit sans même qu’on s’en rende compte.

    Aussi quand je suis au téléphone ou autre, j’aime bien dessiner des “petites merdes”, pas au sens littéral, mais juste dessiner des trucs débiles et pas forcément beaux, toujours en laissant ma main et mon cerveau faire les choses. Ça continue à exercer le dessin, sans aller dans des trucs spécifiques, ça fait du bien, et ça permet de se concentrer aussi sur notre interlocuteur.

    Voilà, je sais que ces méthodes ne peuvent pas s’appliquer à tous, mais peut-être es-tu un peu comme moi et peut-être cela peut t’aider.
    Du moins je l’espère.

    En tout cas courage !


    Myriam_
    Membre AAD
    Progression : 100%
    Messages : 140
    Inscrit : 22/03/2020
    Ville : Grenoble

    Message privé@Myriam_

    @Epmale (La Louve) @aad-1566421398 (Té Té) @Ahurie (l.ahurie) merci beaucoup pour vos réponses très détaillées, c’est très gentil à vous 🙂

    Peut-être qu’effectivement le niveau que j’aimerais atteindre me paraît trop inaccessible et que c’est ce qui me paralyse… J’essaie de ne pas aller plus vite que la musique, de m’écouter un maximum pour ne pas forcer quoi que ce soit ; j’ai juste l’impression d’être coincée et de ne pas savoir comment… me décoincer ^^

    Il faut que je prenne confiance en moi, en mon trait et en mes capacités ; pour le moment comme je ne crois en rien de tout ça je ne me lance pas donc j’alimente cette “non-confiance”. Le serpent qui se mord la queue quoi.

    Je vais étudier tous vos conseils plus en détails et tâcher de me les approprier. Merci encore mille fois !


    La Louve
    Membre AAD
    Progression : 31%
    Messages : 1493
    Inscrit : 21/03/2020

    Message privé@La Louve

    @MyriamA (Myriam_) N’hésites pas de parler, parfois ça fait du bien 😉


    l.ahurie
    Membre AAD
    Progression : 13%
    Messages : 164
    Inscrit : 04/01/2021

    Message privé@l.ahurie

    @MyriamA (Myriam_)
    Avec plaisir, on passe tous par là à un moment donné ou un autre.
    Ici je crois que tu as la chance d’avoir toute une communauté avec des expériences différentes, qui peuvent t’aider et t’épauler.

    Aussi, un autre conseil que je peux te donner qui m’a beaucoup aidée à l’époque de mes blocages similaires aux tiens…
    Parce que comme j’ai dit, on passe tous par là.
    Et à moment, je crevais d’envie de dessiner, mais impossible. J’y arrivais pas, je me disais que j’étais trop nulle, que j’arriverai pas à faire ce que je voudrais blablabla… Les conneries habituelles que notre cerveau peut nous balancer hein.

    Et du coup, au lieu de partir sur le dessin, j’ai pris de l’argile et j’ai commencé à sculpter. Et l’avantage avec l’argile c’est qu’on peut juste la tâter pendant qu’on regarde la TV par exemple, et d’un coup ça va donner une forme qui va nous inspirer et qui va nous faire aller sur un truc, puis au fil du modelage ça peut complètement changer et c’est mega cool parce qu’il n’y a pas de contrainte, d’obligation ou quoi.

    Au début j’avais sculpté un dessin que j’avais fait à l’époque, tu peux par exemple essayer de sculpter quelque chose qui te plait, ou que tu as chez toi, que tu peux reproduire, ou si t’es à l’aise carrément te laisser aller. Mais comme tu as l’air de pas être très pote avec le laisser aller pour le moment, peut-être juste amuse toi avec l’argile, fais des boules, des rouleaux, des cubes, des trucs difformes, fais, défais, essaie de reproduire un fruit, ou n’importe quoi.

    Moi ça m’avait monstre débloquée et j’avais réussi à reprendre le dessin après ça. Donc à voir si cette piste peut t’aider aussi.

    Et le principal… T’es tout sauf nulle, t’as les capacités pour le faire, peut-être pas tous les outils encore, mais on s’en fout, fais avec ce que tu as, vas-y pas à pas, te compare pas parce que sinon tu vas jamais y arriver et crois en toi !
    Moi je te connais pas, mais je crois en toi, et je sais que tu vas faire des trucs super !
    Et surtout, arrête d’écouter ta cervelle qui te dit que des trucs négatifs ! Ecoute plutôt la voix en toi qui t’a fait venir ici et qui te pousse à te laisse aller à la créativité !


    Myriam_
    Membre AAD
    Progression : 100%
    Messages : 140
    Inscrit : 22/03/2020
    Ville : Grenoble

    Message privé@Myriam_

    @Ahurie (l.ahurie) oh bah c’est un message super gentil ça, merci ! 🙂

    Tu as tout à fait raison, je vais me concentrer sur ce qui me donne envie d’apprendre à dessiner, et je vais moins écouter cette fichue voix négative.

    J’espère vraiment réussir à publier quelques dessins bientôt pour avoir vos avis, même si c’est pas pour tout de suite ! 🙂

    Merci encore !


    La Louve
    Membre AAD
    Progression : 31%
    Messages : 1493
    Inscrit : 21/03/2020

    Message privé@La Louve

    arrête d’écouter ta cervelle qui te dit que des trucs négatifs

    Viens parler à ma cervelle, car elle m’envoie de sacrées informations (négatives évidemment !) 🙁


    Patricia29F
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 156
    Inscrit : 14/12/2020

    Message privé@Patricia29F

    Et bien nous formons une petite communauté d’inquiets pour ne pas dire d’inquiètes. Je veux apprendre à dessiner depuis des années et depuis des années, je commence puis j’arrête tarabusquée par l’impression que je n’y arriverai pas. Je m’y remets maintenant à petits pas par la perspective : dessiner des cubes etc

     


    La Louve
    Membre AAD
    Progression : 31%
    Messages : 1493
    Inscrit : 21/03/2020

    Message privé@La Louve

    @Patricia29F Bonjour et bienvenue à toi Patricia, si je peux me permettre es-tu jeune ? 🙂 Tu as commencé la formation débutant ?


    Patricia29F
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 156
    Inscrit : 14/12/2020

    Message privé@Patricia29F

    Jeune ? eh bien Lalouve je cours vers mes 53 ans   donc ça dépend ; si tu as 20 ans alors tu as l’âge d’être ma fille si tu as plus de plus de 70 ans, j’ai l’âge d’être ta fille ;);

    Non, je n’ai pas commencé la formation débutant. J’attends, en ce moment avec j’ai un accès aléatoire à notre ordinateur (jusqu’en décembre ma fille était en téléenseignement une semaine sur deux)  et comme il n’est pas totalement exclue que les élèves repassent dans les semaines à venir en distanciel, je préfère attendre disons la fin de la pandémie ! en espérant ne pas attendre la saint glin-glin.


    Patricia29F
    Membre AAD
    Progression : 6%
    Messages : 156
    Inscrit : 14/12/2020

    Message privé@Patricia29F

    Et j’ai un autre souci avec les vidéos des formations : je suis malentendante et je crains de ne pas pouvoir les suivre. j’ai regardé une des vidéos en accès libre de Pit, j’ai l’impression qu’il articule correctement donc peut-être que cela pourrait aller. Je vais étudier d’autres vidéos libres pour vérifier.


    La Louve
    Membre AAD
    Progression : 31%
    Messages : 1493
    Inscrit : 21/03/2020

    Message privé@La Louve

    donc ça dépend ; si tu as 20 ans alors tu as l’âge d’être ma fille si tu as plus de plus de 70 ans, j’ai l’âge d’être ta fille ;);

    Je suis entre les 2 donc l’age d’être ta sœur 😂

    je suis malentendante et je crains de ne pas pouvoir les suivre

    Pour les vidéos sur Youtube, il n’y a pas de problème pour toi, pour les vidéos dans les formations, les nouvelles vidéos ont beaucoup de titres et certaines renvoient à des explications faites par Semeur, pour le reste, je peux un t’aider à mon niveau, si tu le désires, après, tu peux faire ta propre galerie et les autres élèves viendront te “critiquer” 😋

    Tu seras la bienvenue, si tu as des craintes il faut parle de ton problème @Pit

APPRENDRE A DESSINER – Cours de dessin pour tous > Forums > MOTIVATION ET DÉVELOPPEMENT PERSONNEL > Pourquoi est-ce que je suis stressée à l’idée de dessiner ?

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

>

Déconnexion

Mot de passe

Entrez votre adresse e-mail pour recevoir un lien qui vous permettra de choisir un nouveau mot de passe.

Mot de passe

Choisissez un nouveau mot de passe.


Inscription


xCUSTOM

Your custom content goes here.